Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de BA Amadou Bal, Paris 19ème ISSN 2555-3003 (BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE France B.N.F GALLICA. Http://baamadou.overblog.fr/
  • : Ce blog personnel de M. Amadou Bal BA est destiné à l'échange en politique, littérature, histoire, faits de société et le bien-vivre ensemble. Google News BIBLIOTHEQUE NATIONALE DE FRANCE ISSN 2555-3003 BNF GALLICA. Http://baamadou.overblog.fr/
  • Contact

Recherche

21 février 2020 5 21 /02 /février /2020 13:45
Mme Fatima CUNY, conseillère municipale d’opposition, écologiste et mère de 6 enfants, a décidé de soutenir, avec toutes les forces de progrès, la liste «Agir aux Mureaux», avec Agnès ETENDART.
Présidente d’une association de quartier, Association des Résidents du Quartier de la Route de Verneuil (A.R.Q.R.V.) pour promouvoir le bien-vivre ensemble aux Mureaux, Mme Fatima CUNY est écologiste. Mme Fatima CUNY qui avait une démarche apolitique et citoyenne, a d’abord été séduite par l’action de Jean-Louis BORLOO, avec ses programmes de rénovation urbaine, ainsi que la prise en charge des besoins des habitants de quartiers défavorisés.
Le Parti Radical Valoisien, repris par la suite par Christophe LAGARDE s’étant droitisé, Fatima CUNY a alors pris ses distances. Fatima CUNY s’est alors tournée vers l’écologie, cette exigence fondamentale de notre temps. Mme Fatimata CUNY a observé, avec grand regret, le peu d’attention que le maire François GARAY, accorde aux questions d’écologie. Ainsi, dans l’édification du Pôle Molière aucune étude d’impact carbone n’a été réalisé. Le maire aurait pu faire travailler les entreprises locales. S’agissant des cantines, les enfants ne mangent qu’un repas bio par semaine, alors que dans les autres communes, c’est tous les jours. Par ailleurs, aucune éducation auprès des enfants de tri des déchets n’a été initiée. Les associations luttant pour le développement durable ne sont pas suffisamment soutenues. Le plan de circulation n’a pas été réfléchi. Conséquences, les habitants se prennent, au quotidien, la pollution «en pleine figure». M. François GARAY isolé des autres commune environnantes, n’a pas travaillé sur la charte acoustique.
Fatima CUNY, une conseillère municipale d’opposition, a remarqué que M. François GARY, le maire actuel, pratique la dissimulation à haute dose. Ainsi, il avait croire à tous, que c’était son dernier mandat ; il n’allait pas se représenter, après 19 ans, en 2020. Les écologistes se fondant sur ces intentions ont commencé à travailler sur projet alternatif. Pour Fatima CUNY ce qui frappe chez le maire François GARAY, c’est son manque d’empathie et de compassion pour les personnes en difficulté. M. GARAY, dans sa démarche clientéliste et paternaliste, sait être généreux avec les gens qui le soutiennent, en distribuant des prébendes, mais il est indifférent aux malheurs des autres. Très souvent, au lieu de répondre par la négative, il préfère faire de l’enfumage, en maniant une langue de bois. M. GARAY, dans ses techniques de manipulation, cloisonne et dit à chacun ce qu’il veut entendre. Cependant, après de 19 ans de règne, les gens des quartiers, laissés pour compte par François GARAY, en ont marre et veulent mettre fin à ce système opaque et clientéliste.
Mme Fatima CUNY et les écologistes envisagent, notamment Mounir SATOURI, avec «Agir aux Mureaux» de mettre fin à ce système clanique, pour le bien-être des habitants des quartiers. Mais pour cela, il fallait l’unité de toutes les forces de gauche, et Mme Agnès ETENDART est sincère et humaniste.
Dans certains quartiers, pourtant récents, des malfaçons ou des fissures sont apparues. M. François GARAY n’a pas fait jouer la garantie décennale et a préféré laisser les habitants seuls dans leurs difficultés et désespoirs.
L’état des écoles, dont certaines sont délabrées, est particulièrement déplorable. Les règles élémentaires d’hygiène ne sont pas respectées (manque souvent de papiers toilettes ou de savon). Par ailleurs, le service des cantines étant réduit, les tout petits sont parfois soumis à 3 services ; ce qui est épuisant, et des éléments sont transférés, pour le déjeuner à des collèges. C’est l’improvisation permanente, et M. GARAY ne s’attaque pas aux problèmes de fond.
Le sort des personnes âgées est préoccupant. Ainsi, dans le Quartier des Impôts, les aînés sont obligés, pour le parking, de changer, toutes les 2 heures de disque. Il suffirait pourtant de prévoir pour eux un parking résidentiel, afin de leur éviter ces désagréments, en permanence.
Mme Fatima CUNY est attachée à d’autres orientations nouvelles :
  • Mettre l’écologie au centre de tous les projets municipaux ;
  • L’allotissement des appels d’offres ;
  • Défendre le système éducatif.
Mme Fatima CUNY appelle à un vote massif, dès le 1er tour, pour la liste «Agir aux Mureaux» avec Mme Agnès ETENDART afin de retrouver l’humanisme et la compassion.                                                             
Paris, le 21 février 2020, par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Mme Fatima CUNY, écologiste et conseillère municipale d’opposition, soutient Agir aux Mureaux avec Agnès ETENDART» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Mme Fatima CUNY, écologiste et conseillère municipale d’opposition, soutient Agir aux Mureaux avec Agnès ETENDART» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Mme Fatima CUNY, écologiste et conseillère municipale d’opposition, soutient Agir aux Mureaux avec Agnès ETENDART» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Mme Fatima CUNY, écologiste et conseillère municipale d’opposition, soutient Agir aux Mureaux avec Agnès ETENDART» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Mme Fatima CUNY, écologiste et conseillère municipale d’opposition, soutient Agir aux Mureaux avec Agnès ETENDART» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Mme Fatima CUNY, écologiste et conseillère municipale d’opposition, soutient Agir aux Mureaux avec Agnès ETENDART» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Mme Fatima CUNY, écologiste et conseillère municipale d’opposition, soutient Agir aux Mureaux avec Agnès ETENDART» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Mme Fatima CUNY, écologiste et conseillère municipale d’opposition, soutient Agir aux Mureaux avec Agnès ETENDART» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Mme Fatima CUNY, écologiste et conseillère municipale d’opposition, soutient Agir aux Mureaux avec Agnès ETENDART» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Mme Fatima CUNY, écologiste et conseillère municipale d’opposition, soutient Agir aux Mureaux avec Agnès ETENDART» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Mme Fatima CUNY, écologiste et conseillère municipale d’opposition, soutient Agir aux Mureaux avec Agnès ETENDART» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Mme Fatima CUNY, écologiste et conseillère municipale d’opposition, soutient Agir aux Mureaux avec Agnès ETENDART» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Mme Fatima CUNY, écologiste et conseillère municipale d’opposition, soutient Agir aux Mureaux avec Agnès ETENDART» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Mme Fatima CUNY, écologiste et conseillère municipale d’opposition, soutient Agir aux Mureaux avec Agnès ETENDART» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
Partager cet article
Repost0
20 février 2020 4 20 /02 /février /2020 18:28
M. Etienne NGUENE, un Français d’origine camerounaise, veuf en premières noces, père de 3 enfants, éminent membre de «Génération-S» de Benoît HAMON, et résidant depuis plus de 16 ans aux Mureaux, a décidé de rejoindre «Agir aux Mureaux», avec Mme Agnès ETENDART. Cadre dans les Télécom, Etienne GUENE est également président d’une association, «Illumine mes rêves» (IMR), de lutte contre le cancer.
