Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de BA Amadou Bal, Paris 19ème ISSN 2555-3003 (BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE France B.N.F GALLICA. Http://baamadou.overblog.fr/
  • : Ce blog personnel de M. Amadou Bal BA est destiné à l'échange en politique, littérature, histoire, faits de société et le bien-vivre ensemble. Google News BIBLIOTHEQUE NATIONALE DE FRANCE ISSN 2555-3003 BNF GALLICA. Http://baamadou.overblog.fr/
  • Contact

Recherche

27 juin 2021 7 27 /06 /juin /2021 20:35
Partager cet article
Repost0
27 juin 2021 7 27 /06 /juin /2021 18:18
«La Samaritaine, temple de la consommation, réouverture d’un grand magasin parisien de luxe» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«On trouve de tout à la Samaritaine» tel le slogan de la Samaritaine, à Paris, grand magasin de luxe parisien, à côté du Pont-Neuf. Fermée depuis 2005, pour des motifs sécuritaires, sous l’égide de l’agence japonaise Sanaa, la nouvelle Samaritaine après d’importants travaux de bureaux, un hôtel de luxe, en façade sur la Seine, des logements sociaux et une crèche dans les épaisseurs de l’îlot. Cette rénovation devait surtout protéger le patrimoine architectural de Paris. Avant 1962, la loi du 31 décembre 1913 protégeait les immeubles au titre des monuments historiques. Elle s’appliquait aux immeubles monumentaux, aux éléments du patrimoine industriel et rural, aux ensembles paysagers. Une loi n°62-903 du 4 août 1962, sur la protection du patrimoine historique et esthétique de la France et tendant à faciliter la restauration immobilière, à l’initiative d’André MALRAUX (1901-1976), Ministre de la culture du général de GAULLE (1890-1970), complète et renforce ce dispositif de sauvegarde du patrimoine bâti de Paris. Désormais, on est passé de la protection du monument à la protection du patrimoine de proximité.
La Samaritaine, appartenant maintenant au groupe LVMH, a réouvert ses portes depuis le 23 juin 2021, après 16  années de travaux de rénovation, sur deux immeubles. Les travaux ne sont pas complètement ouverts, puisque seul le 1er étage du 2ème immeuble est accessible au public. Il faut faire la queue pour y accéder, mais les délais d’attente sont raisonnables. Il y avait quelques touristes, mais ce n’est pas encore le flot traditionnel des temps avant le confinement.
La Samaritaine, comme le Bon Marché, les Galeries Lafayette et le Printemps, est un magasin à la gloire du savoir-faire français. Ce temple de la consommation, fondé en 1870, par la famille COGNACQ-JAY, entre art déco et art nouveau, et autour de la légende de «la Samar». En effet, un ancien vendeur de tissus, Ernest COGNACQ (1839-1928), décide de monter un commerce rue du Pont-Neuf : «Il n’est pas toujours commode à vivre, mais c’est un travailleur» dit son épouse. En effet, Ernest COGNACQ se marie, en 1872, à Marie-Louise JAY (1838-1925), une haut-savoyarde, ancienne bergère, installée à Paris depuis 1853, dure en affaire, pingre, bonne gestionnaire et visionnaire, auparavant première vendeuse du rayon des confections au magasin «Le Bon Marché». Un des grands principes de Marie-Louise JAY, pour gagner des parts de marché : un client n’a jamais tort, et il faut tout faire pour le satisfaire; il reviendra. Localisé à un endroit stratégique de Paris, entre le Louvre et Notre-Dame de Paris, le succès de la Samaritaine tient à des concepts novateurs. Parmi eux, le fait que les produits ont un prix unique et affiché, ainsi que la possibilité de pouvoir essayer les vêtements. Les produits sont également organisés en rayons, de façon très moderne pour l'époque. Au décès de Marie-Louise JAY, comme de son mari, la Samaritaine ne fut pas fermée un seul jour. Telle était leur volonté. Cependant, couple sans enfant, ils ont légué leur fortune aux œuvres de bienfaisance. «La Samaritaine, le génie et la générosité de deux grands commerçants» tel est le titre d’une biographie que leur consacre Fernand LAUDET. Dans sa biographie sur le couple des COGNACQ-JAY, Michel GAUDIN parle de «vie samaritaine».
La Samaritaine fait référence à la Bible, à cette rencontre entre le Christ et une femme de la Samarie. «Il arrive donc à une ville de Samarie, appelée Sykar, près du terrain que Jacob avait donné à son fils Joseph. Là se trouvait le puits de Jacob. Jésus, fatigué par la route, s’était donc assis près de la source. C’était la sixième heure, environ midi. Arrive une femme de Samarie, qui venait puiser de l’eau. Jésus lui dit : «Donne-moi à boire». La Samaritaine lui dit : Comment ! Toi, un Juif, tu me demandes à boire, à moi, une Samaritaine ? Jésus lui répondit : Quiconque boit de cette eau aura de nouveau soif ; mais celui qui boira de l’eau que moi je lui donnerai n’aura plus jamais soif ; et l’eau que je lui donnerai deviendra en lui une source d’eau jaillissant pour la vie éternelle» Evangile, La Samaritaine, Saint Jean 4, 5-42. Edmond ROSTAND (1868-1918) avait fait, en 1901, de la Samaritaine une pièce de théâtre, avec Sarah BERNHARDT (1844-1823), comme actrice principale. Mais la Samaritaine était aussi, depuis Henri IV, une pompe à eau servant à alimenter de la Seine les jardins des Tuileries.
La Samaritaine fait écho à la puissante littérature d’Emile ZOLA (1840-1902), notamment son roman, «Au Bonheur des dames» paru en 1883, dans un Second Empire, avec son capitalisme féroce et triomphant. Les grands magasins, dont l’influence va bien au-delà de la simple distribution de produits, ont constitué dès leur naissance un élément fondamental de la modernité. Ainsi, dans «Au Bonheur des Dames», le personnage d’Octave Mouret affole les femmes de désir. Son grand magasin parisien, Au Bonheur des Dames, est un paradis pour les sens. Les tissus s'amoncellent, éblouissants, délicats, de faille ou de soie. Tout ce qu'une femme peut acheter, Octave Mouret le vend, avec des techniques révolutionnaires. Le succès est immense. Mais ce bazar est une catastrophe pour le quartier, les petits commerces meurent, les spéculations immobilières se multiplient. Et le personnel connaît une vie d'enfer. Les grands magasins permettent aussi un brassage de population sans précédent, dans une société encore organisée en classes séparées, et facilitent l’accès aux beaux-arts ainsi qu’à des idées et des styles différents. Symboles de progrès, ils ont prospéré et perduré parce qu’ils se sont toujours adaptés au développement industriel et à la vie moderne.
