Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de BA Amadou Bal, Paris 19ème ISSN 2555-3003 (BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE France B.N.F GALLICA. Http://baamadou.overblog.fr/
  • : Ce blog personnel de M. Amadou Bal BA est destiné à l'échange en politique, littérature, histoire, faits de société et le bien-vivre ensemble. Google News BIBLIOTHEQUE NATIONALE DE FRANCE ISSN 2555-3003 BNF GALLICA. Http://baamadou.overblog.fr/
  • Contact

Recherche

24 novembre 2021 3 24 /11 /novembre /2021 08:25
«Présidentielles de 2022 : Mme Mathilde IMARE et sa primaire citoyenne de la Gauche des 13 et 16 janvier 2022» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
En vue des présidentielles d’avril 2022, Mme Mathilde IMARE, militante écologiste et porte-parole d'un collectif, envisage d'organiser une primaire à gauche les 13 et 16 janvier 2022. Ce collectif revendique déjà 130 000 inscrits.
A Droite, et après l'accident industriel de François FILLON, les quatre candidats fortement lepénisés, ont déjà participé à 3 débats et le vote aura lieu le 4 décembre 2021 lors d'un congrès. Éric CIOTTI que rien ne distingue de l’extrême-droite a fait chavirer le débat vers les forces du Chaos. Xavier BERTRAND qui avait quitté la boutique est revenu par opportunisme. Par conséquent les Républicains qui ne méritent plus ce qualificatif ont vendu leur âme au diable. Ils ont eu le génie avec 30 euros par votant de renflouer leurs caisses après le scandale de Bigmallion.
A Gauche, on peut dire que d'ores et déjà M. Arnaud MONTEBOURG après sa proposition de taxer les mandats des immigrés à destination de l'Afrique, s'est flingué une balle dans le pied. Il est donc, comme le diraient les Anglais, Out. Au Parti socialiste, François HOLLANDE qui avait envoyé Stéphane LE FOLL flingué la candidature de Mme Anne HIDALGO a raté son putsch. Il peut continuer à commenter l'actualité et dédicacer ses livres.
Il existe des candidatures traditionnelles de témoignages sur lesquelles on ne va s'attarder. Il reste donc trois candidats de poids et de valeur : Mme Anne HIDALGO du Parti socialiste, M. Jean-Luc MELENCHON de la France Insoumise et M. Yannick JADOT, des Verts. Chacun réclame l'unité mais à condition que cela soit autour de lui.
Pourtant les données mathématiques, même si la politique c'est l'art de faire bouger les lignes sont connues. Le total, à ce jour, des intentions de vote pour les forces de Gauche est entre 28 et 32%. La Gauche rassemblée a des chances d'être présente au 2ème tour. Mais la Gauche divisée affronterait une seconde mort clinique après 2017. C'est aux municipales de juin 2020 que Mme Anne HIDALGO avait réveillé les forces de progrès de léthargie et l'espoir est aux régionales avec une défaite cuisante des forces du Chaos.
En définitive une épreuve de nerfs est engagée entre les trois compétiteurs d’ici la primaire citoyenne du 13 janvier 2022, que chacun feint d'ignorer. Chaque candidat guette la faute ou la mort subite du concurrent. Pourtant l'heure est grave. La famille LE PEN et Mohamed ZEMMOUR occupent l'espace médiatique. Dans une certaine mesure la Politique c'est aussi l'art de faire du bruit. Cependant, il ne faudrait pas sous-estimer M. Emmanuel MACRON et ses amis de la Samaritaine.
Que faire pour éviter le désastre ?
Si la Gauche n'est pas rassemblée et ne mobilise contre l'abstention, les forces du Chaos semblent avoir le vent en poupe. En effet, le Rassemblement national, Mohamed ZEMMOUR et la Droite lepénisée peuvent se retrouver au deuxième tour sans la Gauche ni M. Emmanuel MACRON. Ce n'est pas un scénario catastrophe, c'est une possibilité qu'il ne faudrait pas écarter.
Je suis persuadé que la France républicaine n’a pas encore dit son dernier mot. Les élections ce n'est pas seulement qu'une question d'appareils politiques, mais c'est aussi une dynamique et l'intervention des citoyens comme l'ont montré les municipales et les régionales dernières.
Restons vigilants et faisons-en sorte qu'une candidate de Gauche et même à défaut d'union soit au 2ème tour et gagne cette présidentielle d'avril 2022.
Paris, le 22 novembre 2021, par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Présidentielles de 2022 : Mme Mathilde IMARE et sa primaire citoyenne de la Gauche des 13 et 16 janvier 2022» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Présidentielles de 2022 : Mme Mathilde IMARE et sa primaire citoyenne de la Gauche des 13 et 16 janvier 2022» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Présidentielles de 2022 : Mme Mathilde IMARE et sa primaire citoyenne de la Gauche des 13 et 16 janvier 2022» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Présidentielles de 2022 : Mme Mathilde IMARE et sa primaire citoyenne de la Gauche des 13 et 16 janvier 2022» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Présidentielles de 2022 : Mme Mathilde IMARE et sa primaire citoyenne de la Gauche des 13 et 16 janvier 2022» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
Partager cet article
Repost0
9 novembre 2021 2 09 /11 /novembre /2021 11:08
«Les candidats de la Droite aux présidentielles, une surenchère de haine, de prédation et de violence à l'égard des racisés : La France républicaine n’a pas encore dit son dernier mot» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