M. Etienne NGUENE, qui était militant socialiste, de longue date, depuis qu’il résidait à Nantes, à la suite des présidentielles de 2017, ayant profondément divisé le Parti socialiste, en raison de son engagement, de son équité et son sens de la justice, il est devenu, aux Mureaux, pendant un an, secrétaire de section. M. Etienne NGUENE s’est pendant longtemps battu pour rassembler toutes les forces de progrès aux Mureaux (Parti, syndicats, associations, société civile) et son mouvement a appelé à un changement radical. Aux dernières élections européennes de 2019, Génération-S, avait rassemblé sous son étiquette plus 7,2% aux Mureaux, soit autant que le Parti socialiste, le PRG, Place Publique et Nouvelle Donne réunis. Etienne NGUENE a observé une tendance inquiétante, à ces européennes, c’est le Rassemblement national qui est arrivé en tête, avec 19,51%. Pourtant les forces de progrès, (France Insoumise, Europe écologie, Ian Brossat et Génération-S) font, à elles seules, 30,65% des voix. Par conséquent, la dispersion est un grave danger pour les Républicains, quand on sait que, depuis 2014, Mantes-la-Ville est sous la férule des fachos.
C’est dans ce contexte, le maire actuel, pourtant soutenu auparavant par le Parti socialiste, a décidé de ne pas reconnaître le scrutin interne du Parti socialiste désignant Benoît HAMON comme son candidat aux présidentielles de 2017. Aux législatives de juin 2017, M. François GARAY, qui compte pourtant dans son équipe une porte-parole du Parti socialiste, a commis la forfaiture d’appeler à voter pour M. Bruno MILLIENNE, un candidat de La République en Marche, au détriment de M. Ali MOHAMMAD, un candidat socialiste. Encore pire, le maire en exercice aux Mureaux a sollicité et obtenu le soutien de la République en Marche dans ces municipales de 2020, entraînant avec lui d’autres naufragés. Or, ces municipales sont un référendum pour sanctionner, très sévèrement, toutes les listes soutenues par la Macronie, avec ses réformes, fondamentalement injustes. Les habitants des banlieues, savent maintenant que le président MACRON fait du LE PEN, sans LE PEN, notamment quand il agite l’islamophobie et le soi-disant «communautarisme» qu’il pratique, à haute dose. Il faut donc sanctionner M. François GARAY pour sa compromission avec le diable.
M. Etiene NGUENE a hautement apprécié que Agir aux Mureaux cadre bien avec la préoccupation de Génération-S pour faire gagner la République, et combattre tout ce qui rabaisse et humilie les Français issus de l’immigration ainsi que toutes les personnes à faibles revenus.
Dans ces porte-à-porte et ces rencontres avec les habitants des Mureaux, Etienne NGUENE a remarqué des tendances majeures :
Tout d’abord, il se dégage un profond rejet de la Macronie et de ses alliés, qu’est en particulier, le maire actuel, François GARAY. 19 ans perdus et 19 ans de trop. Ils savent que ces municipales ne sont pas que des élections locales ; elles sont aussi un important point d’appui pour les sénatoriales, les régionales ainsi que les présidentielles à venir.
Ensuite, les habitants de Mureaux, sous François GARAY sont inquiets pour l’avenir de leurs enfants, en termes d’éducation, les rythmes scolaires, l’aide aux devoirs, de logements (charges écrasantes, loyers chers pour faire fuir les pauvres). Le projet de François GARAY c’est la sélection par l’argent, comme le fait le président des riches, M. MACRON. La démarche humaniste d’Agnès ETENDART correspond bien avec les objectifs de justice sociale et de compassion de Génération-S.
Enfin, M. François GARAY n’a pas réellement de projet visant à changer et améliorer, au quotidien, les conditions de vie de ses concitoyens. En revanche, depuis plus de 2 ans, «Agir aux Mureaux» a labouré le terrain, en concertation et en coconstruction avec les habitants, pour replacer l’humain au cœur de son projet. Etienne NGUENE est en particulier, à la défense et au maintien de l’hôpital Meulan les Mureaux ; son épouse y est décédée des suites d’un cancer.
M. Etienne NGUENNE appelle par conséquent à sanctionner, sans appel, M. François GARAY, un allié de la Macronie, et surtout à voter, très massivement, dès le 1er tour, le 15 mars 2020, pour «Agir aux Mureaux» avec Mme Agnès ETENDART, une dimension sociale, de proximité.
Paris, le 20 février 2020, par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Etienne NGUENE, de Génération-S, soutient Agir aux Mureaux avec Agnès ETENDART» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Etienne NGUENE, de Génération-S, soutient Agir aux Mureaux avec Agnès ETENDART» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Etienne NGUENE, de Génération-S, soutient Agir aux Mureaux avec Agnès ETENDART» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Etienne NGUENE, de Génération-S, soutient Agir aux Mureaux avec Agnès ETENDART» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Etienne NGUENE, de Génération-S, soutient Agir aux Mureaux avec Agnès ETENDART» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Etienne NGUENE, de Génération-S, soutient Agir aux Mureaux avec Agnès ETENDART» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Etienne NGUENE, de Génération-S, soutient Agir aux Mureaux avec Agnès ETENDART» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Etienne NGUENE, de Génération-S, soutient Agir aux Mureaux avec Agnès ETENDART» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Etienne NGUENE, de Génération-S, soutient Agir aux Mureaux avec Agnès ETENDART» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Etienne NGUENE, de Génération-S, soutient Agir aux Mureaux avec Agnès ETENDART» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Etienne NGUENE, de Génération-S, soutient Agir aux Mureaux avec Agnès ETENDART» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Etienne NGUENE, de Génération-S, soutient Agir aux Mureaux avec Agnès ETENDART» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Etienne NGUENE, de Génération-S, soutient Agir aux Mureaux avec Agnès ETENDART» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Etienne NGUENE, de Génération-S, soutient Agir aux Mureaux avec Agnès ETENDART» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Etienne NGUENE, de Génération-S, soutient Agir aux Mureaux avec Agnès ETENDART» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
Partager cet article
Repost0
20 février 2020 4 20 /02 /février /2020 15:00
M. Aboubakar SOUMBOUNOU, dit Bouba, né aux Mureaux, il y a de cela 38 ans, père de 3 enfants, est l’un des jeunes qui soutiennent, avec une grande ferveur, «Agir aux Mureaux» avec Agnès ETENDART. Comme la plupart des jeunes issus de l’immigration, aux Mureaux, Bouba, d’origine Soninké, a grandi dans un environnement fondé sur la diversité culturelle et la tolérance.
