Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de BA Amadou Bal, Paris 19ème ISSN 2555-3003 (BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE France B.N.F GALLICA. Http://baamadou.overblog.fr/
  • : Ce blog personnel de M. Amadou Bal BA est destiné à l'échange en politique, littérature, histoire, faits de société et le bien-vivre ensemble. Google News BIBLIOTHEQUE NATIONALE DE FRANCE ISSN 2555-3003 BNF GALLICA. Http://baamadou.overblog.fr/
  • Contact

Recherche

13 décembre 2018 4 13 /12 /décembre /2018 17:56
Cet attentat tragique de Strasbourg n'est pas, naturellement, le fait de M. MACRON. Arrêtons de raconter n’importe quoi, c’est un complotisme de bas étage. Ce lâche attentat est un acte dramatique et criminel qui endeuille toute la nation, et nous unit tous contre la barbarie, d'où qu'elle vienne. Il faut savoir dire non à l’inacceptable, de façon claire et sans aucune ambiguïté. La personne humaine est, et restera sacrée.
Pourtant, je continuerai toujours de réclamer la fin de ces guerres locales, avec leurs lots de souffrances et victimes civiles, sans objectifs atteignables alimentant des déplacements massifs de réfugiés et le terrorisme. M. MACRON, à la tête d'un Etat qui est un marchand de canons, a une grande part de responsabilité dans ces guerres locales fort coûteuses et sans résultats tangibles, depuis plus de 40 ans. Ce sont des guerres injustes et coloniales, il faut les condamner, sans réserves.
En effet, des guerres locales, odieuses, fondées au départ sur des motifs mensongers, ont dévasté des pays qui étaient stables : Afghanistan, Libye, Syrie, Irak, Yémen, Somalie. D’autres Etats souffrent de graves désordres (Tunisie, Egypte). Saddam HUSSEIN a été pendu et aucune arme chimique n’a été trouvée, et Mouammar KADHAFI, qui avait financé la campagne électorale de l’homme du Fouquet’s, a été assassiné, d'importantes sommes d'argent ont été englouties par les Occidentaux dans ces guerres locales. Et pour quels résultats ? Des flots d'immigrants et de réfugiés alimentant le populisme.
Tant que ce sont des Arabes qui se font massacrer, tout le monde s'en bat les couilles. Si l'objectif de ces guerres est, réellement, de combattre le terrorisme, pourquoi l'Arabie Saoudite qui encourage le fondamentalisme et qui a assassiné, sauvagement Jamal KASHOGHI et bien d'autres opposants, n'est pas bombardée ? Il faut qu'on arrête de nous prendre pour des imbéciles, par un bourrage de crâne et des mensonges, des instrumentalisations et des stigmatisations.
Nous réclamons un monde de paix, de justice et de fraternité, fondé sur la coopération, le bien-vivre ensemble et le respect mutuel. C'est le seul chemin qui vaille. La défense d’un pays, c’est de vivre en paix avec les autres.
Je demande à ce qu'une commission d'enquête parlementaire établisse et publie le coût de ces guerres locales, tant sur le plan des opérations extérieures, mais aussi le coût en personnel de renseignements et de places de prisons pour les radicalisés. Cette solution de la violence et de la prédation a manifestement échoué. C'est toujours la logique de la répression et de la mort que choisit M. MACRON. Je suis sûr que s'il n'avait pas ces guerres injustes, on aurait pu, en raison des économies budgétaires dégagées, augmenter le SMIC de plus de 30%, construire plus de 2 millions de logements dont on manque tant, désenclaver la ruralité, développer le numérique qu’on attend toujours (10 milliards non trouvés) et promouvoir une écologie vertueuse et non punitive.
Il faut que les riches qui bénéficient de cadeaux fiscaux, sans création d’impôts, à travers le CICE (40 milliards) et l’ISF, paient. La question de la justice fiscale est pour la Gauche notre totem. Les collectivités locales, à travers les frais de personnels en hausse, devraient avoir une compensation des charges que M. MACRON a décision, sous la contrainte des Gilets jaunes.
Par conséquent, les Gilets Jaunes, tout en adaptant leurs actions pendant cette période de deuil, doivent continuer, plus que jamais leurs luttes, aucun répit ne doit être donné au va-t-en-guerre qu'est M. MACRON, qui gaspille nos deniers dans des opérations militaires coûteuses et inefficaces.
Par ailleurs, Le président MACRON n'annule pas la hausse, prohibitive et scandaleuse, des droits d'inscription des étudiants étrangers qui va passer de 170 à 3770 euros. C'est une mesure ségrégationniste, digne de l'Apartheid.
Le plus grave, c'est que le président MACRON veut relancer la guerre entre les communautés, en attisant la haine et les stigmatisations, à travers la question de l'immigration et ses stigmatisations. Le candidat MACRON, lors de la campagne des présidentielles de 2017, semblait condamner «l'identité figée, rabougrie». Devenu président, dans son discours du lundi 10 décembre 2018 qui fera, M. MACRON rallume la guerre identitaire : «Je veux que nous mettions d'accord la Nation avec elle-même sur ce qu'est son identité profonde. Que nous abordions la question de l'immigration» dit-il. Son ami, Philippe de VILLIERS doit jubiler. On attend toujours la vérité et la justice, pour Théo, pour les familles de Carole MUSENGA, Adama TRAORE et ces jeunes étouffés mort par les forces de l’ordre. Ça pue, de plus en plus, le racisme. On avait élu le président MACRON pour faire barrage au Front National. Mais voila qu’il mord la main de ses bienfaiteurs.
Qui voulait organiser un hommage national, pour le maréchal Philippe PETAIN, à l’occasion du centenaire de la Première guerre mondial ? Ce terrible Affront National, qui en dit plus long sur la lepénisation des esprits, m’est resté en travers de la gorge.