A écouter ces candidats à la présidentielle d’avril 2022, de la Droite décomplexée, incarnation des forces du Chaos et de la Discorde, la colonisation et l'esclavage ont encore de beaux jours devant eux. Dépassés par la «Petite entreprise familiale» LE PEN et Mohamed ZEMMOUR, et ayant perdu leur âme de Gaullistes, dans le déni manifeste du caractère irréversible du multiculturalisme en France, les Républicains devenus vichystes et pétainistes courent après l’Extrême-Droite ; ils veulent laver plus blanc que LE PEN. Comme le disait fort justement Jean-Marie LE PEN, «les Français préféreront l’original à la photocopie».
Lors du débat sur LCI, du lundi 8 novembre 2021, animé par Mme Ruth ELKRIEF et M. David PUJADAS, les quatre candidats d'une Droite de l'identité nationale lepénisée proposent :
- une préférence nationale par une réforme constitutionnelle, par référendum, pour un système officiel ségrégationniste ; ils veulent légaliser la discrimination en mettant en abrogeant une règle fondamentale des lois de la République : le principe d’Egalité ;
- de drastiques limitations de visas pour les ressortissants africains, du regroupement familial et la fin du droit du sol ; - les aides de la Caisse d'allocations familiales, à la santé, au transport et au logement soumises à une ancienneté de séjour légal de 5 ans ;
- Un quota de visas, en fonction des besoins et du pays d'origine ou de l’origine ethnique, sera établi par pays par le parlement ; la France se réservera le droit d'accueillir qui elle veut, et donc soumettra, de nouvelles vexations aux demandeurs de visa africains, en dépit de l’explosion des droits d’inscription des étudiants africains (2770 € et 3770 € au lieu 170 € pour les Français) remettant en cause la Francophonie et les liens historiques de l’Afrique avec la France ;
Il existe, à ce jour ; 4 millions de Français à l'étranger, mais ce ne sont pas des immigrés mais des «Expatriés». La France punira les pays africains qui ne voudront pas accueillir leurs nationaux expulsés de l'hexagone. Mais la France pourrait-elle continuer de piller les matières premières africaines, imposer le Franc CFA et tous ces régimes monarchiques et dynastiques assurant encore le bonheur de ses populations ?
- les demandes d’asile seront instruites à la frontière et une rétention administrative ordonnée au cours de l'examen du dossier ; Cet afflux de réfugiés est pourtant lié à des guerres locales depuis la Libye, en passant par le Malin jusqu’en Afghanistan, à des guerres locales injustes, inefficaces ayant saccagé leurs pays ; ces demandeurs d’asile sont abandonnés aux périphéries des villes, livrés à la drogue, à la prostitution, à la violence, au mur de la honte et au travail dissimulé ;
- la taxation de 10% des mandats qu'envoient des racisés en Afrique ; La lepénisation des esprits dans ce pays est allée très loin, en contaminant gravement une partie des forces que l'on croyait progressistes. En effet, M. Arnaud MONTEBOURG, candidat à la présidentielle, vient de signer, dans un tweet, sa disqualification, en proposant de bloquer les mandats des immigrés dont les pays d'origine refuseraient de réadmettre leurs nationaux expulsés de France ;
- un renforcement des pouvoirs du Procureur de la République pour infliger des peines au lieu et place du juge, une création massive de places de prison, une peine minimale de 50 ans de prison pour acte de terrorisme, une interdiction du voile aux mineures, à l'université et pour les accompagnants scolaires ;
Tous les candidats de Droite à la présidentielle ne veulent plus d'éoliennes, sauf accord des populations concernées ; le nucléaire, s'ils gagnent les élections, sera privilégié. Cependant, l'uranium, comme les matières premières faisant tourner les centrales nucléaires et les entreprises ; ne se trouvent pas en France, mais au Niger et en Afrique.
Je n'ai entendu aucune proposition constructive de nature à poser les bases des règles du bien-vivre ensemble dans le respect mutuel. En effet, les candidats à la présidentielle d’avril 2022 se cantonnent à une surenchère de haine, de prédation et de violence à l’égard des racisés. Par conséquent, de vents mauvais soufflent très fort dans ce pays, le modèle du bien-vivre ensemble étant gravement menacé, en raison de cette étrange défaite des valeurs républicaines. Apparemment, l’Extrême-droite et la Droite sur le papier sont, sur le papier, majoritaires, idéologiquement, de ce pays des droits de l’Homme, avec son message universel. Pour autant, je réaffirme, avec force, que la France républicaine n’a pas encore dit son dernier mot. En dépit, cette «hégémonie culturelle», pour reprendre une expression d’Antonio GRAMSCI (1891-1937, voir mon article), la Politique ce n’est pas de la mathématique.
Je suis convaincu, comme Bernard TAPIE (1943-2021, voir mon article), que les problèmes fondamentaux de notre chère France républicaine, à laquelle nous sommes attachés, ne sont pas les questions de l’immigration. En effet, les grands défis de notre temps ont été bien identifiés, lors du début de cette pandémie :
 