La Samaritaine, c’est un Espoir, pour le «Monde d’Après», le savoir-faire français aurait pu être une belle occasion de réindustrialiser le pays, d’avoir, enfin, une politique touristique audacieuse et stratégique, pour le plein emploi et la mobilisation de toutes les énergies, en régularisant les sans-papiers.
Références bibliographiques
BUFFET (R.P.), «Louise Jay, épouse Cognacq», Académie de Faucigny, Mémoires et documents, tome V, 1943, pages 66-70 ;
CABESTAN (Jean-François), LEMPEREUR (Hubert), La Samaritaine, Paris, éditions Picard, 2015, 280 pages ;
CLAUSEN (Meredith, L.), Frantz Jourdain and the Samaritaine, Leiden, E J Brill, 1987, 330 pages ;
ESCANDE (Louis), «Les grands travaux de la Samaritaine, à Paris», La technique des travaux, mai 1929, vol 5, n°5, pages 275-295, et vol 5, n°6, pages 343-358, et décembre 1933, vol 9, n°12, pages 737-753 ;
GAUDIN (Michel), La vie samaritaine des Cognacq-Jay, Paris, La Dame aux Oies éditions, 2019, 532 pages ;
KOFLER (Andreas), Architectures japonaises à Paris (1867-2017), Paris, éditions du Pavillon de l’Arsenal, 2017, 605 pages, en français et en japonais ;
LAUDET (Fernand), La Samaritaine, le génie et la générosité de deux grands commerçants, Paris, Dunod, 1933, 189 pages ;
MARREY (Bernard), Les Grands Magasins, Paris, éditions Picard, 1939 et 1979, 272 pages ;
ROSTAND (Edmond), Samaritaine, Evangile, en trois tableaux, en vers, Paris, 1901, 120 pages ;
THUBERT (Emmanuel), La nouvelle Samaritaine, Paris, éditions de la Douce France, 1933, 360 pages ;
ZOLA (Emile), Au Bonheur des Dames, Paris, Librairie générale française, classiques n°228, 1971, 544 pages.
Paris le 26 juin 2021, par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/

 

 
«La Samaritaine, temple de la consommation, réouverture d’un grand magasin parisien de luxe» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«La Samaritaine, temple de la consommation, réouverture d’un grand magasin parisien de luxe» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«La Samaritaine, temple de la consommation, réouverture d’un grand magasin parisien de luxe» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«La Samaritaine, temple de la consommation, réouverture d’un grand magasin parisien de luxe» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«La Samaritaine, temple de la consommation, réouverture d’un grand magasin parisien de luxe» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«La Samaritaine, temple de la consommation, réouverture d’un grand magasin parisien de luxe» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«La Samaritaine, temple de la consommation, réouverture d’un grand magasin parisien de luxe» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«La Samaritaine, temple de la consommation, réouverture d’un grand magasin parisien de luxe» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«La Samaritaine, temple de la consommation, réouverture d’un grand magasin parisien de luxe» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«La Samaritaine, temple de la consommation, réouverture d’un grand magasin parisien de luxe» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«La Samaritaine, temple de la consommation, réouverture d’un grand magasin parisien de luxe» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«La Samaritaine, temple de la consommation, réouverture d’un grand magasin parisien de luxe» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«La Samaritaine, temple de la consommation, réouverture d’un grand magasin parisien de luxe» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«La Samaritaine, temple de la consommation, réouverture d’un grand magasin parisien de luxe» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«La Samaritaine, temple de la consommation, réouverture d’un grand magasin parisien de luxe» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«La Samaritaine, temple de la consommation, réouverture d’un grand magasin parisien de luxe» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«La Samaritaine, temple de la consommation, réouverture d’un grand magasin parisien de luxe» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«La Samaritaine, temple de la consommation, réouverture d’un grand magasin parisien de luxe» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«La Samaritaine, temple de la consommation, réouverture d’un grand magasin parisien de luxe» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«La Samaritaine, temple de la consommation, réouverture d’un grand magasin parisien de luxe» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«La Samaritaine, temple de la consommation, réouverture d’un grand magasin parisien de luxe» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«La Samaritaine, temple de la consommation, réouverture d’un grand magasin parisien de luxe» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«La Samaritaine, temple de la consommation, réouverture d’un grand magasin parisien de luxe» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«La Samaritaine, temple de la consommation, réouverture d’un grand magasin parisien de luxe» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«La Samaritaine, temple de la consommation, réouverture d’un grand magasin parisien de luxe» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«La Samaritaine, temple de la consommation, réouverture d’un grand magasin parisien de luxe» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«La Samaritaine, temple de la consommation, réouverture d’un grand magasin parisien de luxe» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«La Samaritaine, temple de la consommation, réouverture d’un grand magasin parisien de luxe» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«La Samaritaine, temple de la consommation, réouverture d’un grand magasin parisien de luxe» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«La Samaritaine, temple de la consommation, réouverture d’un grand magasin parisien de luxe» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«La Samaritaine, temple de la consommation, réouverture d’un grand magasin parisien de luxe» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«La Samaritaine, temple de la consommation, réouverture d’un grand magasin parisien de luxe» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«La Samaritaine, temple de la consommation, réouverture d’un grand magasin parisien de luxe» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«La Samaritaine, temple de la consommation, réouverture d’un grand magasin parisien de luxe» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«La Samaritaine, temple de la consommation, réouverture d’un grand magasin parisien de luxe» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«La Samaritaine, temple de la consommation, réouverture d’un grand magasin parisien de luxe» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«La Samaritaine, temple de la consommation, réouverture d’un grand magasin parisien de luxe» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«La Samaritaine, temple de la consommation, réouverture d’un grand magasin parisien de luxe» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«La Samaritaine, temple de la consommation, réouverture d’un grand magasin parisien de luxe» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«La Samaritaine, temple de la consommation, réouverture d’un grand magasin parisien de luxe» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«La Samaritaine, temple de la consommation, réouverture d’un grand magasin parisien de luxe» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«La Samaritaine, temple de la consommation, réouverture d’un grand magasin parisien de luxe» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«La Samaritaine, temple de la consommation, réouverture d’un grand magasin parisien de luxe» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«La Samaritaine, temple de la consommation, réouverture d’un grand magasin parisien de luxe» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«La Samaritaine, temple de la consommation, réouverture d’un grand magasin parisien de luxe» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«La Samaritaine, temple de la