Lors de la campagne des présidentielles de 2017, le candidat Emmanuel MACRON avait fustigé la vision de la France colonialiste et paternaliste des pays du tiers-monde. M. MACRON avait considéré que l’Afrique est un «continent d’avenir». Pour le candidat MACRON, l’Afrique ancrée à part entière dans l’Histoire et le monde est une chance pour tous. Sans angélisme, ni naïveté, la France doit donc regarder cette «vérité africaine» en face, sans idées préconçues ni clichés, et définitivement débarrassée du surmoi de la colonisation et de la Françafrique. L’époque du pré-carré, de l’aide compassionnelle entremêlée de cynisme et des situations de rente entretenues par des réseaux occultes est, selon le candidat MACRON, révolue. «Il est grand temps que la France regarde au contraire l’Afrique comme un partenaire économique au même titre que la Chine, l’Inde, le Brésil ou la Turquie» dit-il.
Une fois, élu, M. MACRON, qui voulait incarner un «Nouveau monde», se caractérise par un retour aux vieilles méthodes du mépris, de l’arrogance, de l’injure (Ventre de nos mères, un président Burkinabé qualifié d’ouvrier électricien), du mensonge et de la duplicité, celle du colonialisme et de l’esclavage. Ainsi, non content d’avoir organisé un coup d’Etat constitutionnel au Gabon, cette vache à lait de la Françafrique, le président MACRON avait envisagé d’envoyer des députés de la République en Marche au Togo, pour aider Faure GNASSINGBE à se maintenir au pouvoir, une dynastie au pouvoir depuis 1963. Au Cameroun, Paul BIYA est reparti, à 85 ans, après 36 ans au pouvoir, pour un mandat de 7 ans. Idriss DEBY a tripatouillé la Constitution, et peut se faire réélire, indéfiniment, président du Tchad. En Algérie, le président BOUTEFLIKA, paralysé, sur un fauteuil roulant, est tenté par un 5ème mandat.
Je suis attaché au respect de la Constitution, le président MACRON est élu pour 5 ans, il la légalité pour lui, mais il n’est plus légitime. Le pays réel condamne son «Nouveau monde» des riches, sans conscience sociale et sans compassion pour les plus démunis. En démocratie, les citoyens disposent d’une arme nucléaire redoutable : la carte électorale. Le président MACRON qui a été élu par un Front républicain, fait du LE PEN, sans LE PEN, il faudrait donc le sanctionner très sévèrement aux élections européennes de juin 2019 et aux municipales de 2020.
Les Français issus de l’immigration, doivent réinvestir la politique, au sens noble du terme, comme l’ont fait les Gilets jaunes, c’est la seule façon de se faire entendre. En démocratie, la politique reste une question de rapports de force. Si on ne fait pas entendre sa voix, on se fait écraser et piétiner par les gouvernants.
Par conséquent, pas de pause dans les luttes ! On ne lâche RIEN ! No Passaran !
Paris, le 13 décembre 2018, par M. Amadou Bal BA, http://baamadou.over-blog.fr/
«Sanctionner, sévèrement, le président MACRON et faire payer les riches» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
Partager cet article
Repost0
11 décembre 2018 2 11 /12 /décembre /2018 18:54

Là où les partis traditionnels et les syndicats avaient échoué, les Gilets jaunes, ces «Gaulois réfractaires», en quelques semaines, ont réalisé un exploit : Jupiter est tombé de son Olympe, et la chute a été brutale. MACRON, suffisant et son arrogant, a fait acte de contrition, mais sur l'immigration, il relance la guerre identitaire.

Partager cet article
Repost0
11 décembre 2018 2 11 /12 /décembre /2018 08:56
Là où les partis traditionnels et les syndicats avaient échoué, les Gilets jaunes, ces «Gaulois réfractaires», en quelques semaines, ont réalisé un exploit : Jupiter est tombé de son Olympe, et la chute a été brutale. En effet, pour la première fois, le président MACRON, dans sa suffisance et son arrogance légendaires, a fait acte de contrition, mais avec des sous-entendus et des silences lourds de conséquences, notamment sur l'immigration, il relance la guerre identitaire.
I – Le Président MACRON a lâché des cacahuètes,
Sur le plan des revendications sociales, le président MACRON a-t-il renversé la table ?
M. MACRON a augmenté le SMIC de 100 euros, annulé la CSG pour les retraites de moins de 2000 euros et décidé de l'exonération des heures supplémentaires. A 2000 euros, suivant M. MACRON est un riche, mais quid des 72 milliards de son ami, Bernard ARNAULT de LVMH, qui a fourni Brigitte ses sacs à mains ? Par conséquent la mobilisation peut payer. Bravo les Gilets jaunes !
C’est un bon début, mais le compte n'y est pas, du tout. Le SMIC aurait dû être augmenté de 20% au lieu de 10%. Les petites retraites qui sont entre 500 et 600 euros, doivent être revalorisées, substantiellement. Il y a des gens pauvres et précaires, sans rien à manger, luttant de longue date, et qui ne sont jamais entendus. Maintenant que leurs voix comptent, et que faire de la politique, au sens noble du terme, peut payer, on ne lâche RIEN !
Cet attentat tragique de Strasbourg n'est pas, naturellement, le fait de M. MACRON. Arrêtons de raconter n’importe quoi. C'est un acte dramatique et criminel qui endeuille toute la nation, et nous unit contre la barbarie, d'où qu'elle vienne. Je continuerai toujours de réclamer la fin de ces guerres locales, sans objectifs atteignables alimentant des déplacements massifs de réfugiés et le terrorisme. M. MACRON, à la tête d'un Etat qui est un marchand de canons, a une grande part de responsabilité dans ces guerres locales fort coûteuses et sans résultats tangibles, depuis plus de 40 ans.
En effet, des guerres locales, odieuses, fondées au départ sur des motifs mensongers, ont dévasté des pays qui étaient stables : Afghanistan, Libye, Syrie, Irak, Yémen, Somalie. D’autres Etats souffrent de graves désordres (Tunisie, Egypte). Saddam HUSSEIN a été pendu et aucune arme chimique n’a été trouvée, et Mouamar KADHAFI, qui avait financé la campagne électorale de l’homme du Fouquet’s, a été assassiné, d'importantes sommes d'argent ont été englouties par les Occidentaux dans ces guerres, mais pour quels résultats ? Des flots d'immigrants et de réfugiés alimentant le populisme.