  • l’industrialisation par la recherche et l’innovation, la relocalisation des entreprises ;
 
  • un système de santé efficace dont les acteurs sont reconnus dans leurs missions ;
 
  •  une politique touristique culturelle et artistique à la mesure de la beauté de la France ;
 
  • un programme de logements ambitieux, avec un accès massif la propriété des classes moyennes, les logements sociaux devant être réservés aux plus démunis, et donc une mixité sociale par la propriété ;
 
  • la défense de l’école, creuset du bien-vivre ensemble ;
 
  • des infrastructures, notamment de banlieue à banlieue ;
 
  • une meilleure et juste place dans le monde de la France, avec une rénovation, dans le sens de la justice et de la paix, des relations avec l’Afrique. . Une chose est certaine, la politique africaine du président Emmanuel MACRON, pleine d'arrogance et de mépris, a dégradé considérablement l'image de la France en Afrique.
En définitive, ceux qu'on appelle encore des «immigrés», ce sont, pour l’essentiel, des Français de souche africaine. Faire croire que par des lois ségrégationnistes, en restaurant le Code de l’indigénat, la France deviendra un pays monochrome, c'est une vision démagogique et surréaliste. Par ailleurs et pour leur écrasante majorité, ces racisés par leur travail et les prix Goncourt, contribuent au bien-être et au rayonnement de ce pays. Dans leur projet politique, les candidats de cette Droite fortement lepénisée et qui l'assument, croient que les pays africains continueront, 61 ans après les indépendances à courber l'échine comme dans la «Case de l'Oncle» pour appliquer, docilement ; toutes leurs injonctions, et subir, sans broncher, leurs règles punitives.
Par conséquent j'en appelle à des propositions sérieuses pour le bien-vivre ensemble dans le respect mutuel (Une Maison d’Afrique à Paris) ainsi qu'une nouvelle politique de coopération avec l'Afrique en mettant fin à la Françafrique.
Face à cette menace grave de la peste brune et de l’abstention record aux régionales de 2021, je milite pour un sursaut de civisme des racisés et retourner aux urnes. La seule, bonne et efficace arme, tant que la démocratie française n’est pas abolie par référendum, est d’aller voter, pour faire échec à ces projets funestes, de Discorde de la Droite.
Il ne faudrait pas, comme en 2002, aller marcher, très massivement, à la Place de la République. «Le changement, c’est maintenant» par les urnes ; il faudrait aller voter massivement en avril 2022, avant qu’il ne soit trop tard. Moi, je vote Mme Anne HIDALGO.
Paris le 8 novembre 2021, par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
 