consommation, réouverture d’un grand magasin parisien de luxe» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«La Samaritaine, temple de la consommation, réouverture d’un grand magasin parisien de luxe» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«La Samaritaine, temple de la consommation, réouverture d’un grand magasin parisien de luxe» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«La Samaritaine, temple de la consommation, réouverture d’un grand magasin parisien de luxe» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«La Samaritaine, temple de la consommation, réouverture d’un grand magasin parisien de luxe» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«La Samaritaine, temple de la consommation, réouverture d’un grand magasin parisien de luxe» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«La Samaritaine, temple de la consommation, réouverture d’un grand magasin parisien de luxe» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«La Samaritaine, temple de la consommation, réouverture d’un grand magasin parisien de luxe» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«La Samaritaine, temple de la consommation, réouverture d’un grand magasin parisien de luxe» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«La Samaritaine, temple de la consommation, réouverture d’un grand magasin parisien de luxe» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«La Samaritaine, temple de la consommation, réouverture d’un grand magasin parisien de luxe» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«La Samaritaine, temple de la consommation, réouverture d’un grand magasin parisien de luxe» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«La Samaritaine, temple de la consommation, réouverture d’un grand magasin parisien de luxe» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«La Samaritaine, temple de la consommation, réouverture d’un grand magasin parisien de luxe» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«La Samaritaine, temple de la consommation, réouverture d’un grand magasin parisien de luxe» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«La Samaritaine, temple de la consommation, réouverture d’un grand magasin parisien de luxe» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«La Samaritaine, temple de la consommation, réouverture d’un grand magasin parisien de luxe» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«La Samaritaine, temple de la consommation, réouverture d’un grand magasin parisien de luxe» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«La Samaritaine, temple de la consommation, réouverture d’un grand magasin parisien de luxe» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«La Samaritaine, temple de la consommation, réouverture d’un grand magasin parisien de luxe» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«La Samaritaine, temple de la consommation, réouverture d’un grand magasin parisien de luxe» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«La Samaritaine, temple de la consommation, réouverture d’un grand magasin parisien de luxe» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«La Samaritaine, temple de la consommation, réouverture d’un grand magasin parisien de luxe» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«La Samaritaine, temple de la consommation, réouverture d’un grand magasin parisien de luxe» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«La Samaritaine, temple de la consommation, réouverture d’un grand magasin parisien de luxe» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«La Samaritaine, temple de la consommation, réouverture d’un grand magasin parisien de luxe» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«La Samaritaine, temple de la consommation, réouverture d’un grand magasin parisien de luxe» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«La Samaritaine, temple de la consommation, réouverture d’un grand magasin parisien de luxe» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«La Samaritaine, temple de la consommation, réouverture d’un grand magasin parisien de luxe» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«La Samaritaine, temple de la consommation, réouverture d’un grand magasin parisien de luxe» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«La Samaritaine, temple de la consommation, réouverture d’un grand magasin parisien de luxe» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«La Samaritaine, temple de la consommation, réouverture d’un grand magasin parisien de luxe» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«La Samaritaine, temple de la consommation, réouverture d’un grand magasin parisien de luxe» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«La Samaritaine, temple de la consommation, réouverture d’un grand magasin parisien de luxe» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«La Samaritaine, temple de la consommation, réouverture d’un grand magasin parisien de luxe» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«La Samaritaine, temple de la consommation, réouverture d’un grand magasin parisien de luxe» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«La Samaritaine, temple de la consommation, réouverture d’un grand magasin parisien de luxe» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«La Samaritaine, temple de la consommation, réouverture d’un grand magasin parisien de luxe» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«La Samaritaine, temple de la consommation, réouverture d’un grand magasin parisien de luxe» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«La Samaritaine, temple de la consommation, réouverture d’un grand magasin parisien de luxe» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«La Samaritaine, temple de la consommation, réouverture d’un grand magasin parisien de luxe» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«La Samaritaine, temple de la consommation, réouverture d’un grand magasin parisien de luxe» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«La Samaritaine, temple de la consommation, réouverture d’un grand magasin parisien de luxe» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«La Samaritaine, temple de la consommation, réouverture d’un grand magasin parisien de luxe» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«La Samaritaine, temple de la consommation, réouverture d’un grand magasin parisien de luxe» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
Partager cet article
Repost0
27 juin 2021 7 27 /06 /juin /2021 18:17
Partager cet article
Repost0
24 juin 2021 4 24 /06 /juin /2021 23:17
«Abdoulaye Bocar LOM dit «Woody» et son livre «s’engager pour sa ville. Mon amour pour Thilogne» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
M. Abdoulaye Bocar LOM, dit «Woody», vient de publier un livre : «s’engager pour sa ville. Mon amour pour Thilogne». Au cœur de cet ouvrage, Woody fait l’éloge de l’engagement et du don de soi pour les autres. En effet, M. Abdoulaye Bocar LOM a «prématurément compris que la vie doit être plus un don qu’un dû, un sens de la responsabilité» écrit Moussa DIA, dans sa préface. Refusant la résignation et le découragement, au décès de son père, Bocar LOM, un polygame avec trois femmes et quinze enfants, alors qu’il n’avait que dix ans, Woody, Secrétaire-Adjoint de Thilogne Association Développement (TAD – France) a trouvé un sens à donner à sa vie, en se consacrant aux autres, par une solidarité avec son village. «Servir et soutenir mon peuple ont toujours donné un sens particulier à ma vie, cela procure un immense et indescriptible plaisir» écrit Woody. L’association villageoise, créée en 1965, sous la dénomination initiale de «Jeunes de Thilogne», et depuis 1985 transformée en structure fédérative, Thilogne Association de Développement, a initié divers projets (éducation, santé, eau et culture), pour une ville verte et propre avec une bibliothèque municipale. TAD unit les habitants de Thilogne avec ses diasporas, en Afrique, en Europe et en Amérique. Les Peuls sont en effet, marqués par une grande mobilité humaine, tout en restant particulièrement attachés à leur village d’origine. Une solide coopération décentralisée a été nouée entre Thilogne avec les villes de Trappes, Les Mureaux et Dreux.