Tant que ce sont des Arabes qui se font massacrer, tout le monde s'en bat les couilles. Si l'objectif de ces guerres est, réellement, de combattre le terrorisme, pourquoi l'Arabie Saoudite qui encourage le fondamentalisme et qui a assassiné, sauvagement Jamal KASHOGHI et bien d'autres opposants, n'est pas bombardée ? Il faut qu'on arrête de nous prendre pour des imbéciles, par un bourrage de crâne et des mensonges, des instrumentalisations et des stigmatisations des autres.
Nous réclamons un monde de paix, de justice et de fraternité, fondé sur la coopération, le bien-vivre ensemble et le respect mutuel. C'est le seul chemin qui vaille.
Je demande à ce qu'une commission d'enquête parlementaire établit et publie le coût de ces guerres locales, tant sur le plan des opérations extérieures, mais aussi en personnel de renseignements et de places de prisons pour les radicalisés. Cette solution de la violence et de la prédation a manifestement échoué. C'est toujours la logique de la répression et de la mort que choisit M. MACRON. Je suis sûr que s'il n'avait pas ces guerres injustes, on aurait pu, en raison des économies budgétaires dégagées, augmenter le SMIC de plus de 30%, construire plus de 2 millions de logements dont on manque tant, désenclaver la ruralité, développer le numérique qu’on attend toujours (10 milliards non trouvés) et promouvoir une écologie vertueuse et non punitive.
Par conséquent, les Gilets Jaunes, tout en adaptant leurs actions pendant cette période de deuil, doivent continuer, plus que jamais leurs luttes, aucun répit ne doit être donné au va-t-en-guerre qu'est M. MACRON, qui gaspille nos deniers dans des opérations militaires coûteuses et inefficaces.
On prend ces acquis obtenus de haute lutte, c'est «In the pocket», comme le diraient les Anglais. Par conséquent, la lutte continue, pour des conquêtes plus substantielles. Les Gilets jaunes ont le pouvoir de se faire entendre et de faire plier Jupiter le méprisant et l'arrogant, qui était parti en Argentine en pleine crise, pourquoi le lâcher ? On tient le bon bout, il faut que les gens du château crachent le morceau !
II – Le Président MACRON ménage les riches
Le président MACRON continue de ménager les riches.
La question de la justice sociale et fiscale est fondamentale ; c'est un totem pour la gauche. Or, M MACRON ne remet pas en cause les cadeaux aux riches : le CICE (40 milliards) et l'ISF (5 milliards). Rien donc sur la justice fiscale. Comment les plus riches doivent être mis à contribution ? Telle est qu'on ne peut plus éluder.
Le président MACRON a été flou sur certains points de sa déclaration.
Tout d’abord, la prime exceptionnelle, ne s'appliquant qu'à ceux qui ont un travail, ne sera pas obligatoire, ce sera un simple effet d'aubaine, pour l'employeur.
Ensuite, le président MACRON conserve ses préjugés à l'égard de certaines catégories de personnes. Ainsi, il a encore oublié les fonctionnaires, considérés comme nantis, dont le point d'indice reste bloqué. Il y a d'autres personnes qui laissées sur le bord de la route : les chômeurs ne sont, pour lui, que des tricheurs et des paresseux. Les bénéficiaires des minimas sociaux ne seraient que des assistés.
Enfin, M. MACRON n'a pas dit comment il va financer ces mesures. Est-ce qu'il va encore diminuer la qualité des services ? Ces revenus, sans charges sociales, n'ouvrent pas droit à la retraite ; c’est donc sur le long terme une escroquerie. Pour les collectivités locales, dont les dotations ont été diminuées, de façon drastique, il va falloir revoir leurs frais de personnel, à la hausse. 75% de leurs personnels sont de catégorie C. Curieusement, c’est l'Etat qui décide des augmentations salariales pour les collectivités locales, sans consulter les élus locaux, mais ce sont donc, en définitive  les contribuables locaux, donc les Gilets jaunes qui vont supporter cette charge fiscale. M. MACRON a donc signé, en partie, un chèque en blanc.
Le président MACRON ne dit rien sur la poursuite de ses réformes scandaleuses concernant l’indemnisation du chômage, le statut de la fonction publique et la réforme des retraites. Avec le mouvement des Gilets jaunes et un risque de convergences des luttes, le mandat de M. MACRON, même s’il reste le président légal, est terminé. Il n’a plus de légitimité pour poursuivre ses réformes de casse des «Jours Heureux».
III – Le Président MACRON rallume la guerre identitaire
Le président n'annule pas la hausse, prohibitive et scandaleuse, des droits d'inscription des étudiants étrangers qui va passer de 170 à 3770 euros. C'est une mesure ségrégationniste, digne de l'apartheid. Les lycéens et les étudiants sont en grève en solidarité avec les étudiants étrangers. Tout ce qu’il a fait de mieux c’est d’humilier les jeunes à Mantes-La-Jolie. Je suis désagréablement surpris que Mme Ségolène ROYAL, pour qui j’avais de l’estime, ait cautionné cette infamie.
Le plus grave, c'est que le président MACRON veut relancer la guerre entre les communautés, en attisant la haine et les stigmatisations, à travers la question de l'immigration et ses stigmatisations. Le candidat MACRON lors de la campagne des présidentielles semblait condamner «l'identité figée, rabougrie». Devenu président dans son discours du lundi 10 décembre 2018 qui fera, M. MACRON rallume la guerre identitaire : «Je veux que nous mettions d'accord la Nation avec elle-même sur ce qu'est son identité profonde. Que nous abordions la question de l'immigration» dit-il. Son ami, Philippe de VILLIERS doit jubiler.
