Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de BA Amadou Bal, Paris 19ème ISSN 2555-3003 (BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE France B.N.F GALLICA. Http://baamadou.overblog.fr/
  • : Ce blog personnel de M. Amadou Bal BA est destiné à l'échange en politique, littérature, histoire, faits de société et le bien-vivre ensemble. Google News BIBLIOTHEQUE NATIONALE DE FRANCE ISSN 2555-3003 BNF GALLICA. Http://baamadou.overblog.fr/
  • Contact

Recherche

12 décembre 2022 1 12 /12 /décembre /2022 20:36
«Eric CIOTTI, président de «Les Républicains» : l'honneur perdu d'une Droite lepénisée anti-républicaine» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
La «Droite, la plus bête du monde» au lieu de se battre sur ses propres valeurs, a choisi, par un entêtement et une cécité intellectuelle sans nom, de persister dans l'erreur en venant sur les terres du Rassemblement national. Les masques sont tombés : la Droite dénommée «Les Républicains», n'a plus de républicaine que de nom. L'universalisme républicain, chaque jour, est sérieusement remis en cause. Cette compétition, pour la présidence de Les Républicains, ayant opposé deux racistes assumés et décomplexés, Eric CIOTTI et Bruno ROTALLEAU, avec un faible écart de voix au final, montre bien que le ver est dans le fruit. Cet affaissement des valeurs républicaines vient de loin, notamment à travers le concept de «l'identité nationale» ainsi que le discours de Dakar de Nicolas SARKOZY du 9 novembre 2007 : «l'homme africain n'est pas entré dans l'histoire». François FILLON, à travers sa candidature extrémiste aux présidentielles de 2017 et ses emplois fictifs, avait bien pris une sacrée veste.
Eric CIOTTI, le nouveau président du parti «les Républicains» est l'un des défenseurs d'une démocratie ethnique et d'un Code de l'indigénat, contre l'universalisme républicain français. En effet, au moment où l'Europe dénonce, à juste titre, les dictatures chinoise et russe, en accueillant plus de 5 millions de réfugiés ukrainiens, avec leurs chiens et leurs chats, on s'acharne, sans retenue, sur les ressortissants du tiers-monde ; ceux-là même qui étaient venus défendre la Mère-Patrie lors des deux guerres mondiales, contribuer à la reconstruction de la France pendant les trente glorieuses, occupant des métiers ingrats peu rémunérés, et dont les pays d'origine ont été soit saccagés par des guerres locales ou les matières premières pillées par la Françafrique.
Comme au vieux bon temps colonial, on assiste à une montée extraordinaire en Europe (Brexit en Grande-Bretagne, Italie, Hongrie, Suède, Danemark) des forces du Chaos promptes à lyncher les Africains : «La montée d'une idéologie de repli et de fermeture gagne du terrain dans des pays d'Europe, jusqu'ici démocratiques» dit, le 10 décembre 2022, Mme Annie ERNAUX lors de son discours de réception du Prix Nobel de littérature. Cette logique de violence et de prédation à l'encontre des racisés et des vaincus a été dénoncée par Mme ERNAUX «Fondée sur l'exclusion des étrangers et des immigrés, l'abandon économique des faibles, elle m'impose à moi, comme à tous ceux qui la valeur d'un être humaine est la même, toujours et partout, un devoir de vigilance» dit-elle.
Pourtant, le général de GAULLE (1890-1970), l'inventeur de la Françafrique (voir mon article) mais resté longtemps la caution morale de la Droite, était aussi un résistant et un nationaliste. En revanche, Éric CIOTTI, l'ami de Mohamed ZEMMOUR, avait pendant cette campagne des présidentielles de 2022, soulevé toutes les idées nauséabondes que même Marine LE PEN, dans sa recherche de respectabilité, évite, très soigneusement, d'évoquer. «Ne composez jamais avec l’extrémisme, le racisme, l’antisémitisme ou le rejet de l’autre. Dans notre histoire, l’extrémisme a déjà failli nous conduire à l’abîme. C’est un poison. Il divise. Il pervertit, il détruit. Tout dans l’âme de la France dit non à l’extrémisme» avait dit Jacques CHIRAC, le jeudi 8 juillet 2004, au Chambon-sur-Lignon (Haute-Loire, région Auvergne-Rhône-Alpes).