La gestion désintéressée et l’esprit de sacrifice, à travers les associations villageoises que décrit M. Abdoulaye Bocar LOM, mettent le doigt sur une des institutions essentielles du Fouta-Toro des Almamy : la décentralisation, avec au centre du dispositif l’organisation d’une société cohérente et harmonieuse, fondée sur l’entraide et la solidarité, son chef de village, ses castes n’étant pas une hiérarchisation sociale, mais une répartition du travail dans la complémentarité, et surtout sa bienveillance, à toute épreuve, ayant traversé les siècles et les frontières.  Initialement, il s’agissait d’une immigration intérieure ou dans certains pays africains, mais celle-ci est «devenue durable et de plus en plus lointaine. En effet, le projet initial de migration impliquait un retour cyclique au village où demeurait la famille. Dans ce cas, le maintien des relations entre le migrant et son village est inéluctable. Il doit opérer des transferts monétaires pour construire une maison à Thilogne et, si possible, une autre à Dakar. En même temps, il est tenu d'envoyer régulièrement de l'argent» écrit Abdoulaye KANE sur «la diaspora villageoise : le cas de Thilogne». En définitive, quand des personnes malintentionnées salissent le concept de «Neddo Ko Bandoum» (solidarité familiale ou villageoise) cela ne peut que susciter en moi colère et révolte. Une des grandes valeurs humanistes du Fouta-Toro est et reste la solidarité, la bienveillance et la compassion : Ne jamais abandonner les siens, notamment quand ils sont dans le besoin. L’immigration témoigne du don immense de soi de ces héros du quotidien, se sacrifiant, en dépit des métiers ingrats, du climat rude ou du racisme, pour le bien-être de leur famille et de leur village. En effet, les diasporas du Fouta-Toro, établies à l’étranger, s'organisent pour s'entraider mutuellement dans leur pays d'accueil et pour maintenir les liens de solidarité avec leurs villages d'origine. Elles mettent en place des associations qui regroupent des individus appartenant au même village aux niveaux local, national et à l'étranger. Les ressources financières mobilisées par le biais des contributions périodiques des membres ou par le concours financier de partenaires sont destinées à la prise en charge des ressortissants en difficulté au niveau du pays d'accueil et à la réalisation de projets communautaires liés au développement local au niveau du village d'origine.
Cet ouvrage, dans une certaine mesure, comporte des éléments autobiographiques. Woody, un Peul, est particulièrement fier de son lieu de naissance, Thilogne, un village du Fouta-Toro, de plus de 17000 habitants, capitale du Bosséya, situé dans le Nord du Sénégal, à 631 km de Dakar, à 60 km de Matam, entre Agnam et N’Guidjilone, à 20 km de la frontière mauritanienne et non loin de Kaédi.  Thilogne, village de Mamoudou TOURE (1926-2017), ancien Ministre des finances du Sénégal,  est aussi celui de Thierno Mollé LY, un titre culturel et religieux, occupé en premier par Mamoudou LY, et cumulant la gestion de la ville, la justice, la police et le calendrier de diverses festivités.  En effet, apparemment la famille LY était initialement exilée, sous les Satigui à Kaédi, mais est venue se réinstaller à Thilogne après la Révolution de 1776 : «Les Mollés, fervents marabouts qui semblent originaires du Nord, constituèrent, sous couvert de religion, un parti politique très puissant. Ils allèrent s’installer sur la rive gauche, dans le Bosséya. Leur centre fut le village de Thilogne, où ils sont toujours» écrit, en 1961, Jean-Paul DUBOIS, dans sa thèse sur la vallée du Gorgol.
Thilogne, ville d’érudits, première université islamique du Fouta-Toro, a contribué au succès de la Révolution de Thierno Sileymane BAL en 1776, contre la dynastie animiste des Déniyankobé. Baptisé «Salndou Fouta» en raison de sa position stratégique, Thilogne est la capitale économique, politique et religieuse de la province historique du Fouta-Toro : le Bosséya et ses écoles-universités. Au milieu du XVIIIème siècle on nota dans presque toutes les provinces du Fouta-Toro l’existence de plusieurs foyers ardents, écoles coraniques, avec des programmes englobant diverses matières d’où sortirent d’éminents savants. Pays de «Diagaraf», de maîtres de la terre et d’éleveurs, Thilogne, avec ses grandes familles (DIA, SALL, BARRY, LY, LOM, SY, HAIDARA), en raison de son dynamisme, a attiré d’autres populations. «Je savais que tous les LOM de Golléré Lao» dit Woody, à propos de ses origines familiales. Aussi, Tafsirou Aly Oumar Diam LY, originaire de Gourel Oumar LY est parvenu très rapidement à gagner la confiance des habitants de Thilogne, pour devenir leur guide spirituel. A partir de cet instant les LY eurent une prééminence religieuse sur le reste de la population. L’histoire de Thierno Hamet Baba TALLA (1872-1936), après Nguidjilone, Saint-Louis et Dakar, venu s’installer à Thilogne à partir de 1908, pour créer une université islamique a retenu l’attention des historiens, comme Amar SAMB. Les savants islamiques de Thilogne étaient en relation avec d’autres grands marabouts comme Amadou Tidiane WONE de Kaédi, El Hadji Malick SY de Tivaoune et Thierno Baba SALL de Kayes (Mali).
Le décès de son père a tout de suite suscité le besoin de Woody de venir en aide à sa famille, au risque de délaisser ses études. Il a vu sa mère-courage, une héroïne du quotidien prendre le relais du père disparu. Woody finira par reprendre les études et les terminer en France. Les péripéties de l’obtention d’un visa ont aussi influencé Woody pour apporter son assistance aux jeunes de Thilogne confrontés à ce parcours semé d’embûches. Le séjour en France, loin de l’éloigner de son village, l’a encouragé à militer au sein de diverses associations, dont le Réseau d’Associations pour la Coopération Internationale du Val-de-Seine (RACIVS) dirigée par M. Saïdou THIAM, des Mureaux, originaire de N’Dioum. Dans sa générosité et son altruisme, Woody entreprend aussi, auprès de divers organismes (YCID, FORIM, PAISD), des actions pour financer des projets de développement, notamment en matière de santé en faveur de villages africains : «J’en ai accompagné une dizaine qui ont servi à améliorer les conditions de vie des populations, dont j’ignorais jusqu’ici l’existence, tant qu’elles me sont éloignées géographiquement» écrit Woody. Naturellement, Woody s’intéresse particulièrement à l’association de son village, Thilogne, en termes de montage de projets : «Depuis mon arrivée, en France, pas un seul projet ne s’est fait pour Thilogne, sans mon apport technique, matériel et/ou financier» écrit-il.