En effet, Jupiter, de plus en plus lepénisé, annonce un débat sur l'immigration ; cela veut dire qu'il va jeter en pâture, dans ce monde où le racisme est triomphant, les étrangers et les Français issus de l'immigration. Les idées nauséabondes ont encore de l'avenir dans le champ politique. A travers ce racisme rampant, il veut saccager surtout le modèle social, en mettant en index des boucs-émissaires.
En définitive, MN MACRON lâche du lest pour l'ethnie dominante, mais il veut casser tout ce qui est différent.
Il faut bouter le président MACRON de l'Elysée, il prépare l'arrivée du Front national au pouvoir, avec ce débat sur l'immigration, en perspective.
Pourquoi continue t-il à draguer les racistes, alors que c'est un large front républicain qui la élu contre la famille LE PEN ?
Comme les Gilets jaunes, il va falloir que cette France métissée se réveille, on ne peut même plus compter sur Ségolène ! Nous sommes aussi la France.
Paris, le 10 et 13 décembre 2018, par M. Amadou Bal BA, http://baamadou.over-blog.fr/
"MACRON lâche des miettes et veut relancer la stigmatisation à travers la question de l'immigration" par Amadou Bal BA baamadou.overblog.fr
Partager cet article
Repost0
10 décembre 2018 1 10 /12 /décembre /2018 22:05

Dans cette lutte pour leur survie les exclus et lrs Gilets jaunes ont remporté une première manche. Mais Jupiter continue de menager les riches et il veut jeter les étrangers en pâture au populisme et au racistes à travers un debat national sur l'immigration. On ne lache rien !

Partager cet article
Repost0
9 décembre 2018 7 09 /12 /décembre /2018 22:28

Depuis plus d'une semaine le président MACRON se cache dans son palais. Il a peur des feux qu'il a allumés. Pourtant il faut apporter une réponse forte aux Gilets jaunes, à cette désespérance sociale.

Partager cet article
Repost0
8 décembre 2018 6 08 /12 /décembre /2018 18:51
Ce samedi 8 décembre 2018, tous les Foutankais sont mobilisés à Ranérou pour accueillir le président Macky SALL, dans le cadre de la 5ème journée sur l’élevage. En effet, l'élevage, la ruralité et l'agriculture sont des questions hautement importantes pour le Sénégal, en général, et pour les Foutankais, en particulier. Depuis son accession au pouvoir, en 2012, le programme national de développement de l'élevage, sous Macky SALL, a pour objectif d'assurer la sécurité alimentaire et nutritionnelle, dans le cadre du Plan Sénégal Emergent. Aussi, les intervenants à Ranérou sont satisfaits du bilan de Macky SALL (45 forages, aide pour le fourrage, lutte contre la mouche tsé-tsé, moulins à mil, insémination artificielle, Ranch Dolly sauvé, etc.).
«Danthiady ko hore yolnde», étant un village à la porte du Ferloo, une zone sylvo-pastorale par excellence, le président Macky SALL avait envisagé de passer à cette contrée pour visiter l'usine de Médhi SOW de production alimentaire pour le bétail, mais la piste de l'aéroport de Ouro-Sogui n'était pas praticable. Cependant, Médhi SOW ainsi que maitre Malick SALL avocat et sa délégation sont présents à Ranérou, dont le professeur Abdoulaye NDIAYE.
Le Sénégal a accompli des progrès remarquables dans le cadre de l’élevage des bovins. Dans ce pays, il existe trois races de vaches dont chacune ne pouvait produire 5 litres de lait par jour. Actuellement, avec les croisements, en coopération avec le Brésil notamment, on peut avoir entre 25 et 40 litres par jour. En même temps les techniques ancestrales de conservation du lait ont été conservées.
Les intervenants ont soulevé des doléances dont le président Macky SALL a pris bonne note (lutte contre les feux de brousse ou vols de bétail, accès à la terre, route pour Madina Gounasse, énergie solaire, accès internet, ect.).
Par ailleurs, j'apprends que, le meeting du président Macky SALL, programmé le 15 décembre 2018 à Mantes la jolie, dans les Yvelines, en France, où réside une très forte communauté de Foutankais, est reporté au samedi 12 janvier 2019.
Tous, à Ranérou, ont insisté, en raison de son bon bilan, sur l'engagement ferme, de  faire réélire le président Macky SALL, dès le 1er tour, le 24 février 2019.
Le Ranch Dolly sera inauguré le 21 décembre 2018. La 6ème édition 2019 de la journée de l'éleveur se tiendra à Diourbel, au Sénégal.