Les amis de Bouba sont Européens, Peuls, Mandiaques et Arabes. Son soutien à «Agir aux Mureaux» est de taille ; car Bouba est un animateur-progrès chez Renault ; il est en charge de la coordination des équipes de travail en matière de logistique. Sa communauté Soninké, d’origine malinéenne, est bien connue pour ses grands élans de solidarité ; Bouba saura les convaincre pour éviter toute abstention lors des municipales des 15 et 22 mars 2020 aux Mureaux. Bouba est aussi membre du Conseil économique et social ; il s’intéresse, en particulier, aux questions de la jeunesse qu’il place au cœur de la campagne de «Agir aux Mureaux», pour renverser la table le 15 mars 2020, s’insurger contre ce vieux monde paternaliste et  colonialiste perdurant depuis 19 ans, en vue d’instituer un ordre nouveau aux Mureaux, fondé sur la justice et l’humanisme.
Bouba est resté pendant longtemps, comme la plupart des jeunes de banlieue, sceptique à l’égard de la Politique. Bouba a décidé de quitter l’abstention ; il est devenu un lutteur dans l’arène. En effet, ce qui a révolté Bouba et a donc provoqué son engagement dans ces municipales de 2020, c’est ce maire méprisant à l’égard de la diversité. En 19 ans, Bouba ne l’a rencontré que furtivement deux fois. Bouba a assisté au dernier conseil municipal ; il a mesuré la grande distance ce maire en fin de mandat, coupé de sa base et des préoccupations majeures de la population des Mureaux qu’il ne salue, que du bout des doigts, à l’occasion des campagnes électorales.
Les jeunes doivent s’investir dans la vie politique locale ; car les politiciens, comme le maire des Mureaux, n’ont jamais respecté leurs parents. Ainsi, dans le précédent mandat, les Anciens, de la mosquée des Musiciens, avaient soutenu la candidature de François GARAY. Sitôt la campagne électorale, M. François GARAY leur a tourné le dos, au motif, que souvent étrangers, ils ne votent pas. Chaque année, à l’occasion de ses vœux, M. GARAY n’invite pas les Anciens, devenus une minorité invisible.
Contre ce mépris et cette trahison, Bouba a décidé aussi de s’investir, dans ces municipales de 2020, pour l’avenir de ses enfants. Pour lui, la ville des Mureaux n’appartient pas à cette dynastie de 19 ans ; elle est aux habitants, et aux jeunes. La parole s’est libérée, et les jeunes vont la garder.
En effet, Bouba a été séduit par la démarche de Mme Agnès ETENDART, au sein «d’Agir aux Mureaux», avec son projet concerté et coconstruit avec les habitants. Face au malaise des jeunes, Bouba a apprécié l’écoute et la considération témoignées par Mme Agnès ETENDART. Les jeunes doivent quitter le terrain de spectateurs, et devenir acteurs, afin de prendre en charge leur destin. Pour Bouba, la commune c’est le lieu par essence de la démocratie locale, là où les décisions impactent, au quotidien, la vie des habitants. Par conséquent, les jeunes devraient s’investir, massivement dans ces municipales, pour «Agir aux Mureaux», afin de peser sur les décisions qui les concernent.
En définitive, Bouba a décidé de se lancer, corps et âme, dans cette campagne des municipales, en raison notamment, de la frustration des populations issues de l’immigration, mais aussi et surtout de l’espoir soulevé par «Agir aux Mureaux» et cela pour plusieurs raisons.
Tout d’abord, Mme Agnès ETENDART a abandonné cette diversité cosmétique, cette diversité-alibi, stigmatisante, pour intégrer dans son équipe des personnes ressemblant et rassemblant toute la population des Mureaux.
Ensuite, «Agir aux Mureaux» c’est un projet coconstruit et concerté, loin de grands projets trop coûteux et sans intérêt pour la population.
Enfin, Mme Agnès ETENDART, dans sa pratique et sa vie au quotidien, et contrairement à ces dynasties sans compassion, a toujours témoigné de son grand humanisme et de sa compassion à l’égard des autres. Bouba souhaite que la coopération décentralisée soit au cœur de son projet municipal.
Paris, le 20 février 2020, par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Aboubakar SOUMBOUNOU, dit Bouba, soutient Agir aux Mureaux avec Agnès ETENDART» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Aboubakar SOUMBOUNOU, dit Bouba, soutient Agir aux Mureaux avec Agnès ETENDART» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Aboubakar SOUMBOUNOU, dit Bouba, soutient Agir aux Mureaux avec Agnès ETENDART» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Aboubakar SOUMBOUNOU, dit Bouba, soutient Agir aux Mureaux avec Agnès ETENDART» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Aboubakar SOUMBOUNOU, dit Bouba, soutient Agir aux Mureaux avec Agnès ETENDART» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Aboubakar SOUMBOUNOU, dit Bouba, soutient Agir aux Mureaux avec Agnès ETENDART» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Aboubakar SOUMBOUNOU, dit Bouba, soutient Agir aux Mureaux avec Agnès ETENDART» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Aboubakar SOUMBOUNOU, dit Bouba, soutient Agir aux Mureaux avec Agnès ETENDART» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Aboubakar SOUMBOUNOU, dit Bouba, soutient Agir aux Mureaux avec Agnès ETENDART» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Aboubakar SOUMBOUNOU, dit Bouba, soutient Agir aux Mureaux avec Agnès ETENDART» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Aboubakar SOUMBOUNOU, dit Bouba, soutient Agir aux Mureaux avec Agnès ETENDART» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Aboubakar SOUMBOUNOU, dit Bouba, soutient Agir aux Mureaux avec Agnès ETENDART» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Aboubakar SOUMBOUNOU, dit Bouba, soutient Agir aux Mureaux avec Agnès ETENDART» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Aboubakar SOUMBOUNOU, dit Bouba, soutient Agir aux Mureaux avec Agnès ETENDART» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Aboubakar SOUMBOUNOU, dit Bouba, soutient Agir aux Mureaux avec Agnès ETENDART» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Aboubakar SOUMBOUNOU, dit Bouba, soutient Agir aux Mureaux avec Agnès ETENDART» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Aboubakar SOUMBOUNOU, dit Bouba, soutient Agir aux Mureaux avec Agnès ETENDART» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Aboubakar SOUMBOUNOU, dit Bouba, soutient Agir aux Mureaux avec Agnès ETENDART» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Aboubakar SOUMBOUNOU, dit Bouba, soutient Agir aux Mureaux avec Agnès ETENDART» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Aboubakar SOUMBOUNOU, dit Bouba, soutient Agir aux Mureaux avec Agnès ETENDART» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Aboubakar SOUMBOUNOU, dit Bouba, soutient Agir aux Mureaux avec Agnès ETENDART» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Aboubakar SOUMBOUNOU, dit Bouba, soutient Agir aux Mureaux avec Agnès ETENDART» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Aboubakar SOUMBOUNOU, dit Bouba, soutient Agir aux Mureaux avec Agnès ETENDART» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Aboubakar SOUMBOUNOU, dit Bouba, soutient Agir aux Mureaux avec Agnès ETENDART» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
Partager cet article
Repost0
19 février 2020 3 19 /02 /février /2020 13:30
L’équipe d’Agir aux Mureaux bat la campagne, centimètre par centimètre, pour mettre fin à cette monarchie villageoise, préhistorique, datant de 19 ans. Et voilà qu’au cours d’un porte à porte, Mme Agnès ETENDART tombe sur Mme Céline BOUJJA, une mère de 8 enfants, résidant aux Mureaux, au quartier Pôle Molière, depuis maintenant plus de 40 ans. Avec Céline, c’est le coup de foudre et une très belle prise d’Agir aux Mureaux.