Abdoulaye Bocar LOM, a été influencé par différentes rencontres qu’il relate dans son livre, dont celle avec Samuel DOE, un nigérian qui lui a transmis l’amour de la langue anglaise. Aussi, le jeune Abdoulaye, dès la 6ème adhère au Club d’Anglais, prendra, le surnom de «Woody» : «Mon habileté à manier la langue anglaise m’a permis de gagner en notoriété dans tout le lycée, et même au-delà, dans les villages environnants» écrit-il.  L’auteur entreprendra, par la suite un Master 2 en langues, Interprétations et Stratégies Interculturelles à l’Université de Paris VII, Denis Diderot.
«Les populations du Fouta-Toro ont une conscience aiguë de l’apport considérable des migrants dans l’aménagement du territoire comme dans la lutte contre la pauvreté et la survie des villages. En effet, il existe généralement une bonne cohésion sociale entre les migrants internes, les immigrés et les populations autochtones qui se manifeste à travers les relations sociales entre les groupes qui partagent un même territoire» mentionne une étude de 2014 menée conjointement entre l’Agence Française de Développement (AFD) et l’Institut Fondamental d’Afrique Noire (IFAN) de Dakar. Les autorités sénégalaises ont une grande conscience du rôle des migrants, non seulement pour ce qui concerne l’envoie des mandats mensuels pour la survie des populations paupérisées du Fouta-Toro, mais aussi les divers projets de développement au cœur de l’ouvrage de Woody.  Les écoles manquant de moyens sont parfois délabrées «Je suis allé voir toutes les écoles. Là, mon cœur s’est rempli de pitié en voyant les conditions dans lesquelles travaillent nos jeunes frères et sœurs. Sous des abris de fortune, dans des bâtiments délabrés, des enfants et des maîtres se penchent sur des livres de lecture. Ma gorge s’est serré à la vue de ce spectacle désolant. Il est inadmissible de parler «d’émergence» quand l’éducation des populations se voit si délaissée» écrit-il. Cependant, et pour autant, les autorités sénégalaises et à ce jour, n’ont pas intégré dans leurs politiques publiques, la dimension migratoire et ses apports bénéfiques pour les populations du Fouta-Toro. Il arrive même que les élus locaux, se sentant dépossédés de ces projets locaux entre les associations villageoises, particulièrement dynamiques, innovantes et surtout désintéressées, entre en conflit avec elles. Le montage des projets nécessite la collaboration de la mairie parfois peu coopérative. «A chaque fois, il s’agissait d’un parcours du combattant que d’avoir sa convention de partenariat avec la mairie de Thilogne en temps et en heure. Il y a un véritable manque d’investissement de la part de la mairie et de ses agents dans les projets de développement portés par TAD-France en faveur de la ville» écrit Woody.
«En réaction à cette situation, des migrants de retour s’impliquent, avec le soutien des associations de migrants internationaux, dans le combat politique en vue d’être élus localement ou de faire élire une personne de confiance afin de mieux contrôler leurs terroirs d’origine» mentionne l’étude conjointe entre l’AFD et l’IFAN précitée. Abdoulaye Bocar LOM a-t-il une ambition politique ?
Dans son ouvrage, Woody ne le dit pas explicitement, mais il dégage une perspective ressemblant fort bien à un projet politique, aussi bien dans son style que dans son contenu «Cher Thilognois, il est temps, qu’ensemble, nous imaginions un projet de société viable. Il est grand temps de tout reprendre à zéro et de partir sur un fondement solide de ce qui est appelé à devenir un projet de vie et de société qu’il faudra léguer aux générations futures. Je me fais votre serviteur pour porter ce lourd fardeau de servir mes compatriotes dans cette voie» écrit-il.
Par ailleurs, aussi noble, désintéressée et efficace que soit l’action associative, elle a ses limites. La solidarité si elle a réduit la pauvreté et préservé une grande part de la dignité des populations, a favorisé la consommation, au détriment de l’investissement, source d’une grande autonomie, d’indépendance et de bien-être durable. La première génération l’immigration encore attachée viscéralement à l’Afrique prend de l’âge ; la deuxième génération de la diaspora peule ne perpétuera pas ce système d’entraide villageoise. Un village qui n’est pas le leur, mais celui de leurs ancêtres.
Par ailleurs, il y est bien question, dans cet ouvrage, d’une ambition littéraire. La naissance de la fille de Woody, Réhana, a été le moment favorable pour engager l’écriture de ce livre «J’ai voulu profiter des nuits blanches que nous étions certains de passer, ma femme et moi, pour me lancer dans cette entreprise. Avec l’arrivée de ma fille, j’ai trouvé, en moi, de la force et de l’énergie considérables pour affronter tout type de projet. Il ne m’a pas fallu beaucoup de nuits blanches pour les coucher sur le papier» écrit Woody. Cet ouvrage se termine par un slogan anglais «To be continued» à suivre. Woody nous annonce que cet ouvrage n’est qu’un début, j’ajouterai prometteur, d’une longue et fructueuse création littéraire.
 
Références
1 – Le livre de Woody
LOM (Abdoulaye, Bocar), S’engager pour sa ville. Mon amour pour Thilogne, Dakar, l’Harmattan (Sénégal), 2021, 98 pages.
2 – Les autres références
Agence Française de Développement et IFAN, Etude de la dimension locale de la dialectique migration et développement : le cas France-Sénégal, Montreuil, GRDR, octobre 2014, 74 pages ;
BOUTILLIER (Jean-Louis), CANTRELLE (Pierre), CAUSSE (J), LAURENT (C), N’DOYE (T), Moyenne vallée du Sénégal, Paris, P.U.F., 1962, 368 pages ;
DIOP (Abdoulaye, Bara), Société toucouleur et migration, Dakar, IFAN, 1965, 232 pages ;
DUBOIS (Jean-Paul), Le bassin de la vallée du Gorgol (Mauritanie). Etude de géographie régionale, Université de Paris, diplôme d’études supérieures de géographie, Paris, 1961, doc B DJ 207 00126, 148 pages, spéc pages 64, 77-78 ;
KANE (Abdoulaye), «Diaspora villageoise et développement local en Afrique : Le cas de Thilogne association développement», Hommes et migrations janvier-février 2001, n°1229, pages 96-107 ;
KANE (Amadou, Moctar), «Thierno Mollé de Thilogne : investiture de Mamadou Racine», CRIDEM du 24 avril 2009 ;
MOTTE (Emmanuel), Thilogne Association Développement. Les Thilognois du monde, pour le développement de leur commune, Versailles, YCID Yvelines, octobre 2016, 27 pages ;
N’DIAYE (Racine, Oumar), «Les foyers d’enseignement religieux en Afrique : le cas de Thilogne (Sénégal), des Mahdhir (Mauritanie), XIème, XIXème siècles», Revue Ivoirienne Historique, 2013, vol 21, pages 122-124 ;
WANE (Baïla), Le Yirlaabe-Hebbiyaabé et le Bosséya de 1850 à 1880, Mémoire de maîtrise d’histoire, Dakar, Université de Dakar, 1977, 223 pages ;
WANE (Birane), L’Islam au Sénégal, le poids des confréries ou l’émiettement de l’autorité spirituelle, Université Paris-Est, UCAD, 2010, HAL, 275, spéc pages 25, 35, 117, 238-239.