Paris le 8 décembre 2018 par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
"Macky SALL à la journée de l'élevage à Ranérou, dans le Ferloo au Sénégal» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
"Macky SALL à la journée de l'élevage à Ranérou, dans le Ferloo au Sénégal» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
"Macky SALL à la journée de l'élevage à Ranérou, dans le Ferloo au Sénégal» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
"Macky SALL à la journée de l'élevage à Ranérou, dans le Ferloo au Sénégal» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
"Macky SALL à la journée de l'élevage à Ranérou, dans le Ferloo au Sénégal» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
"Macky SALL à la journée de l'élevage à Ranérou, dans le Ferloo au Sénégal» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
"Macky SALL à la journée de l'élevage à Ranérou, dans le Ferloo au Sénégal» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
"Macky SALL à la journée de l'élevage à Ranérou, dans le Ferloo au Sénégal» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
"Macky SALL à la journée de l'élevage à Ranérou, dans le Ferloo au Sénégal» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
"Macky SALL à la journée de l'élevage à Ranérou, dans le Ferloo au Sénégal» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
"Macky SALL à la journée de l'élevage à Ranérou, dans le Ferloo au Sénégal» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
"Macky SALL à la journée de l'élevage à Ranérou, dans le Ferloo au Sénégal» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
"Macky SALL à la journée de l'élevage à Ranérou, dans le Ferloo au Sénégal» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
"Macky SALL à la journée de l'élevage à Ranérou, dans le Ferloo au Sénégal» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
"Macky SALL à la journée de l'élevage à Ranérou, dans le Ferloo au Sénégal» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
"Macky SALL à la journée de l'élevage à Ranérou, dans le Ferloo au Sénégal» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
"Macky SALL à la journée de l'élevage à Ranérou, dans le Ferloo au Sénégal» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
"Macky SALL à la journée de l'élevage à Ranérou, dans le Ferloo au Sénégal» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
"Macky SALL à la journée de l'élevage à Ranérou, dans le Ferloo au Sénégal» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
"Macky SALL à la journée de l'élevage à Ranérou, dans le Ferloo au Sénégal» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
"Macky SALL à la journée de l'élevage à Ranérou, dans le Ferloo au Sénégal» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
"Macky SALL à la journée de l'élevage à Ranérou, dans le Ferloo au Sénégal» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
"Macky SALL à la journée de l'élevage à Ranérou, dans le Ferloo au Sénégal» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
"Macky SALL à la journée de l'élevage à Ranérou, dans le Ferloo au Sénégal» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
"Macky SALL à la journée de l'élevage à Ranérou, dans le Ferloo au Sénégal» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
"Macky SALL à la journée de l'élevage à Ranérou, dans le Ferloo au Sénégal» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
"Macky SALL à la journée de l'élevage à Ranérou, dans le Ferloo au Sénégal» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
"Macky SALL à la journée de l'élevage à Ranérou, dans le Ferloo au Sénégal» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
"Macky SALL à la journée de l'élevage à Ranérou, dans le Ferloo au Sénégal» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
"Macky SALL à la journée de l'élevage à Ranérou, dans le Ferloo au Sénégal» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
"Macky SALL à la journée de l'élevage à Ranérou, dans le Ferloo au Sénégal» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
"Macky SALL à la journée de l'élevage à Ranérou, dans le Ferloo au Sénégal» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
"Macky SALL à la journée de l'élevage à Ranérou, dans le Ferloo au Sénégal» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
"Macky SALL à la journée de l'élevage à Ranérou, dans le Ferloo au Sénégal» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
"Macky SALL à la journée de l'élevage à Ranérou, dans le Ferloo au Sénégal» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
"Macky SALL à la journée de l'élevage à Ranérou, dans le Ferloo au Sénégal» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
"Macky SALL à la journée de l'élevage à Ranérou, dans le Ferloo au Sénégal» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
"Macky SALL à la journée de l'élevage à Ranérou, dans le Ferloo au Sénégal» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
"Macky SALL à la journée de l'élevage à Ranérou, dans le Ferloo au Sénégal» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
"Macky SALL à la journée de l'élevage à Ranérou, dans le Ferloo au Sénégal» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
"Macky SALL à la journée de l'élevage à Ranérou, dans le Ferloo au Sénégal» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
"Macky SALL à la journée de l'élevage à Ranérou, dans le Ferloo au Sénégal» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
"Macky SALL à la journée de l'élevage à Ranérou, dans le Ferloo au Sénégal» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
"Macky SALL à la journée de l'élevage à Ranérou, dans le Ferloo au Sénégal» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
"Macky SALL à la journée de l'élevage à Ranérou, dans le Ferloo au Sénégal» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
"Macky SALL à la journée de l'élevage à Ranérou, dans le Ferloo au Sénégal» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
Partager cet article
Repost0
6 décembre 2018 4 06 /12 /décembre /2018 12:11
«Pendant que la maison brûle on regarde ailleurs» avait dit Jacques CHIRAC. Dans cette crise grave, concernant les revendications légitimes des Gilets jaunes, pour un pouvoir d'achat et une meilleure répartition de la charge fiscale, Jupiter tente de louvoyer, et appelle au secours en direction du «Vieux monde» pour éteindre l'incendie qu'il a, lui-même, allumé.
On a oublié, dans cette crise une décision infâme : celle de porter les droits d'inscription des étudiants étrangers de 170 euros à 3 770 euros. C'est une mesure ségrégationniste qui ne dit pas son nom. Elle est si odieuse qu'on a du mal à comprendre, ce qui justifie une telle distinction de traitement entre les nationaux et les étrangers, si ce n'est cette montée honteuse du racisme, que la famille LE PEN ne renie pas. C'est bien une démocratie ethnique qui se met en place, dans l'indifférence presque totale.
M. Gérard COLLOMB, l'ancien ministre d'État, ministre de l'intérieur, a bien compris que, dans cette affirmation de principe «Ni de droite, ni de gauche», c'est, en fait, Edouard PHILIPPE, qu'on voit partout maintenant en première ligne. Le premier ministre a gagné le leadership, celui d'un libéralisme sans conscience sociale, teinté d'autoritarisme et de mépris pour les petits, et tout ce qui est différent.
Jusqu'ici la France, après l'indépendance des pays africains, avait mis en place sous de GAULLE (voir mon article) un système avec ses anciennes colonies dit de la Françafrique, une indépendance dans la dépendance. Les étudiants africains qui venaient se former en France reproduisaient dans leur pays d'origine, en raison de cette communauté de langue et de culture, ce système de dépendance.
Cette hausse, inconsidérée et injustifiée, des droits d'inscription des étudiants étrangers, signe la mort de tous les accords de coopération entre la France et l'Afrique francophone. En effet, en raison d'une politique très restrictive des visas depuis 1986, bien des cadres africains se forment déjà aux États-Unis. La Chine, à travers son Institut Confucius, donne beaucoup de bourses et enseigne sa langue en Afrique.
Cette politique obsessionnelle de l'immigration avait conduit, tout récemment, le président MACRON à durcir la réglementation sur les étrangers, déjà modifiée 24 fois depuis 1945 (délai de rétention passant de 45 à 90 jours, accélération de la procédure d'éloignement et réduction drastique des garanties judiciaires). C'est une loi lepéniste, purement inspirée de motifs ségrégationnistes.
Dans les deux cas, en dehors de la solidarité des associations humanitaires ou de syndicats étudiants qui commencent à se mobiliser, on s'intéresse peu à ces personnes.