Assistante pédagogique, Céline BOUJJA, membre de la Caisse des écoles, s’est pendant longtemps battue pour les 4 jours scolaires, sans être entendue par cette monarchie déconnectée de la population. Alors Céline a lancé un sondage auprès de la population qui a reçu un accueil enthousiaste. Céline a un enfant en situation de handicap. Là aussi le Maire est gravement défaillant. Il faut dire que cette 3ème ville la plus endettée de France, on ne sait pas où passe les impôts des Mureaux. En effet, Céline, comme les parents d’élèves déplorent la suppression des classes de découverte en mer ou à la neige. Tout ce que propose les parents d’élèves est rejeté. Le maire, François GARAY, dans son clientélisme et son paternalisme, ne s’occupe que de ses amis. Les Mureaux sont à quelques kilomètres de Paris, et aucun bus de la mairie n’est mis à la disposition des élèves pour profiter de cet environnement culturel exceptionnel.
Aussi, Céline a été séduite par la grande écoute de Mme Agnès ETENDART et son équipe «Agir aux Mureaux» et la démarche de co-construction de son projet avec les citoyens. «Ce qui est fait sans nous, est contre nous» a-t-on coutume de dire.
Céline est profondément investie dans l’accompagnement des habitants des Mureaux dans leurs démarches administratives. Ainsi, le quartier des Musiciens ou de Becheville, pourtant récent, est déjà confronté à de graves difficultés, comme des charges écrasantes.
Mme Céline BOUJJA, qui était, jusqu’ici, abstentionniste et apolitique, se déclare enthousiaste et convaincue par la façon neuve et innovante de Mme Agnès ETENDART et son équipe, de faire la politique. Les élus, au lieu de gérer, uniquement, leurs indemnités, devraient davantage écouter et entendre la population, non pas seulement à l’approche des élections en serrant les paluches, mais de façon quotidienne et régulière. La Politique reste noble si elle partait de la préoccupation des citoyens.
Paris, le 19 février 2020, par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
Céline BOUJJA, une parente d’élève, une pasionaria au service d’Agir aux Mureaux avec Agnès ETENDART» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
Céline BOUJJA, une parente d’élève, une pasionaria au service d’Agir aux Mureaux avec Agnès ETENDART» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
Céline BOUJJA, une parente d’élève, une pasionaria au service d’Agir aux Mureaux avec Agnès ETENDART» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
Céline BOUJJA, une parente d’élève, une pasionaria au service d’Agir aux Mureaux avec Agnès ETENDART» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
Céline BOUJJA, une parente d’élève, une pasionaria au service d’Agir aux Mureaux avec Agnès ETENDART» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
Partager cet article
Repost0
18 février 2020 2 18 /02 /février /2020 10:27
Le président de Guinée-Conakry, M. Alpha CONDE, a décidé de briguer un troisième mandat, il l’avait laissé entendre à mots couverts : «Je n’ai pas d’idée arrêtée à ce sujet. Cela dépend du contexte de chaque pays. Il y a des chefs d’État qui sont restés trop longtemps au pouvoir sans que le pays progresse. La bataille a alors consisté à organiser des conférences nationales» dit-il. L’article 27 de la Constitution guinéenne du 7 mai 2010 est ainsi rédigé : «Le président de la République est élu au suffrage universel direct. La durée de son mandat est de cinq ans, renouvelable une fois. En aucun cas, nul ne peut exercer plus de deux mandats présidentiels, consécutifs ou non». Pour contourner cet obstacle légal, et briguer un troisième mandat, Alpha CONDE a décidé de passer en force en modifiant, par la voie référendaire la Constitution guinéenne. Le projet constitutionnel mentionne «Le président de la République est élu au suffrage universel direct, pour un mandat de 6 ans, renouvelable une fois». Les bourgeoisies nationales africaines sont essentiellement bureaucratiques ; elles ont trouvé en l’Etat, et pour reprendre des idées de Samir AMIN, un moyen sûr de s’enrichir, sur le dos des contribuables. Aussi, certains chefs d’Etat africains, comme Alpha CONDE veulent s’accrocher à vie au pouvoir, sans lequel ils ne sont plus rien.
Pourtant, dans l’opposition, Alpha CONDE promettait un changement radical : «Aujourd'hui, toutes les conditions sont réunies pour gouverner autrement notre pays, pour changer radicalement de cap» écrivait Alpha CONDE, dans son livre paru en 2010, «Ce que veut pour la Guinée». Ahmed Sékou TOURE (président de 1958 à 1984) aussi disait, en 1958, à De GAULLE : «nous préférons la liberté dans la pauvreté, à l’opulence dans l’esclavage». Or, comme le note Aly Gilbert IFFONO, sous le régime de Sékou TOURE «la liberté était pour les Guinéens une denrée rare et la pauvreté, une réalité endémique». On retrouve en Guinée de l’eau, des forêts, des diamants, de la bauxite dont cet Etat est le premier pays exportateur, et qui sert à la fabrication de l’aluminium, de l’or, du fer et du nickel. Le président Lansana CONTE (président de 1984 à 2008), qui avait emprisonné, fort injustement, Alpha CONDE, disait lui également : «Nous sommes venus pauvres au pouvoir. Si demain vous nous voyez avec des villas et des voitures, c’est que nous avons volé». Aly Gilbert IFFONO note, avec perspicacité, que sous Lansana CONTE «La Guinée a été économiquement exsangue et ruinée». Moussa Dadis CAMARA (président de 2008 à 2009), comme le promettent tous les putschistes militaires disait «Peuple de Guinée, la prise du pouvoir par ton armée est un acte de civisme qui répond à la volonté de sauver un peuple  en détresse. Fier d’avoir accompli cette mission, le CNDD n’a aucune ambition de s’éterniser au pouvoir. Moi, je ne le ferai pas. Mon équipe ne le fera pas». Sékouba KONATE (président de 2009 à 2010) disait aussi : «Les fastes du pouvoir ne m’intéresse pas. Si cela ne tenait qu’à moi, le CNDD aurait organisé les élections et remis le pouvoir aux civils dans un délai de 6 mois». Premier chef d'Etat élu de Guinée, dans des conditions obscures, après un demi-siècle de combat politique au cours duquel il a connu l'exil, Alpha CONDE préside depuis le 7 septembre 2010 avec la complicité de la Françafrique. Vincent BOLLORE a joué un rôle majeur dans l’accession au pouvoir d’Alpha CONDE, dont le 1er tour aux élections de 2010 était calamiteux.