Paris, le 24 juin 2021 par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/

 

«Abdoulaye Bocar LOM dit «Woody» et son livre «s’engager pour sa ville. Mon amour pour Thilogne» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Abdoulaye Bocar LOM dit «Woody» et son livre «s’engager pour sa ville. Mon amour pour Thilogne» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Abdoulaye Bocar LOM dit «Woody» et son livre «s’engager pour sa ville. Mon amour pour Thilogne» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Abdoulaye Bocar LOM dit «Woody» et son livre «s’engager pour sa ville. Mon amour pour Thilogne» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Abdoulaye Bocar LOM dit «Woody» et son livre «s’engager pour sa ville. Mon amour pour Thilogne» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Abdoulaye Bocar LOM dit «Woody» et son livre «s’engager pour sa ville. Mon amour pour Thilogne» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Abdoulaye Bocar LOM dit «Woody» et son livre «s’engager pour sa ville. Mon amour pour Thilogne» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Abdoulaye Bocar LOM dit «Woody» et son livre «s’engager pour sa ville. Mon amour pour Thilogne» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Abdoulaye Bocar LOM dit «Woody» et son livre «s’engager pour sa ville. Mon amour pour Thilogne» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Abdoulaye Bocar LOM dit «Woody» et son livre «s’engager pour sa ville. Mon amour pour Thilogne» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
Partager cet article
Repost0
24 juin 2021 4 24 /06 /juin /2021 23:16
Partager cet article
Repost0
20 juin 2021 7 20 /06 /juin /2021 21:37
Partager cet article
Repost0
20 juin 2021 7 20 /06 /juin /2021 21:30
«1er tour des régionales et départementales du 20 juin 2021 : 2ème claque retentissante pour la Macronie, échec de la France Insoumise et confirmation du leadership socialiste-écologiste de Mme Anne HIDALGO» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
Ce 1er tour des régionales est marqué par une abstention record. A 20 h, le taux de participation de 66,10%. Cette abstention a de mon point de vue trois causes. Tout d’abord, après une année sombre, en raison de cette pandémie du Covid, et la levée récentes des restrictions, notamment avec la réouverture des bars et les restaurants, les citoyens ont préféré «aller à la pêche» du bonheur. Ensuite, traditionnellement, les racisés, comme les classes paupérisées ne croient plus que la Politique puisse changer leurs conditions de vie. Enfin  cette lepénisation croissante et assumée de la vie politique, aussi bien de la Macronie que d’une partie des forces de la Droite, a jeté un discrédit profond sur la Politique.
Comment donc accueillir cette tendance des résultats du 1er tour des régionales et des départementales du 20 juin 2021 ?
C’est incontestablement un grave échec pour la République en Marche, une claque retentissante. Elu en 2017 sur un front républicain, le président MACRON a tourné le dos aux valeurs républicaines en voulant ramener le débat de la présidentielle de 2022 entre lui et le Rassemblement National.  La Macronie a été fondée sur une trahison, et le mensonge finit par ne plus payer.
En 2015, sur les 13 régions : la Droite disposait de 7 régions, le Parti Socialiste 5 régions (Mme Marie-Gute DUFAY en Bourgogne-Franche-Comté, M. Loïg CHESNAIS-GIRARD en Bretagne, M. François BONNEAU en Centre Val-de-Loire, Alain ROUSSET en Aquitaine et Mme Carole DELGA en Occitanie), M. Rodolphe ALEXANDRE, est un divers Gauche en Guyane, et enfin un indépendantiste en Corse, M. Gille SIMONEONI.  Aucune région pour le Rassemblement national.
Les présidents de région sortant semblent faire un bon score. Le Rassemblement national a perdu 9 points par rapport aux élections de 2015 ; c’est donc un échec cuisant. La France Insoumise, disons-le, a raté ses régionales.
Quelle perspective pour le 2ème tour du 27 juin 2021 et pour les présidentielles de 2022 ?
Les Socialistes et les Verts, à eux-seuls, rassemblent plus de 31% des voix. Par conséquent, si la stratégie de Mme Anne HIDALGO d’alliance est appliquée la Gauche de gouvernement pourrait faire un bon score au deuxième tour.
Finalement, ces régionales de 2021, placées à 10 mois des présidentielles, sont loin d'être seulement qu'un scrutin local ; c'est avant un test national, face des candidatures, potentiellement multiples, de clarification du paysage politique. Le leadership national de Mme Anne HIDALGO est confirmé et validé. Mme Anne HIDALGO, après une période de Chaos de la Gauche, avait renoué avec l'espérance aux municipales de 2020 en créant une alliance avec des Verts. Des bastions historiques de la Droite, comme Marseille et Bordeaux, sont tombés, au bon endroit. Dans la 15ème circonscription de Paris, Mme Lamia EL AARAJE est devenue, depuis le 6 juin 2021, députée de Paris, en remplacement de Mme George PAU-LANGEVIN, devenue vice-présidente de la Défenseure des droits.