280 établissements scolaires et universitaires sont en grève contre ces droits de scolarité prohibitifs et scandaleux des frais de scolarité pour les étudiants étrangers. Déjà 700 élèves et étudiants ont été interpellés. C'est un État qui interpelle et enferme des jeunes au grand coeur.  Mais pendant ce temps François PINAULT peut effectuer des fraudes fiscales par milliards, mais il ne sera jamais inquiété. Il doit faire partie de la liste des donateurs à la campagne des présidentielles de 2017 pour M. MACRON.
«Si la jeunesse n’a pas toujours raison, une société qui la méconnaît et qui la frappe a toujours tort» avait dit en 1968, François MITTERRAND. Je m'étonne du silence des syndicats enseignants et des parents d'élèves par rapport à ces humiliations et violations graves des droits de l'homme. Ainsi, à  Mantes la Jolie, notamment, avec les enfants des racises on ne prend pas de gants ; c'est tout de suite le gros bâton et les humiliations. En 2005, alors que Bouna et Zied sont poursuivis par des policiers et sont morts cramés dans un transformateur électrique, c'est tout de suite l'Etat d'urgence et le matraquage. Ici les jeunes, à juste titre, se révoltent contre une mesure digne de l'apartheid qu'est cette augmentation ignominieuse des droits de scolarité des étudiants étrangers. Celui qui est à blâmer c'est M. MACRON qui se fascise chaque jour davantage. On l'avait élu contre la famille LE PEN mais voilà que M. MACRON devenu PLUTON, un Dieu de l'enfer pour les faibles, ne cesse de massacrer les pauvres et les immigrés.
Pire les gouvernements africains, eux aussi, ne défendent pas leurs nationaux. Qu'est ce qui justifierait, désormais, le maintien du FCA en Afrique, de la francophonie et de ces sommets franco-africains ?
Mais dans cette colère des Gilets jaunes, une convergence des luttes avec les syndicats étudiants pourrait secouer Jupiter, devenu Pluton le dieu de l'enfer pour les exclus, dans ses attaques répétées contre les faibles, et qui se cache dans son palais.
Il va falloir aussi que les français issus de l'immigration sortent de leur profond sommeil. Une résistance passive, comme l'aurait fait GANDHI, en refusant d'aller travailler pendant une semaine, montrerait leur rôle et utilité dans ce pays. Si tous ces ouvriers et cadre notamment dans les domaines de l'entretien, du bâtiment, de la restauration, des services à la personne, de la sécurité, ces gens qui se lèvent tôt matin, pour des besognes ingrates et mal payées, cessaient le travail, pendant une semaine, cela se remarquerait bien, pour une minorité invisible.
Paris, le 5 décembre 2018, par M. Amadou Bal BA, http://baamadou.over-blog.fr/
«L'augmentation des droits d'inscription des étudiants étrangers : une infamie !» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
Partager cet article
Repost0
6 décembre 2018 4 06 /12 /décembre /2018 12:11

En France, l'augmentation prohibitive des frais de scolarité des étudiants étrangers, de 170 € à 3770 € est une infamie. Rien ne peut justifier un traitement aussi différencié entre les nationaux et les étrangers, si ce n'est cette lepénisation grandissante des esprits. Appelons un chat un chat : c'est une mesure ségrégationniste pouvant remettre en cause les relations privilégiées avec l'Afrique.

Partager cet article
Repost0
6 décembre 2018 4 06 /12 /décembre /2018 11:43
Le Sénégal de Macky SALL inaugure, le jeudi 6 décembre 2018, le musée des Civilisations Noires, près du Port et des voies ferrées, à Dakar. «L'homme africain n'est pas entré dans l'histoire» avait prétendu, de façon outrageuse, dans son obsession identitaire, le nabot du Fouquet's. Le président Macky SALL, à travers ce Musée, rappelle bien que l'Afrique, berceau de l'humanité, a un message puissant à adresser au reste du monde, en raison de ses valeurs culturelles. C’est un musée qui s’inscrit dans une démocratie sénégalaise apaisée et dans le cadre de la continuité de l’Etat. En effet, le projet a été relancé, en 2011, maître Abdoulaye WADE (Voir mon article sur cet homme politique), président de 2000 à 2012. Mais  l'idée, elle, avait été émise, au Congrès de 1956 à la Sorbonne organisé par Alioune DIOP, par le poète Léopold Sédar SENGHOR, premier président sénégalais (1960-1980), et puis cette idée a été réactivée juste après le Festival Mondial des Arts Nègres de 1966. Mais les politiques d’ajustement structurel, en raison des contraintes budgétaires, avaient retardé, considérablement, la mise en œuvre de ce projet. Ce musée a coûté 30 millions d’euros. Par conséquent, le président Macky SALL a accompli une œuvre pharaonique, renouant ainsi avec l’histoire prestigieuse de l’Afrique, indiscutablement liée avec celle de l’Egypte, dont sont originaires les Peuls. Après les prestations de divers artistes sénégalais, lors de la cérémonie d’ouverture, Baba Mal a chanté «Diama N’Déngui».
Protecteur des Arts et des Lettres, le président Macky SALL a remis la culture au cœur de son projet politique.  Dans le cadre de l’affirmation de nos valeurs culturelles et du refus de toute domination ou servitude, Cheikh Anta DIOP avait bien établi que, face aux mensonges et à la falsification de l’histoire de l’homme noir, ce qui est important c’est de retrouver la continuité de son passé, l’antériorité de la civilisation noire. La culture, un viatique pour l’avenir, c’est ce qui cimente les esprits, ce qui est digne d’être transmis, ce qui est utile pour le passé, le présent et le futur. En dépit d’un passé douloureux, l’Afrique reste un continent d’avenir, et la culture est un facteur de développement économique. «La culture est au début et à la fin de tout développement» avait dit Léopold Sédar SENGHOR. Sans se cantonner à une admiration contemplative de notre passé glorieux, à une autoglorification, il s’agit de tourner le dos à l’ethnographie, et donc de mobiliser et rendre visible le patrimoine culturel de l’Afrique et de ses diasporas, pour une rencontre avec l’autre, pour une plus grande humanité, une plus grande diversité des expressions culturelles du monde. Il est question de rester fidèles aux Ancêtres, afin d’impulser des progrès pour l’avenir. «Le Sénégal au cœur» tel est le titre de l’autobiographie de Macky SALL, le cœur et la culture étant le siège des passions, sans lesquelles il est difficile de construire quelque chose de durable et profitable à tous.