Pays de l’Almamy Samory TOURE et d’Alpha Yaya DIALLO, d’historiques résistants à la colonisation, la Guinée n’a connu que la servitude de différentes dictatures depuis son indépendance en 1958. La Guinée est un pays riche en matières premières, dont le scandale est moins son potentiel géologique que la pauvreté endémique dans laquelle vivent ses populations. Après 10 ans, au pouvoir, Alpha CONDE, lui aussi, est devenu un monarque sanguinaire, qui veut devenir président à vie. L’étudiant, le militant panafricaniste, l’opposant, le prisonnier, Alpha CONDE, né en mars 1938 à Boké, débarque à Marseille en 1956, il laisse derrière lui une Guinée en marche vers l’indépendance. Partisan de l’indépendance Alpha CONDE avait une certaine admiration pour Sékou TOURE «Son parti, le PDG, et nous [la FEANF] n’étions pas tout à fait sur les mêmes positions. On l’a un peu oublié, mais dans un premier temps, Sékou Touré voulait bien adhérer au « oui » au référendum, à condition qu’il s’agisse d’un « mariage avec droit de divorce» écrit-il dans son livre paru en 2019. «La FEANF était un mouvement très marqué à gauche qui militait depuis sa création en faveur de l’indépendance immédiate et de l’unité africaine. Ce fut une école de panafricanisme qui m’a profondément marqué» écrit Alpha CONDE, pour sa période estudiantine. Jeune Alpha CONDE était tenté par le communisme : «La plupart des syndiqués de la FEANF étaient membres ou sympathisants du PAI [Parti africain de l’indépendance], formation marxiste-léniniste (…). Lorsque la Guinée a accédé à l’indépendance, certains PAI sont venus soutenir le gouvernement guinéen et cela, jusqu’aux dramatiques événements de 1961», se souvient Alpha CONDE. Mais pour l’étudiant engagé d’alors, la répression brutale de la grève des enseignants constitue le point de rupture. «Nous estimions que ce mouvement n’était pas un complot contre Sékou (…). C’est de là que date notre rupture avec Sékou Touré».
Dans les années 60, Alpha CONDE avait de mauvaises fréquentations, il rencontrait, régulièrement Sékou TOURE. Mais, en 1970, Alpha CONDE qui lorgnait du côté du pouvoir est condamné par contumace à mort. En 1991, mettant à son exil, Alpha CONDE rentre en Guinée et se porte candidat à la présidentielle de 1993, sans succès : «J’ai pris mon bâton de pèlerin et sillonné les mosquées pour dire que je n’étais pas venu pour gouverner les cimetières, mais pour gouverner les hommes». Après les présidentielles de 1998, Alpha CONDE est arrêté et incarcéré, dans l’isolement le plus complet, puis condamné à cinq ans de prison. Il sera amnistié en mai 2001, suite à des pressions nationales. Le référendum constitutionnel de 2001 permet à un Lansana CONTE, malade, de briguer en 2003 un septennat qu’il n’achèvera pas. À sa mort, en décembre 2008, le pouvoir retombe entre les mains des militaires. D’abord avec le capitaine Moussa Dadis CAMARA qui échappera à une tentative d’assassinat le 3 décembre 2009, au lendemain des événements tragiques du 28 septembre 2009. Un massacre «ignoble», juge Alpha CONDE, mais il refuse de faire la lumière sur ce point et de juger les criminels : «La CPI n’intervient que lorsque le pays ne peut pas s’en charger lui-même, ce qui n’est pas le cas de la Guinée», dit Alpha CONDE.
Sékou TOURE était obnubilé par le soi-disant complot Peul. Il avait liquidé Boubacar Diallo Télli, secrétaire général de l’OUA de 1964 à 1972, et le camp Boiro (1960-1984) est resté tristement célèbre, pour ses 50 000 victimes. Diallo Telli est mort le 1er mars 1977. Le camp Boiro ou camp Mamadou BOIRO est un ancien camp d'internement militaire, de torture et de mise à mort de Guinée qui porte le nom d'un ancien commissaire de police assassiné sous la présidence d'Ahmed Sékou TOURE. La liste est longue des victimes célèbres, aussi bien des Peuls que des Malinkés, victimes de ce dictateur guinéen, comme BARRY Diawadou (Né en 1917 Sergent-chef de l’Armée française, plusieurs fois député à l’assemblée nationale française, artisan de l’indépendance et du Non de 1958, Ministre et ambassadeur, fusillé en 1969 au camp Boiro), le colonel KAMAN Diaby, chef d’Etat major-adjoint des Armées, KEITA Fodéba, secrétaire d’Etat à l’économie rurale, le commandant Mamoudou KEITA, ZOUMANY Guy Kékoura.
Alpha CONDE avait qualifié le régime de Sékou TOURE «d’Albanie de l’Afrique». Alpha CONDE, quittant ses bonnes intentions d’opposant historique au régime de Lansana CONTE, est devenu un monarque sanguinaire. C’est un régime barbare fondé sur la division entre les Guinéens et l’ethnicité. A chaque manifestation de l’opposition, Alpha CONDE n’hésite pas de faire tirer sur la foule, les opposants étant des Peuls. Comme Sékou TOURE, le président Alpha CONDE entretient le fantasme du «complot peul», En effet, son principal opposant est maintenant Cellou Dalein DIALLO, un Peul, et il n’a pas hésité de faire tirer sur sa voiture, qui fort heureusement, était blindée. Cellou Dalein DIALLO avait devancé Alpha CONDE au 1er tour des présidentielles de 2010.
En Guinée, l’accord politique du 12 octobre 2016 porte notamment sur le fichier électoral, les élections locales ont été entamées de fraudes et de violences graves (20 morts), la Haute Cour de justice. Le gouvernement s’est engagé à l’indemnisation des victimes de violences politiques (Plus de 120 personnes assassinées à bout portant lors de manifestations pacifiques, sans aucune enquête) et la libération des détenus politiques. Il est aussi question de transparence et de bonne gouvernance. Ainsi, un audit conduit par un cabinet international, dans son rapport de mars 2016, a révélé le recours massifs à des marchés de gré à gré, surfacturés, 4 fois plus que la normale et profitant aux proches du président Alpha CONDE.