Paris le 20 juin 2021 par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/

 

«1er tour des régionales et départementales du 20 juin 2021 : 2ème claque retentissante pour la Macronie, échec de la France Insoumise et confirmation du leadership socialiste-écologiste de Mme Anne HIDALGO» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
Partager cet article
Repost0
20 juin 2021 7 20 /06 /juin /2021 13:11
Partager cet article
Repost0
20 juin 2021 7 20 /06 /juin /2021 12:55
«Le président Macky SALL a accueilli triomphalement, à Danthiady, mon village, dans le N’guénar, Nord du Sénégal» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
Après sa tournée de 8 jours au Fouta-Toro, sur le chemin de Ranérou, où est inspecteur, mon jeune frère, Mamoudou BAL, dit Samba, le président Macky SALL s’est arrêté, le 19 juin 2021, à Danthiady. L’accueil qui lui a été chaleureux, et surtout, loin des luttes partisanes, avait mobilisé toute la population, debout comme un seul Homme, dans une démarche républicaine, pour accueillir, de façon triomphale, le président Macky SALL. En effet, les opposants, sans leur slogan «Fouta Tampi» (Le Fouta souffre), comme la majorité avec «Fouta Fofti» (Le Fouta revit et respire) étaient tous mobilisés, enthousiastes et été honorés que le président Macky SALL s’arrête à Danthiady. Le président de la République était accompagné notamment de maître Malick SALL, Garde des Sceaux, Ministre de la Justice, qui lui-même est né à Danthiady, et y a fait ses études primaires. Ce sont les ancêtres de Maître Malick SALL, qui ont fondé Danthiady, au milieu du XIXème siècle. Ce village, en hauteur, est surnommé «Townguo Demba» ; c’est Thierno Demba SALL, le premier à s’installer à Danthiady. Et de nos jours, encore, la famille SALL cumule les deux fonctions distinctes, d’Imam (guide la prière) et de chef de village (M Mamadou Baïdy SALL).
Le président Macky SALL a considérablement amélioré les conditions des Foutankais avec la route moderne Matam-Dakar (500 km). Et le village de Danthiady, pendant longtemps abandonné en raison du détour des véhicules par Saint-Louis-Dakar (700 km), est devenu attractif et au centre du Fouta-Toro. En effet, Danthiady est désigné sous le titre de «Horé yolndé», ou début de «l’expédition périlleuse». En raison de ces périls, Danthiady était considéré comme appartenant au Ferlo, une zone périlleuse de la brousse. En fait, Danthiady, c'est le dernier village du NGuénar, à partir de Trao Dendoundi, le prochain village, c'est le Ferlo. On se sent appartenir culturellement à ces deux zones  et à Danthiady, en est particulièrement fiers. Avant Macky SALL, c’était une souffrance et très risqué de prendre la route Ouro-Sogui-Linguère pour aller à Dakar. Rien qu’entre Ouro-Sogui et Danthiady, un tronçon de 10 km, la route n’étant pas bitumée, et pendant la saison des pluies, les ponts d’infortune à Thiancogne abîmés ; il fallait plus de 1 heure pour ce très court trajet, avec des risques de panne ou d’accident. Maintenant que des ponts modernes ont été édifiés et construits par Macky SALL, en moins de 15 minutes, on peut se rendre à Matam (28 km). En moins de 4 h 30, là où il fallait 1 ou 2 jours, on peut aller à Dakar, ou passer un week-end au Fouta-Toro et revenir, sans difficulté à la capitale.
Bon nombre de personnalités politiques de haut rang, sont venues rendre visite à Danthiady, dont la première dame du Sénégal, Mme Viviane WADE, à deux reprises, sans doute à l’instigation, de notre oncle et ami, M. Kalidou DIALLO, né à Danthiady, et Ministre de l’Education nationale. Léopold Sédar SENGHOR, candidat aux législatives, est venu, pour la première fois,  à Danthiady, en décembre 1955. C’est une visite, sans images, mais Amadou Hampâté (1901-1991) avait souligné la puissance de la tradition oral ; on se souvient encore de cette visite de SENGHOR à Danthiady, débout sur un mortier, à la place centrale du village et s’adressant à la foule. En effet, le président SENGHOR avait privilégié, dans sa campagne électorale les zones rurales, même les plus reculées comme Danthiady ; tandis que Lamine GUEYE avait commis l’erreur de ne s’adresser qu’aux villes. Les résultats de ces élections législatives du 2 janvier 1956 verront une écrasante victoire du parti de SENGHOR, le Bloc Démocratique Sénégalais de 213 182 voix soit 75% des voix contre 22% pour Lamine GUEYE (1891-1968).
Le président Macky SALL, comme son illustre prédécesseur et grand stratège en politique Léopold Sédar SENGHOR, a bien compris que les élections nationales, comme locales, au Sénégal, ne se gagnent pas contre le Fouta-Toro, et sa diaspora, désormais massivement présente dans les grandes villes, comme Dakar. L’opposition est dans des polémiques stigmatisant les Foutankais, comme les concepts de « Titre foncier» ou de «Neddo Ko Bandoum» (piété ou solidarité familiale). Cette visite du président Macky SALL, à Danthiady, clôturant une importante et historique tournée au Fouta-Toro, atteste que le Chef de l’Etat fait de la Politique, au sens noble du terme. En effet, les Foutankais qui soutiennent le président Macky SALL savent, non seulement être reconnaissants pour ces importantes infrastructures ayant considérablement amélioré leurs conditions de vie en raccourcissant les distances, mais aussi exprimer fortement leurs doléances. Les Foutankais savent que le président Macky SALL, dans sa tournée, agit au concret, et saura les écouter et les entendre.  Aussi, dès le samedi 12 juin 2021, l’Ageroute a présenté au chef de l’Etat le projet de réhabilitation de la Nationale II, reliant N’Dioum-Ouro-Sogui-Bakel. Le président Macky SALL a inauguré le tronçon Tarédji-Podor. Le 13 juin 2021, la route Diattar-Halwar (lieu de naissance d’El Hadji Omar TALL) a été lancée et le tronçon N’Dioum-Halwar-Dimath, a été inauguré, le lancement à la sortie de N’Dioum des travaux de la dorsale, N’Dioum-Linguère (170 km). Le président Macky SALL a visité le tronçon N’Dioum-Madina-N’Diathbé-Cas Cas. Le 14 juin 2021, visite inaugurale du Centre départemental de Formation Technique et Professionnelle de Aéré-Lao, inauguration du tronçon Cas Cas – Saldé – Pété – Gadiobé – Boké Dialloubé, visite des chantiers Pété-Thilogne-Ouro-Sogui et inauguration de l’hôpital niveau 1 de Agnam et du Centre de Santé de Thilogne, présentation du projet de la route du «Daandé Maayo» à Nguidjilone et inauguration du lycée Hassan Sadio Diallo. Le 16 juin 2021 est réservé à un conseil ministériel en vue du lancement des travaux du Centre régional hospitalier de Matam à Ouro-Sogui et des travaux de l’aéroport régional de Matam à Ouro-Sogui. Le 17 juin 2021, le président Macky SALL a inauguré un Daara moderne et le tronçon Ouro-Sogui-Hamady Hounaaré, les ponts de Ganguel Soulé et Wendou Bosséyabé, et on lui présentera des projets des plateformes multifonctionnelles à Wendou-Bosséyabé. Le Chef de l’Etat, outre une remise de matériels à des associations de femmes, a visité l’hôtel de Sémmé et lancera les travaux du Dandé Mayo Sud à Padallal, et inauguré un Dara moderne à Ranérou.