Ce Musée, construit par la Chine, évoque les cases africaines ; c’est un musée, non pas du Sénégal, mais des «civilisations noires». Ce qui signifie que, dans une démarche panafricaniste, ce Musée concerne toute l’Afrique et ses diasporas, notamment au Brésil, aux Antilles, aux Amériques et en Europe. Le jazz et le Blues, ainsi que la Négritude sont maintenant devenus partie intégrante de la culture universelle. Appuyé par une exposition «Civilisations africaines : création continue de l'humanité», ce Musée constitue un voyage à travers le passé, le présent et le futur. Les masques, sculptures, vidéos, photos, peintures ou encore objets du quotidien iront de la préhistoire jusqu’au XXIème siècle. «On refuse d’être un musée de la nostalgie» indique son Directeur général, M. Hamady BOCOUM, historien et chercheur à l’IFAN, spécialiste des questions coloniales d’enfermement et d’esclavage. Avec la découverte de Lucie, l’Afrique, berceau de l’Humanité, a apporté, de façon décisive, sa contribution à la civilisation de l’universel. Cheikh Anta DIOP, un savant sénégalais, avait bien montré que les premières civilisations de l’Egypte sont des civilisations noires, et les Peuls sont originaires d’Egypte. L’histoire du Fouta-Toro, la plus ancienne, une des plus riches de l’Afrique et du Sénégal, a été occultée et étouffée, ou délégitimisée, et pas seulement que par les colons. En effet, l’empire Peul du Tekrour (XIème et XIIème siècles) relaté par des textes arabes, celui des Déniankobés de 1512 à 1776, puis l’Empire des Almamy de 1776 à 1861 a islamisé le Sénégal. Auparavant, la dynastie des Tondiong, au Fouta, avait la maîtrise du feu et du fer. Bien avant ces empires peuls du Fouta-Toro, il y avait les empires du Ghana, du Mali et du Songhoy. C’est Cheikh M’Backé DIOP, le fils de Cheikh Anta DIOP, commissaire des œuvres archéologiques, qui a montré la contribution décisive, à travers le travail de son père, de l’Egypte en matière d’art, de médecine et de mathématiques. Ce qui est un hommage vibrant à Cheikh Anta. Le Musée accueille, notamment, une collection riche de l’I.F.A.N.
Si le colonisateur, affirmait de façon mensongère que l’Afrique n’avait pas d’histoire, on s’interroge maintenant pourquoi il s’obstine à ne pas nous restituer les objets d’art qu’il nous a volés. Ainsi, certaines pièces emblématiques de l’histoire panafricaine et sénégalaise sont encore confisquées par la France. Le sabre d’El Hadj Omar TALL (1797-1864), chef de guerre du XVIIIème siècle, membre éminent de la confrérie musulmane des Tidjanes, et résistant du Fouta-Toro à la colonisation, qui était exposé par la France au musée des Invalides, à Paris, n’a été restitué au Sénégal, que de façon récente. Mais la bibliothèque d’El Hadji Omar TALL et qui concerne une bonne partie de l’histoire du Fouta-Toro, a été confisquée, soit 518 manuscrits convertis et sauvegardés en microfilm et conservées aux archives nationales en France et conservées au Havre. Un accord de principe a été accordé à Thierno Mountaga TALL, en 1994, pour restituer ces archives du Fouta-Toro, et donc du Sénégal. Le président Macky SALLa a annoncé que la France  restitué plus de 2 millions de films et microfiches concernant l’histoire du Sénégal, dont les archives relatives au massacre du Camp de Thiaroye, en 1944. Le rapport du 23 novembre 2018, de Felwine SARR et Bénédicte SAVOY, indique que plus de 5000 objets d’art ont été dérobés par la France, au préjudice du Sénégal. Il va falloir donc les restituer à notre pays. Les occidentaux, dans une démarche paternaliste, disaient que pour restituer ces objets d’art, il fallait d’abord que les Africains soient dotés, au préalable, d’un savoir-faire et de musées fonctionnels pour protéger ces œuvres fragiles. Aujourd’hui, le Musée des civilisations noires est fonctionnel et moderne, c’est donc chose faite.
Le Musée des Civilisations Noires est une recherche sereine de notre identité, d’une Afrique maîtresse de son destin. «Je crois à la valeur de tout ce qui est enfoui dans la mémoire collective de nos peuples, et même dans l’inconscient. Je ne crois pas que l’on arrive au monde le cerveau vide, comme y arrive les mains vides. Je crois à la vertu plasmatrice des expériences séculaires accumulées et du vécu véhiculé par les cultures» avait Aimé CESAIRE. Face aux grandes religions monothéistes et à la mondialisation niant les différences au profit d’une idéologie libérale prédatrice, si on ne sait pas qui on est, ce sera difficile de savoir où est-ce qu'on va. Cette démarche d'enracinement, dans nos valeurs culturelles, est aussi une ouverture aux autres. A travers l'autre, on découvre, en fait, un Moi différent et riche. «Nous ne voulons pas être uniquement un musée du passé, le projet a été tourné vers l’avenir. Cela se retrouvera dans nos politiques d’acquisitions : nous avons décidé d’acquérir, en priorité, des œuvres d’artistes vivants pour constituer, à terme, notre collection», dit Hamady BOCOUM. En effet, la civilisation de l'universel, «c'est un rendez-vous du donner et du recevoir», avait déjà dit un exceptionnel homme de culture, Léopold Sédar SENGHOR (Voir mon article), fondateur de la nation sénégalaise. «Notre politique est celle des partenariats. Nous avons noué des accords avec plusieurs musées du monde entier, dont celui du Quai Branly à Paris» souligne Hamady BOCOUM. 