La Guinée, ce pays riche en matières premières, mais maintenu depuis 62 ans dans la dictature et la pauvreté a besoin, grandement, dans sa gouvernance, pour la démocratie et la cohésion nationale, dans la paix sociale, de s’inspirer des principe dégagés l’hymne du Wassoulou, l’empire de l’Almamy Samory TOURE (1830-1900, un formidable résistant à toutes formes de servitude :
«Si tu ne peux pas dire la vérité, en tout lieu et en tout temps, fais appel aux hommes les plus courageux.
Si tu ne peux pas exprimer courageusement tes pensées, donne la parole aux griots.
Si tu ne peux être impartial, cède le trône aux hommes justes.
Si tu ne peux pas protéger le peuple et braver l’ennemi, donne ton sabre de guerre aux femmes, qui t’indiquerons le chemin de l’honneur.
Oh Fama ! le peuple te fais confiance, il te fais confiance parce que tu incarnes ses vertus».
Indications bibliographiques
1 – Les contributions d’Alpha Condé
CONDE (Alpha), Guinée : Albanie d’Afrique ou néo-colonie américaine ?, Paris, éditions Gît-Le-Cœur, 1972, 270 pages ;
CONDE (Alpha), Le Pdg et le peuple guinéen, 1965, 190 pages ;
CONDE (Alpha), Les sociétés traditionnelles mandingues, Centre de documentation pour la tradition orale, 1974, 238 pages ;
CONDE (Alpha), Naissance et évolution d’un Etat moderne en Guinée, thèse en science politique, sous la direction de Pierre-François GONIDEC, Paris I, 1970 ;
CONDE (Alpha), Un Africain engagé : ce que je veux pour la Guinée, Paris, Picollec, 2010, 166 pages ;
CONDE (Alpha), Une certaine idée de la Guinée, préface du professeur Albert Bourgi, Paris, Favre SA, 2019, 127 pages.
2– Les critiques d’Alpha Condé
AMIN (Samir), «La bourgeoisie d’affaires sénégalaise», L’homme et la société, avril-juin 1969, n°12, pages 29-41 ;
BARRY (Alpha Oumar), Les racines du mal guinéen, Paris, Karthala, 2004, 132 pages ;
DESCOMBES (Patrick), Alpha Condé : Les temps des défis, Paris, éditions continentales, 2012, 95 pages ;
IFFONO (Aly, Gilbert), La Guinée : de Sékou Touré à Alpha Condé ou le chemin de croix de la démocratie, Paris, L’Harmattan, 2014, 284 pages ;
MARA (Facély, II), Alpha Condé, l’opposant historique, une école de la démocratie pour les Guinéens, Paris, L’Harmattan, 2017, 324 pages ;
Ministère de l’Economie et des Finances, (Guinée), Audit externe des marchés publics passés entre 2013, 2014 et le premier semestre de 2015, Conakry, International Consultants For Procurement, mars 2016, 75 pages ;
Paris, le 18 février 2020, par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Alpha CONDE, président de Guinée-Conakry, un monarque sanguinaire» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Alpha CONDE, président de Guinée-Conakry, un monarque sanguinaire» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Alpha CONDE, président de Guinée-Conakry, un monarque sanguinaire» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Alpha CONDE, président de Guinée-Conakry, un monarque sanguinaire» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Alpha CONDE, président de Guinée-Conakry, un monarque sanguinaire» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Alpha CONDE, président de Guinée-Conakry, un monarque sanguinaire» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Alpha CONDE, président de Guinée-Conakry, un monarque sanguinaire» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Alpha CONDE, président de Guinée-Conakry, un monarque sanguinaire» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Alpha CONDE, président de Guinée-Conakry, un monarque sanguinaire» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Alpha CONDE, président de Guinée-Conakry, un monarque sanguinaire» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
Partager cet article
Repost0
17 février 2020 1 17 /02 /février /2020 20:52
Pilier majeur de l'équipe gouvernementale du président Macky SALL, le Garde des Sceaux Ministre de la Justice, maître Malick SALL, devenu patron de la majorité au Fouta-Toro, prépare un conseil des ministres décentralisé, programmé en mars 2020.
Deux positions irréconciliables, aussi dogmatiques que sans nuances, s’affrontent. L’une émanant de cette opposition bavarde et pleurnicharde, sans projet alternatif, consisterait en permanence à rebâcher : «Neddo Ko Bandoum», à savoir que Macky comblerait d’avantages indus au Fouta-Toro, une région, par principe, et selon eux, ne méritant aucune attention particulière. L’autre, aussi bornée que la première, dans une démarche de récrimination et de victimisation permanentes, consisterait à prétendre que le gouvernement central aurait préféré les centres urbains à la périphérie, au détriment des régions défavorisées du Sénégal, comme le Fouta-Toro ou le Sénégal Oriental.
Or, le président Macky SALL, un des nôtres, est resté à l'écoute des Foutankais et leurs propositions. Le Fouta-Toro est au cœur des grandes préoccupations du président Macky SALL et de son Garde des Sceaux Ministre de la justice, maître Malick SALL. Je suis intimement convaincu qu’il sortira, de cette tournée de février 2020, des propositions concrètes, pour améliorer les conditions de vie des Foutankais.
Au préalable, il faut reconnaître que ces infrastructures nouvelles, mises en place par le président Macky SALL, en moins de 7 ans, sur les 60 ans d’indépendance, ont amélioré, considérablement, les conditions de vie de tous les Sénégalais, et, en particulier, celles des Foutankais. Maintenant, il est facile d’aller en week-end au Fouta et de revenir à Dakar, le dimanche soir, à temps.
Mais le président Macky SALL conscient de l’ampleur de la tâche qui reste encore à accomplir, a envoyé au Fouta-Toro, sa garde rapprochée, en la personne du Ministre de la Justice, Garde des Sceaux Ministre de la Justice, s’enquérir des doléances, parfaitement légitimes, des Foutankais. Il ressort des premiers éléments des rencontres de maître Malick SALL avec les Foutankais, que les préoccupations en matière d’eau, d’énergie, d’éducation et de santé, sont jugées prioritaires. Ces doléances seront remontées au président Macky, un bilan critique et prospectif sera fait sur le précédent conseil des ministres décentralisés. Il est toujours difficile de faire le bonheur à la place des gens. En effet, il appartient, avant tout, aux Foutankais de se saisir de  l’opportunité de ces conseils des ministres pour monter des projets et de suivre leur évolution et réalisation.
La question de l’agriculture est venue également au-devant de l’actualité. En effet, le président Macky SALL a fait rapporter une délibération du conseil municipal de Ogo, concernant 200 hectares de terres arables. En effet, le chef de l’Etat souhaite avoir une clarification de la destination de ces surfaces qui pourraient être cultivables, dans l’intérêt des populations. Président-arbitre le chef de l’Etat vieille au grain. Le Garde des Sceaux, Ministre de la Justice a également tranché en faveur d’une Maison de la Justice à Ouro-Sogui, mettant ainsi à climat tendu dans cette ville. 