Le président Macky SALL a également bien compris que l’influence politique de Danthiady, que d’aucuns qualifiaient, parfois avec du mépris, de «Ferlankoobé» (Broussards) est considérable au Fouta-Toro et au sein des diasporas, notamment en France, aux Mureaux, dans les Yvelines. En effet, Danthiady, une bourgade maintenant de plus de 20 000 habitants, avec son importante diaspora dans divers pays (France, Gabon, Congo, Etats-Unis, Hollande, Belgique, Japon) à la lisière du N’Guénar et du Ferlo, c’est le Quartier Latin du Fouta-Toro. Son école a été créée en 1960, et déjà un nombre impressionnants de cadres. En effet, Danthiady c’est déjà deux ministres (M. Kalidou DIALLO, ministre de l’éducation nationale sous maître Abdoulaye WADE, et maintenant, maître Malick SALL, Garde des Sceaux, Ministre de la Justice), un Directeur général de la télévision, Daouda N’DIAYE, de nombreux professeurs d’université dont M. Abdoulaye Baïla N’DIAYE, directeur de l’IFAN, M. Harouna BAL, dit Chita, professeur et chef de département à l’université Iba Der Thiam à Thiès, M. Amadou BA, historien et universitaire au Canada, des ingénieurs, des médecins, un personnel soignant, des inspecteurs de l’éducation nationale, de nombreux enseignants, et même un Directeur des Ressources Humaines à la Caisse des écoles du 12ème arrondissement de Paris, chroniqueur et écrivain. La liste est trop longue qu’il sera fastidieux de les citer tous ici.
Les habitants de Danthiady ont formulé de nombreuses doléances que je rappelle, sommairement : un centre de formation et des métiers pour la jeunesse, un lycée moderne et scientifique, des salles de classe pour l’école arabe et le soutien pour une grande mosquée. J’ajouterai, modestement, le soutien des projets en santé, éducation et agriculture de la population.
Paris, le 19 juin 2021 par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/

 

«Le président Macky SALL a accueilli triomphalement, à Danthiady, mon village, dans le N’guénar, Nord du Sénégal» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Le président Macky SALL a accueilli triomphalement, à Danthiady, mon village, dans le N’guénar, Nord du Sénégal» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Le président Macky SALL a accueilli triomphalement, à Danthiady, mon village, dans le N’guénar, Nord du Sénégal» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Le président Macky SALL a accueilli triomphalement, à Danthiady, mon village, dans le N’guénar, Nord du Sénégal» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Le président Macky SALL a accueilli triomphalement, à Danthiady, mon village, dans le N’guénar, Nord du Sénégal» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Le président Macky SALL a accueilli triomphalement, à Danthiady, mon village, dans le N’guénar, Nord du Sénégal» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Le président Macky SALL a accueilli triomphalement, à Danthiady, mon village, dans le N’guénar, Nord du Sénégal» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Le président Macky SALL a accueilli triomphalement, à Danthiady, mon village, dans le N’guénar, Nord du Sénégal» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Le président Macky SALL a accueilli triomphalement, à Danthiady, mon village, dans le N’guénar, Nord du Sénégal» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Le président Macky SALL a accueilli triomphalement, à Danthiady, mon village, dans le N’guénar, Nord du Sénégal» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Le président Macky SALL a accueilli triomphalement, à Danthiady, mon village, dans le N’guénar, Nord du Sénégal» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Le président Macky SALL a accueilli triomphalement, à Danthiady, mon village, dans le N’guénar, Nord du Sénégal» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Le président Macky SALL a accueilli triomphalement, à Danthiady, mon village, dans le N’guénar, Nord du Sénégal» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Le président Macky SALL a accueilli triomphalement, à Danthiady, mon village, dans le N’guénar, Nord du Sénégal» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Le président Macky SALL a accueilli triomphalement, à Danthiady, mon village, dans le N’guénar, Nord du Sénégal» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Le président Macky SALL a accueilli triomphalement, à Danthiady, mon village, dans le N’guénar, Nord du Sénégal» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Le président Macky SALL a accueilli triomphalement, à Danthiady, mon village, dans le N’guénar, Nord du Sénégal» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Le président Macky SALL a accueilli triomphalement, à Danthiady, mon village, dans le N’guénar, Nord du Sénégal» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Le président Macky SALL a accueilli triomphalement, à Danthiady, mon village, dans le N’guénar, Nord du Sénégal» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Le président Macky SALL a accueilli triomphalement, à Danthiady, mon village, dans le N’guénar, Nord du Sénégal» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Le président Macky SALL a accueilli triomphalement, à Danthiady, mon village, dans le N’guénar, Nord du Sénégal» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Le président Macky SALL a accueilli triomphalement, à Danthiady, mon village, dans le N’guénar, Nord du Sénégal» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Le président Macky SALL a accueilli triomphalement, à Danthiady, mon village, dans le N’guénar, Nord du Sénégal» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Le président Macky SALL a accueilli triomphalement, à Danthiady, mon village, dans le N’guénar, Nord du Sénégal» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Le président Macky SALL a accueilli triomphalement, à Danthiady, mon village, dans le N’guénar, Nord du Sénégal» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Le président Macky SALL a accueilli triomphalement, à Danthiady, mon village, dans le N’guénar, Nord du Sénégal» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Le président Macky SALL a accueilli triomphalement, à Danthiady, mon village, dans le N’guénar, Nord du Sénégal» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Le président Macky SALL a accueilli triomphalement, à Danthiady, mon village, dans le N’guénar, Nord du Sénégal» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Le président Macky SALL a accueilli triomphalement, à Danthiady, mon village, dans le N’guénar, Nord du Sénégal» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Le président Macky SALL a accueilli triomphalement, à Danthiady, mon village, dans le N’guénar, Nord du Sénégal» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Le président Macky SALL a accueilli triomphalement, à Danthiady, mon village, dans le N’guénar, Nord du Sénégal» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Le président Macky SALL a accueilli triomphalement, à Danthiady, mon village, dans le N’guénar, Nord du Sénégal» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
Partager cet article
Repost0
18 juin 2021 5 18 /06 /juin /2021 14:51
Partager cet article
Repost0

Liens