 
«Les candidats de la Droite aux présidentielles, une surenchère de haine, de prédation et de violence à l'égard des racisés : La France républicaine n’a pas encore dit son dernier mot» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Les candidats de la Droite aux présidentielles, une surenchère de haine, de prédation et de violence à l'égard des racisés : La France républicaine n’a pas encore dit son dernier mot» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
Partager cet article
Repost0
23 octobre 2021 6 23 /10 /octobre /2021 14:01
«Convention d'investiture de Mme Anne HIDALGO le samedi 23 octobre 2021 à Lille, pour renverser la table aux présidentielles» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/ #Hidalgo2022 #AnneHidalgo
Depuis que Mme Anne HIDALGO a déclaré sa candidature et pendant que d'autres font de l'autocélébration, pour un scrutin qui n'a pas encore eu lieu, Anne HIDALGO et les Socialistes labourent le terrain en profondeur. Comme le dit un dicton breton «c'est à la fin de la foire que l'on compte les bouses de vache». Mme Anne HIDALGO, dans sa grande résilience, a toujours garder la tête froide devant les épreuves et les enjeux déterminants pour sortir victorieuse dans des combats jugés difficiles par ses adversaires. Si Mme Anne HIDALGO est encore, c'est qu'elle a su gagner l'estime la considération et la confiance de tous. Héritière des luttes sociales de la Gauche «Je viens porter un projet de reconquête sociale, écologique et démocratique. L’essentiel, c’est l’humain. L’essentiel, c’est la vie, et tout ce qui y contribue : la santé, la protection sociale, l’alimentation. Garantir pour chacun l’essentiel sera le premier pilier de mon projet pour la France» dit Mme Anne HIDALGO au congrès d’investiture du 23 octobre 2021, à Lille. Mme Anne HIDALGO, une candidate, résolue, estime qu’on veut la faire taire et écraser sa voix, mais elle réaffirme, très fortement, qu’elle ira jusqu’au bout. «Je porte en moi la France, comme seule peut la porter quelqu’un qui l’a choisie» dit-elle. Mme Anne HIDALGO réitère que sa candidature refuse «la capitulation, l’exclusion des plus faibles et le repli nationaliste».
Cette élection présidentielle d'avril 2022 n'est pas comme les autres. Jamais dans l'histoire de cette belle France républicaine, la poussée, du moins médiatique, des forces du Chaos n'a été aussi grande et inquiétante. La lepénisation des esprits a gagné une bonne partie de l'opinion publique, en traversant presque tous les courants politiques. Jadis il y avait eu les concepts ou des actions nauséabonds : les ligues factieuses avec cette journée du 6 février 1936, le «seuil de tolérance», «le bruit et les odeurs», «l'identité nationale», le funeste projet de loi de d'échéance de la nationalité en 2015, l'impossibilité d’accueillir «toute la misère du monde» en 1989, le bulldozer à Vitry contre un foyer de 318 travailleurs immigrés maliens, en 1981, les incendies criminels à Paris, dans les années 80, et les 113 jeunes étouffés à mort par les forces de l'ordre, le refus de bénévoles du cœur, à Fréjus, de servir des sans-papiers en octobre 2021, ainsi que la campagne de lepénisation assumée de la Macronie (Séparatisme, célébration de Napoléon et Johnny HALLIDAY, augmentation des droits d’inscription des étudiants étrangers, refus de déboulonner les statues des esclavagistes), et maintenant «le grand remplacement». A chaque fois la France républicaine a réagi vigoureusement pour contenir et repousser cette tendance vichyste et putschiste. Marine LE PEN, pour se donner de la respectabilité, occulte, désormais et provisoirement, l'antisémitisme et l'héritage raciste de son entreprise familiale. L'arrivée d'un nouveau trublion, Mohamed ZEMMOUR, ouvre une possibilité d'alliance de l’extrême-droite, au deuxième tour, pour ruiner les valeurs républicaines et la cohésion nationale.
En particulier, cette élection des présidentielles d’avril 2022 est singulière en raison de l'éclatement des forces de Gauche, et quoi qu'on en dise, encore largement majoritaire. La Gauche, sous l'égide de Mme Anne HIDALGO, a remporté les municipales de 2020 et les régionales de 2021, là où les instituts de sondages la donnait largement perdante. Tous les sondages montre que le total des voix de gauche si elle était unie se situe entre 30 et 32%. Mais six candidats de Gauche sont déjà déclarés.