Cette démarche du président Macky SALL, d’associer les populations aux questions qui les concernent n’existe pas dans tous les pays africains. Je dis aux Foutankais, au lieu de pleurnicher en permanence, faites des propositions au gouvernement en vue d’améliorer vos conditions de vie. Je crois que c’est là la différence majeure entre les Foutankais, qui ne savent pas parfois ce qu’ils veulent, et d’autres lobbies, actifs et bien organisés, dans le pays qui savent bien défendre leur bout de gras, parfois au détriment de l’intérêt national.
Paris, le 15 février 2020, par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Maître Malick SALL, Garde des Sceaux Ministre de la Justice, est en tournée dans le Fouta-Toro» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
Partager cet article
Repost0
16 février 2020 7 16 /02 /février /2020 23:18
La Guinée-Bissau a un nouveau président en la personne du général de Brigade, M. Umaro SISSOCO EMBALLO (47 ans), depuis janvier 2020. La Cour suprême a confirmé son élection, ainsi définitivement validée. Diplômé de l’université technique de Lisbonne, en sciences politiques,  M. EMBALO a été Premier ministre de Guinée Bissau du 18 novembre 2016 au 12 janvier 2018.
M. EMBALO, 47 ans, a été élu avec 53, 55% devant son rival Domingos SIMOES PEREIRA qui n'a eu que 46.45% des suffrages exprimés. Cette victoire marque la fin d'une ère, celle de l'hégémonie du Parti africain pour l'indépendance de la Guinée et du Cap-Vert (PAIGC). Le nouveau Umaro Sissoco EMBALO est lui-même un ancien du PAIGC, qui a fait une dissidence en créant le Mouvement pour l'alternative démocratique (Madem).
Pays lusophone d'Afrique de l'Ouest, situé entre la Guinée Conakry et le Sénégal, de 1,8 million d'habitants, la Guinée Bissau est une ancienne colonie portugaise est confrontée à de problèmes graves de pauvreté, d'insécurité, de trafic de drogue et de tribalisme. Depuis son indépendance en 1974, la Guinée-Bissau a connu quatre coups d'Etat et 16 tentatives de putsch.
La Guinée-Bissau, après une période de chaos et de nombreux coups d'État ainsi que de fortes dissensions au sein du PAIGC, a un nouveau président : Umaro SISSOCO EMBALO. Les Peuls ont été systématiquement avant son arrivée au pouvoir, écartés des lieux de décisions. Sa mère est Malinké, son père est Peul et sa femme est chrétienne. Les Peuls qui forment 70% de la population, ont été écartés, puisqu'ici, des principaux lieux de décision. Or, la Guinée-Bissau est un Etat pluriethnique avec des Floup et des Baïote au Nord, des Manjak, des Brame des Balante et des Papel au Centre, des Nalu des Baga, des Landuma au Sud, des Bijagós dans l’archipel du même nom, ont été progressivement repoussées sur les côtes par les Mandingues et les Peuls (ou Foula, ou Fulbe).
Le nouveau président guinéen veut rassembler tous les Guinéens et a réservé sa première visite au Sénégal. Pendant les gisements de gaz découverts à la frontière maritime et la question des indépendantistes casamançais, avaient empoisonné les relations entre nos deux pays.
Alpha CONDE de la Guinée Conakry, un président Malinké, dont le principal opposant, Cellou Dalein, un Peul, avait fortement combattu la candidature de M. EMBALO, le nouveau président de Guinée Bissau, qui a réservé sa première visite à l’extérieur, au président Macky SALL du Sénégal.
Plein succès dans ses missions au nouveau président, M. Umaro Sissoco EMBALO, dans la paix, la Concorde, la fraternité et le bonheur des habitants de Guinée-Bissau !
Paris, le 14 janvier 2020, par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Umaro SISSOCO EMBALO, nouveau président de Guinée-Bissau» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Umaro SISSOCO EMBALO, nouveau président de Guinée-Bissau» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Umaro SISSOCO EMBALO, nouveau président de Guinée-Bissau» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Umaro SISSOCO EMBALO, nouveau président de Guinée-Bissau» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Umaro SISSOCO EMBALO, nouveau président de Guinée-Bissau» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Umaro SISSOCO EMBALO, nouveau président de Guinée-Bissau» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Umaro SISSOCO EMBALO, nouveau président de Guinée-Bissau» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
Partager cet article
Repost0
16 février 2020 7 16 /02 /février /2020 22:25
Mme Agnès BUZYN est un médecin au chevet d'un malade incurable qu'est la République en marche, une officine des gens du château qui a commencé sa nouvelle campagne à un café «Mon Paris», comme si la France et notre belle capitale faisaient partie de leurs bijoux de famille. Mais un hacker russe a publié d'autres bijoux de famille, une histoire moins glorieuse.
Après l'accident industriel majeur chez les Marcheurs avec le retrait de la candidature de Benjamin GRIVEAUX, faut-il encore tirer sur une ambulance ?
La campagne de Benjamin GRIVEAUX, commencée dans la division et la perte de leadership du président MACRON, s'est finalement terminée à la rubrique des faits divers.
Mme Agnès BUZYN qui avait déjà du mal à répondre aux défis de l'hôpital et du Coronavirus, et qui n'a jamais dirigé une campagne électorale, après avoir été auparavant écartée de la tête de liste pour le 15ème arrondissement, est finalement désignée par défaut, à Paris, par la République en Marche. C’est une roue de secours face à un incendie qui va tout dévaster.
Cependant, comme la sulfureuse campagne de François FILLON aux présidentielles de 2017, les dés sont pipés. En effet, cette campagne des municipales de 2020, dont Benjamin GRIVEAUX a dilapidé l’illusion d’un capital, a changé dramatiquement de nature. On va vers  un vote sanction contre la Macronie et ses réformes injustes, et la sanction sera très sévère. Après la révolte des Gilets jaunes, cette réforme des retraites est plus qu’une bourde, mais une grave faute du président MACRON, qui a été, à cette occasion, mal inspirée. Mme Agnès BUZYN, qualifiée de «poids lourds» de la République en Marche, portera le chapeau de cette Bérézina. Tout cela finira, pour eux, dans la honte et le déshonneur.
Mme Anne HIDALGO est plus que jamais la favorite des sondages ; elle a rassemblé son camp, et sera probablement, après ces municipales, la patronne de toute la gauche en panne de leadership, pour redonner l’espoir et mettre fin à ce saccage des acquis issus du pacte républicain, dit des «Jours Heureux».
Mme Agnès BUZYN qui a démissionné de son poste ministériel, affrontera la dure loi de réduction des indemnités de chômage par son Président des riches.
Paris, le 16 février 2020, par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Mme Agnès BUZYN, une candidature à Paris par défaut, vouée à l’échec» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Mme Agnès BUZYN, une candidature à Paris par défaut, vouée à l’échec» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
Partager cet article
Repost0
15 février 2020 6 15 /02 /février /2020 14:04
Mamadou AW fait partie des très nombreux jeunes des Mureaux à s'engager, massivement, dès le départ, aux côtés d'Agnès ETENDART, dans le mouvement «Agir aux Mureaux».