En vendant son âme au diable, la Droite ayant trahi le peu de valeurs républicaines qui lui restait encore, finira dans la honte et l'opprobre. «Les Français préfèrent l'original à la photocopie» avait dit, à juste titre, Jean-Marie LE PEN, fondateur du Front National. En effet, toutes les tentatives de la Droite libérale d'endosser le manteau du fascisme se sont traduites par un échec politique cuisant et ont renforcé le Rassemblement national, déjà par fois au deuxième tour des présidentielles et disposant de 89 députés à l’Assemblée et une vice-présidence. Les partis de Droite singeant le RN ne cessent de s’enfoncer et de se marginaliser dans le paysage politique français. Ainsi Nicolas SARKOZY, ou Paul BISMUTH, soupçonné d'avoir fait assassiner Mouammar KADHAFI (1942-2011) est à l'origine de la propagation des djihadistes au Sahel, après la dislocation de la Libye et donc d’une grande partie de ces réfugiés, dont les pays ont été, inutilement et injustement, saccagés, sont rejetés aux frontières de l'Europe ou gisent au fond de l'atlantique. Aussi, Nicolas SARKOZY, devenu maintenant un des visiteurs du soir à l’Elysée et traînant de nombreuses casseroles judiciaires, n'aura fait qu'un mandat présidentiel. François FILLON, ses vestes et ses emplois fictifs, est bien devenu une vedette inscrite à la rubrique des chroniques judiciaires. Valérie PECRESSE, qui parlait de «Français de papiers» et voulait taxer les mandats des immigrés, a ramassé une sacrée gamelle aux présidentielles de 2022. Valérie PECRESSE a fini par faire la manche pour boucher les trous de son fiasco.
A mon sens, la seule, et la vraie France, ce n'est ni la vichyste ou la lepénisée, c'est la France républicaine, la multicolore, à l'image de cette belle équipe de football ayant toutes les chances de remporter, une troisième coupe du monde. Certains auront beau mimé le singe, lors des rencontres sportives, dans le déni de la diversité et du multiculturalisme irréversibles dans ce pays, feraient mieux d'apprendre à sourire au vivre ensemble dans le respect mutuel.
L'année 2024 le montrera, nous aurons besoin de tous, de mobiliser toutes les énergies, afin de réussir les Jeux Olympiques. Bien des secteurs sont encore sous tension et manquent, gravement de main-d’œuvre. En matière d'immigration, le réalisme et l'intérêt national devraient primer sur les idéologies racistes et xénophobes d'Éric CIOTTI. Rapatrier et relocaliser les entreprises françaises en Chine, engager des enseignants motivés et éviter le départ du personnel médical lorgnant vers la Suisse, et pour cela il faudrait bien régulariser ces sans-papiers travaillant au noir.
Les discours haineux d'Éric CIOTTI et de Bruno ROTALLEAU ne devraient pas faire oublier que les matières premières sont en Afrique. La Chine, bien avisée, a pris d'importantes parts de marchés en Afrique, là, où jadis, un Empire français, ne voulant pas mourir, avait imposé sa main mise, par une indépendance dans la dépendance. «On n'attrape pas les mouches avec du vinaigre» dit un dicton bien français. Ces discours racistes, d'une partie de la classe politique française, attisent un sentiment anti-français au sein des jeunesses africaines, nées après les indépendances.
Dans cette confrontation avec les vaincus, le bonheur des uns étant fondé sur le malheur des autres, la France, une puissance moyenne, chassée du Mali, risquerait d'y perdre très gros. Je crois que la France, en raison du passé, d'une langue et d’une histoire communes, face aux Africains, devrait cesser constamment de faire claquer le fouet ou d'appliquer le Code de l'indigénat, mais renouer avec le dialogue, la considération et la coopération mutuellement avantageuse avec ses anciennes colonies, aspirant à plus de souveraineté et de dignité.
Paris, le 12 décembre 2022, par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/

 

«Eric CIOTTI, président de «Les Républicains» : l'honneur perdu d'une Droite lepénisée anti-républicaine» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Eric CIOTTI, président de «Les Républicains» : l'honneur perdu d'une Droite lepénisée anti-républicaine» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Eric CIOTTI, président de «Les Républicains» : l'honneur perdu d'une Droite lepénisée anti-républicaine» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Eric CIOTTI, président de «Les Républicains» : l'honneur perdu d'une Droite lepénisée anti-républicaine» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
Partager cet article
Repost0

commentaires

Articles Récents

Liens