Vous remarquerez cet émiettement touche également de toutes les autres forces politiques. Élu au 2ème tour sur un front républicain, après avoir trahi son mentor, le président MACRON avait lancé son slogan fumeux : «Ni de droite, ni de Gauche». La Droite dite républicaine est toujours en vie, et son ancien premier ministre Edouard PHILIPPE vient de lancer son mouvement. Est-ce pour soutenir M. Emmanuel MACRON comme la corde soutient le pendu ? En matière de trahison, de ce côté-là on s'y connaît avec le recrutement au gouvernement d'une dynastie de Sarkozystes et une marginalisation des Socialistes macroniens. A Droite comble de l'ironie ce sont ceux les rats qui avaient quitté le navire, après l'accident industriel de François FILLON, qui se présentent maintenant à sa primaire. A l’extrême-droite, le père et la nièce guettaient la faute de l'héritière, et voilà que se pointe un troisième larron, adoubé par Vincent BOLLORE et sa presse raciste.
J'entends cette petite musique relayée parfois, sournoisement et perfidement par la Hollandie : on ne sait pas où va Mme Anne HIDALGO ; sa campagne serait molle, il faudrait qu'elle soit plus audible.
Je rappelle que Mme Anne HIDALGO qui sillonne la France profonde prépare un projet audacieux qui renversera la table. C’est maintenant que sa campagne électorale va commencer, et notamment en ce 23 octobre 2023 à Lille. Une Femme de Gauche, dans ce Chaos, saura redonner l'espoir et l'espérance. Aussi et dans l'attente de la publication ce programme, je m'autorise fort modestement à m'interroger à haute voix sur certains sujets que je considère comme étant majeurs de notre temps.
Le premier enjeu de ces présidentielles est donc de rétablir une solide promesse républicaine d'égalité réelle et du bien-vivre ensemble dans le respect mutuel. Les citoyens sont attentifs à la considération «Les Français sont indociles à tout ce qui s’impose à eux, sans souci de leur quotidien, rétifs à tout ce qui maltraite leur dignité. A l’ignorer, on pourrait les croire réfractaires ; ce n’est pas vrai» écrit Mme Anne HIDALGO, dans son livre «une Femme Française».
Les forces du Chaos échoueront. Donald TRUMP, en dépit de son putsch du 6 janvier 2021 a bien été congédié. La Grande-Bretagne, de son clone, Boris JOHNSON et son BREXIT, est dans l'impasse. Cependant, la haine une fois qu'elle est logée dans le cœur des hommes il est difficile de l'en extirper. Les grands problèmes de ce pays, et Bernard TAPIE avait dit avec force, ce ne sont pas les questions d'immigration. «A mes yeux, notre modèle politique universaliste n’est ni daté ou obsolète, ni même écrasant ou méprisant des cultures de chacun. Il est au contraire le cadre reconnu dans lequel ces cultures et ces identités peuvent s’exprimer pacifiquement. Il faut pouvoir les accepter pour qu’elles se mêlent, s’enrichissent et entre en conversation les unes avec les autres» écrit Mme Anne HIDALGO, dans son livre «une Femme Française». La France puissance moyenne avec un capitalisme financier a besoin de se réindustrialiser, de relocaliser ses entreprises dans ses entreprises dans l'hexagone, d'avoir des politiques de santé, de logement, de recherche, d'infrastructures et environnementales audacieuses, de former ses citoyens aux besoins des entreprises et surtout de mobiliser et mettre au travail toutes ses énergies. Dans cette perspective les étrangers ont leur place dans la société française.
Comment Mme Anne HIDALGO devrait-elle se situer par rapport aux autres ?
Je suppose que notre candidate restera sur son quant à soi ; être et rester elle-même, en incarnant la noblesse de l’action publique : «La politique a un objet claire : construire un chemin, offrir un avenir et représenter les citoyens, c’est-à-dire situer une voix et une place dans la Nation. La considération et le dialogue sont à l’origine de l’action. La décision, il faut bien la prendre. Elle peut faire des mécontentements, créer du clivage. Mais elle est forte de la légitimité que donne l’élection : faire ce que l’on dit et dire ce qu’on va faire. Encore faut-il de la clarté» écrit Mme Anne HIDALGO, dans son livre «une Femme Française».
Il n’y a pas de Jupiter ou de suprême sauveur, «Je suis là pour le peuple de France, je suis là pour qu’après tant d’indifférence et de condescendance, on lui rende justice et considération» dit-elle. 
Mme Anne HIDALGO, dans son projet de reconquête et de justice sociale, s’engage pour :
  • Une démocratie partout et tout le temps. Un parlement qui débat, des syndicats qui négocient, une presse qui éclaire, une justice qui fonctionne, des citoyens qui participent ;
  • une rémunération digne pour chacun et chacun. Digne pour les premières corvées en augmentant les salaires, et dignes pour les premiers de cordée, qui doivent partager équitablement la valeur ajoutée dans les entreprises ;
  • une abrogation de la suppression des 5700 lits d’hôpitaux ;
  • une création d’un poste de Défenseur de l’environnement et l’institution d’un crime d’écocide ;
  • un abaissement du  droit de vote à 16 ans et une loi de programmation sociale sur l’égalité salariale entre les femmes et les hommes ;