«Le XXIème sera mystique ou ne sera pas», suivant une formule que l'on prête à André MALRAUX (1901-1976). Longtemps les peuples africains ont été dominés, asservis par l'esclavage, la colonisation et le néocolonialisme, au nom d'une hiérarchisation des cultures. Jean-Marc AYRAULT, président de la Fondation des mémoires et de l’esclavage est un invité à cette inauguration. Un grand merci à son excellence, M. Amadou DIALLO, Consul général du Sénégal à Paris, qui a bien voulu, transmettre au service du protocole, à la présidence, à ma demande, l’invitation de M. Jean-Marc AYRAULT, à cette cérémonie du 6 décembre 2018.
Nôtre époque sera marquée par une résurgence de cette Afrique millénaire et humaniste, dans sa créativité, son authenticité et sa force d'amour, de fraternité et de paix. Nos ancêtres ont un message à adresser aux générations futures.
Par conséquent, à travers ce musée des Civilisations Noires à Dakar, le Sénégal, en paix avec lui-même et les autres, continue et approfondit le dialogue des cultures.
Paris le 6 décembre 2018 par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Le président Macky SALL et son Musée des Civilisations Noires : un pharaon des temps modernes» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Le président Macky SALL et son Musée des Civilisations Noires : un pharaon des temps modernes» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Le président Macky SALL et son Musée des Civilisations Noires : un pharaon des temps modernes» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Le président Macky SALL et son Musée des Civilisations Noires : un pharaon des temps modernes» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Le président Macky SALL et son Musée des Civilisations Noires : un pharaon des temps modernes» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Le président Macky SALL et son Musée des Civilisations Noires : un pharaon des temps modernes» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Le président Macky SALL et son Musée des Civilisations Noires : un pharaon des temps modernes» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Le président Macky SALL et son Musée des Civilisations Noires : un pharaon des temps modernes» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Le président Macky SALL et son Musée des Civilisations Noires : un pharaon des temps modernes» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Le président Macky SALL et son Musée des Civilisations Noires : un pharaon des temps modernes» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Le président Macky SALL et son Musée des Civilisations Noires : un pharaon des temps modernes» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Le président Macky SALL et son Musée des Civilisations Noires : un pharaon des temps modernes» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Le président Macky SALL et son Musée des Civilisations Noires : un pharaon des temps modernes» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Le président Macky SALL et son Musée des Civilisations Noires : un pharaon des temps modernes» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Le président Macky SALL et son Musée des Civilisations Noires : un pharaon des temps modernes» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Le président Macky SALL et son Musée des Civilisations Noires : un pharaon des temps modernes» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Le président Macky SALL et son Musée des Civilisations Noires : un pharaon des temps modernes» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Le président Macky SALL et son Musée des Civilisations Noires : un pharaon des temps modernes» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Le président Macky SALL et son Musée des Civilisations Noires : un pharaon des temps modernes» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Le président Macky SALL et son Musée des Civilisations Noires : un pharaon des temps modernes» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Le président Macky SALL et son Musée des Civilisations Noires : un pharaon des temps modernes» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Le président Macky SALL et son Musée des Civilisations Noires : un pharaon des temps modernes» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Le président Macky SALL et son Musée des Civilisations Noires : un pharaon des temps modernes» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Le président Macky SALL et son Musée des Civilisations Noires : un pharaon des temps modernes» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Le président Macky SALL et son Musée des Civilisations Noires : un pharaon des temps modernes» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Le président Macky SALL et son Musée des Civilisations Noires : un pharaon des temps modernes» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Le président Macky SALL et son Musée des Civilisations Noires : un pharaon des temps modernes» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Le président Macky SALL et son Musée des Civilisations Noires : un pharaon des temps modernes» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Le président Macky SALL et son Musée des Civilisations Noires : un pharaon des temps modernes» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Le président Macky SALL et son Musée des Civilisations Noires : un pharaon des temps modernes» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Le président Macky SALL et son Musée des Civilisations Noires : un pharaon des temps modernes» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Le président Macky SALL et son Musée des Civilisations Noires : un pharaon des temps modernes» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Le président Macky SALL et son Musée des Civilisations Noires : un pharaon des temps modernes» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Le président Macky SALL et son Musée des Civilisations Noires : un pharaon des temps modernes» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Le président Macky SALL et son Musée des Civilisations Noires : un pharaon des temps modernes» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Le président Macky SALL et son Musée des Civilisations Noires : un pharaon des temps modernes» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Le président Macky SALL et son Musée des Civilisations Noires : un pharaon des temps modernes» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Le président Macky SALL et son Musée des Civilisations Noires : un pharaon des temps modernes» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Le président Macky SALL et son Musée des Civilisations Noires : un pharaon des temps modernes» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Le président Macky SALL et son Musée des Civilisations Noires : un pharaon des temps modernes» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Le président Macky SALL et son Musée des Civilisations Noires : un pharaon des temps modernes» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Le président Macky SALL et son Musée des Civilisations Noires : un pharaon des temps modernes» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Le président Macky SALL et son Musée des Civilisations Noires : un pharaon des temps modernes» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Le président Macky SALL et son Musée des Civilisations Noires : un pharaon des temps modernes» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Le président Macky SALL et son Musée des Civilisations Noires : un pharaon des temps modernes» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Le président Macky SALL et son Musée des Civilisations Noires : un pharaon des temps modernes» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
Partager cet article
Repost0
6 décembre 2018 4 06 /12 /décembre /2018 11:42

Le président Macky SALL inaugure le 6 décembre 2018 son Musée des Civilisations Noires. Macky SALL en raison de l'ampleur des réalisations en matière d'infrastructures et de culture, est devenu un pharaon des temps modernes.

Partager cet article
Repost0

Liens