On entend souvent des Français issus de l'immigration dire, "je ne fais pas de politique" ou "je n'aime pas la politique". Le résultat est dramatique à Hénin Beaumont, ville maghrébine par excellence et à Mantes la ville, c'est déjà les fachos qui dictent leurs lois. Dans d'autres villes de France, les minorités invisibles sont reléguées au rang de diversité alibi, pour donner de la coloration aux listes électorales, mais ce n'est qu'une représentation folklorique, sans réel pouvoir ; ce qui décrédibilise encore un peu la politique. On vous dit "vous êtes élus, mais à quoi servez-vous ? A rien !". Certains partis, dont le parti socialiste, ne s'intéressent qu'aux Leucodermes et aux communautés juive et gay, mieux structurées que les Noirs et les Arabes, qui, eux, se réfugient dans l'abstention.
On est donc face, notamment dans les banlieues, où pourtant d'importantes mutations sociologiques sont intervenues, et même à Paris, les Noirs et les Arabes, en raison de leur refus de participer à la vie citoyenne et leur inorganisation caractérisée, sont relégués, éternellement, au rang d'indigènes de la République. Pourtant, dans ces villes le maire, comme à Londres ou à Washington, un des leurs aurait pu être issu de la diversité et prendre ainsi la direction des affaires.
Cependant, nous sommes toujours restés dans la servitude et la dépendance, dans ces diversités cosmétiques, pour se donner bonne conscience. Aux Mureaux en particulier où résident de fortes communautés peules, soninkés, mandiaques et maghrébines, c'est un chef de village leucoderme qui y plastronne depuis 19 ans, avec une politique clientéliste, paternaliste, et alimentaire ; ce qui fait exploser la dette dans cette ville des Mureaux, la 3eme ville la plus endettée de France et la 1ère des Yvelines. Comme les problèmes fondamentaux ne sont pas résolus, notamment l'emploi et la vitalité économique, la délinquance est endémique.
Aux Mureaux, des jeunes, comme Mamadou AW, se sont levés pour dire à cette équipe municipale, soutenue par la République en Marche, avec son bilan désastreux, que 19 ans c’est déjà trop. En effet, ces municipales de 2020 sont un référendum contre la Macronie, inscrite désormais à la rubrique des faits divers notamment à Paris, et qui fait souffrir les déshérités, notamment les gens de la banlieue.
Mamadou AW, comme de nombreux jeunes avec Agir aux Mureaux d’Agnès ETENDART, ont décidé de prendre en charge leur destin en main. La politique, ce ne sont pas les combines et les mensonges. La politique reste noble, si est elle considérée comme l'art de gérer la cité, pour améliorer les conditions de vie des gens.
La jeunesse des Mureaux s’est engagé fortement dans ces municipales de 2020. Plus rien ne sera comme avant ! En effet, les jeunes ont pris la parole, ils ont décidé de prendre, un chemin exigeant et honorable pour sortir de l'esclavage et de la servitude. Ils veulent s'investir en politique et prendre des responsabilités, ils en ont marre des politiques alimentaires, qui les maintiennent dans la dépendance.
En définitive, dans toute la France, je dis aux jeunes issus de l'immigration : «sortez de la mentalité colonialiste et esclavagiste ! Prenez-vous en charge et grandissez ! Soyez vous-mêmes et honorez vos Anciens de la première génération d'immigrants ! Investissez tous les lieux de décision politiques économiques et culturels».
Paris, le 15 février 2020, par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
 
 
«Mamadou AW et son engagement pour Agir aux Mureaux, avec Agnès ETENDART pour sortir de l’esclavage et de la servitude !» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Mamadou AW et son engagement pour Agir aux Mureaux, avec Agnès ETENDART pour sortir de l’esclavage et de la servitude !» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Mamadou AW et son engagement pour Agir aux Mureaux, avec Agnès ETENDART pour sortir de l’esclavage et de la servitude !» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Mamadou AW et son engagement pour Agir aux Mureaux, avec Agnès ETENDART pour sortir de l’esclavage et de la servitude !» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
Partager cet article
Repost0
14 février 2020 5 14 /02 /février /2020 19:15
M. Benjamin GRIVEAUX, à la suite d'une vidéo concernant sa vie privée, a retiré sa candidature pour les municipales à Paris. Un russe, Piotr PAVLENSKI, réfugié en France, aurait piraté les vidéos dans le portable de Benjamin GRIVEAUX. Je disais que cette campagne des municipales sera sanglante, et ce n’est pas probablement fini.
Je ne partage pas ses idées mais je respecte l'homme qu'est Benjamin GRIVEAUX. Le combat politique peut être parfois très rude, mais j'ai de l'estime pour lui. Je m'autorise à souhaiter une bonne fête de Saint-Valentin à la famille GRIVEAUX. Ce nous oppose, ce sont pas des questions de personnes, c'est la ligne défendue par le président MACRON, faisant souffrir les faibles. C'est le président MACRON qui a mis dès le départ, M.GRIVEAUX en difficulté, en refusant d'arbitrer entre lui et M. Cédric VILLANI.
La campagne de Benjamin GRIVEAUX n’a jamais décollé ; elle a été même très chaotique et particulièrement inaudible, pour parfois surprenante, avec cette idée de déplacer une gare parisienne.
M. Benjamin GRIVEAUX était le candidat du président MACRON ; ce désastre est devenu une grosse claque pour le président MACRON.
Maintenant que l'incendie, dans le camp de la Macronie, depuis la galette du nouvel an de Mme Frédérique CALANDRA, dans le 20ème, devient non maîtrisable, tout se complique pour eux. Un candidat, par défaut, et de substitution de dernière minute, n'y rien par rapport à ce drame, digne de la campagne électorale de François FILLON. Une campagne se prépare de longue date.
Finalement, le seul pôle de stabilité, avec un EXCELLENT bilan, un projet écologique, ainsi que des travaux pharaoniques, c'est le "Paris en commun" de Mme Anne HIDALGO.
Je le redis, ces municipales sont un référendum pour sanctionner la politique du président MACRON et toutes les équipes municipales qu'il soutient.
C'est aussi un enjeu de survie et de leadership de la gauche, dont Mme Anne HIDALGO prendra la tête immanquablement. Le duel ne sera pas LE PEN et MACRON, mais les forces de progrès dirigées par Mme Anne HIDALGO contre les gens du château de la Macronie, ainsi les BALKANY, Carlos GHOSN et autres.
Paris, le 14 février 2020, par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Benjamin GRIVEAUX retire sa candidature : L’incendie dans la Macronie devient non-maîtrisable» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Benjamin GRIVEAUX retire sa candidature : L’incendie dans la Macronie devient non-maîtrisable» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Benjamin GRIVEAUX retire sa candidature : L’incendie dans la Macronie devient non-maîtrisable» par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
Partager cet article
Repost0

Liens