  • un dispositif national de suivi et d’accompagnement pour les plus de 100 000 jeunes qui sortent du système scolaire sans diplôme ni formation ;
  • un service public de la petite enfance ;
  • un droit de mourir dans la dignité.
Les élections se gagneront à la marge, une attention particulière devrait être accordée au pouvoir d’achat, aux forces du travail, à la Justice et à l’Equité, dans un monde qui change. Nous avons plus jamais besoin d’une Maison d’Afrique à Paris et de rénover les relations entre la France et l’Afrique, pour réelle coopération mutuellement avantage, dans le respect et la considération.
Paris, le 23 octobre 2021 par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Convention d'investiture de Mme Anne HIDALGO le samedi 23 octobre 2021 à Lille, pour renverser la table aux présidentielles» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/8
«Convention d'investiture de Mme Anne HIDALGO le samedi 23 octobre 2021 à Lille, pour renverser la table aux présidentielles» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/8
«Convention d'investiture de Mme Anne HIDALGO le samedi 23 octobre 2021 à Lille, pour renverser la table aux présidentielles» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/8
«Convention d'investiture de Mme Anne HIDALGO le samedi 23 octobre 2021 à Lille, pour renverser la table aux présidentielles» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/8
«Convention d'investiture de Mme Anne HIDALGO le samedi 23 octobre 2021 à Lille, pour renverser la table aux présidentielles» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/8
«Convention d'investiture de Mme Anne HIDALGO le samedi 23 octobre 2021 à Lille, pour renverser la table aux présidentielles» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/8
«Convention d'investiture de Mme Anne HIDALGO le samedi 23 octobre 2021 à Lille, pour renverser la table aux présidentielles» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/8
«Convention d'investiture de Mme Anne HIDALGO le samedi 23 octobre 2021 à Lille, pour renverser la table aux présidentielles» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/8
«Convention d'investiture de Mme Anne HIDALGO le samedi 23 octobre 2021 à Lille, pour renverser la table aux présidentielles» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/8
«Convention d'investiture de Mme Anne HIDALGO le samedi 23 octobre 2021 à Lille, pour renverser la table aux présidentielles» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/8
«Convention d'investiture de Mme Anne HIDALGO le samedi 23 octobre 2021 à Lille, pour renverser la table aux présidentielles» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/8
«Convention d'investiture de Mme Anne HIDALGO le samedi 23 octobre 2021 à Lille, pour renverser la table aux présidentielles» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/8
«Convention d'investiture de Mme Anne HIDALGO le samedi 23 octobre 2021 à Lille, pour renverser la table aux présidentielles» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/8
«Convention d'investiture de Mme Anne HIDALGO le samedi 23 octobre 2021 à Lille, pour renverser la table aux présidentielles» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/8
«Convention d'investiture de Mme Anne HIDALGO le samedi 23 octobre 2021 à Lille, pour renverser la table aux présidentielles» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/8
«Convention d'investiture de Mme Anne HIDALGO le samedi 23 octobre 2021 à Lille, pour renverser la table aux présidentielles» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/8
«Convention d'investiture de Mme Anne HIDALGO le samedi 23 octobre 2021 à Lille, pour renverser la table aux présidentielles» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/8
«Convention d'investiture de Mme Anne HIDALGO le samedi 23 octobre 2021 à Lille, pour renverser la table aux présidentielles» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/8
«Convention d'investiture de Mme Anne HIDALGO le samedi 23 octobre 2021 à Lille, pour renverser la table aux présidentielles» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/8
Partager cet article
Repost0
14 octobre 2021 4 14 /10 /octobre /2021 19:49
«Mme Anne HIDALGO et le choix des Socialistes pour la présidentielle d’avril 2022» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
Les Socialistes élisent, en ce jeudi 14 octobre 2021, leur candidate à l'élection présidentielle d'avril 2022.
Mon choix est clair et sans ambiguïté, de longue date. La section de Bamako au Mali dont le vote s'étale sur deux jours me dit notre amie, Anna MAIGA, a voté à l'unanimité pour Mme Anne HIDALGO.
Le samedi 23 octobre 2021 le lancement de la campagne présidentielle des Socialistes démarrera à Lille, chez Mme Martine AUBRY.
Paris, le 14 octobre 2021 par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/

 

«Mme Anne HIDALGO et le choix des Socialistes pour la présidentielle d’avril 2022» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Mme Anne HIDALGO et le choix des Socialistes pour la présidentielle d’avril 2022» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Mme Anne HIDALGO et le choix des Socialistes pour la présidentielle d’avril 2022» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Mme Anne HIDALGO et le choix des Socialistes pour la présidentielle d’avril 2022» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Mme Anne HIDALGO et le choix des Socialistes pour la présidentielle d’avril 2022» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Mme Anne HIDALGO et le choix des Socialistes pour la présidentielle d’avril 2022» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Mme Anne HIDALGO et le choix des Socialistes pour la présidentielle d’avril 2022» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Mme Anne HIDALGO et le choix des Socialistes pour la présidentielle d’avril 2022» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Mme Anne HIDALGO et le choix des Socialistes pour la présidentielle d’avril 2022» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Mme Anne HIDALGO et le choix des Socialistes pour la présidentielle d’avril 2022» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Mme Anne HIDALGO et le choix des Socialistes pour la présidentielle d’avril 2022» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Mme Anne HIDALGO et le choix des Socialistes pour la présidentielle d’avril 2022» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Mme Anne HIDALGO et le choix des Socialistes pour la présidentielle d’avril 2022» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Mme Anne HIDALGO et le choix des Socialistes pour la présidentielle d’avril 2022» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
Partager cet article
Repost0

Liens