Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de BA Amadou Bal, Paris 19ème ISSN 2555-3003 (BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE France B.N.F GALLICA. Http://baamadou.overblog.fr/
  • : Ce blog personnel de M. Amadou Bal BA est destiné à l'échange en politique, littérature, histoire, faits de société et le bien-vivre ensemble. Google News BIBLIOTHEQUE NATIONALE DE FRANCE ISSN 2555-3003 BNF GALLICA. Http://baamadou.overblog.fr/
  • Contact

Recherche

30 juillet 2022 6 30 /07 /juillet /2022 12:26
«Yves ALAVO, un poète du bien-vivre ensemble et citoyen de l'universel» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Actif engagé, j'aime rire. Je suis très sensible à la beauté, aux arts. Exigeant envers moi, je suis, avec la sagesse grandissante, plus respectueux des autres qui sont différents, plus modéré dans l'évaluation, malgré la ferme joie des réalisations» dit Yves ALAVO dans «Je suis», une brève autobiographie.
Il est toujours délicat de célébrer une amitié qui se poursuit et de se développe encore, certaines relations pouvant parfois se révéler, parfois, décevantes. «Il ne faudrait jamais faire l'éloge de la nuit, avant qu'il ne fasse jour» dit un diction Peul. Je prends donc le risque ici, mais un risque fort limité, de dire, avant même de le rencontrer, Yves étant un contact sur Facebook de longue date, que j'avais senti, en lui, des vibrations particulièrement positives. Pour certains de ces amis virtuels sur Facebook, qu’on a pourtant jamais vu, on s'attache à eux, comme s'ils faisaient partie de votre environnement familial ou amical depuis la naissance ; et Yves, naturellement, fait partie de ceux-là, au plus haut-niveau.
Je n'ai rencontré de visu, physiquement, Yves ALAVO qu'à l'occasion des 70 ans de Présence africaine, les 26 et 27 octobre 2019, à la «Colonie», un endroit magique inventé par Kader ATTIA, à Paris 10ème, près de la Gare du Nord. «Je te croyais plus grand que cela» me dit Yves ALAVO, avec une pointe de regret ou de déception. Il n'aurait pas été bienséant, ou modeste de ma part de répondre que la grandeur n'est pas seulement que dans la taille, Napoléon, Michel ROCARD, comme d'autres éminentes personnalités étant de petite taille.
Passé ce temps éphémère de surprise, depuis cette rencontre historique du 70ème anniversaire de Présence africaine, j'ai mis un visage sur Yves ALAVO. En effet, certaines photos de Facebook, quand elles existent, peuvent être trompeuses. Par ailleurs, Yves ALAVO a eu la délicieuse idée de revenir, en touriste, à Paris, du 21 juin au 8 juillet 2022 ; et il a pris un hôtel au métro Jourdain à quelques mètres de chez moi. Nous avons eu, largement, le temps de faire de nombreuses ballades dans Paris et donc d'échanger sur moult sujets. Il est bien évident que quand on est avec Yves, on ne s'ennuie jamais ; il a toujours quelque chose d'intéressant et de passionnant à raconter.
Aussi, je découvre le riche parcours de ce grand poète et citoyen de l'universel, un immense militant du bien-vivre ensemble, un thème central de toutes mes recherches. «Mon plaisir, le plus fort, est celui que procure l'expression, en ce qu'elle peut avoir de démiurge : une force créatrice qui donne aux mots, aux écrits, aux sons et aux rythmes, VIE. Je suis enthousiaste, passionné et optimiste. J'aime voir dans les yeux de mes interlocuteurs, la vivacité de l'esprit, la force de caractère de celles et ceux qui ont des convictions et qui savent les incarner» martèle Yves ALAVO dans «Je suis».
Ce qui se dégage de ces échanges, enrichissant et qui vous transfigurent, ce sont les valeurs humanistes et positives animant notre Yves ALAVO ; cela me rappelle un ouvrage «Je veux parler à un humain»  de mon ami Pierre PASTEL (voir mon article). Yves, comme Pierre, sont en permanence en train de remuer des questions essentielles : «Donner, partager, convaincre et créer, toujours créer, pour que notre monde soit meilleur, que nos partenaires de la Terre soient plus heureux, plus épanouis, plus généreux», écrit Yves ALAVO dans «Je suis».
Il y a plusieurs vies dans la vie d'Yves ALAVO, entre l'Afrique, le Maghreb, la France et le Canada : religieux, enseignant, associatif, fonctionnaire, communicant, journaliste, conseiller et expert en stratégies. Comme le personnage de Julien Sorel, dans le «Rouge et le noir», Yves a hésité pendant un certain temps entre la vocation d’ecclésiastique et celle d'enseignant. Julien Sorel avait perdu sa tête, mais Yves ALAVO a décidé, comme son ami, le peintre Hassane AMRAOUI, dit Chlag, de dresser, dans sa poésie, une invitation à voyager ailleurs, une extraordinaire célébration de la vie : «Peindre, c'est célébrer la générosité, la santé, c'est aussi partager le sens de mon travail de création artistique, pour vivre plus de solidarité ; c'est l'espoir d'un monde de justice, de respect et de dignité» dit Chlag.
Guelfe pour les Gibelins et Gibelin pour les Guelfes, comme Erasme, Yves ALAVO est en fait un authentique citoyen de l'universel, comme l'entendait le président Léopold Sédar SENGHOR (1906-2001). En effet, Yves est né à Dakar, au Sénégal, à l'époque capitale de l'Afrique occidentale française. «Bel-Air, près de la mer et des rails, lieu de l’enfance. Là s’ancrent les souvenirs. Bel-Air bruits assourdissants des trains de marchandises Bel-Air cortèges funèbres» écrit-il dans «Bleu de lune et soleil d’or».
Son père, Antoine ALAVO (1928-2013) d'origine béninoise, est d'ascendance de la famille royale d'Abomey. Yves reviendra au Sénégal en 2023, avec tous les membres de sa famille éparpillés partout dans le monde, à l'occasion du 10ème anniversaire de la disparition de son père.
Sa mère, Marie-Antoinette ALAVO, était une infirmière d'origine algérienne de Tlemcen exerçant ses fonctions à l'hôpital principal de Dakar. Tlemcen est célèbre pour sa grande mosquée du XIème siècle et pour le mausolée de Sidi BOUMEDIENE, un grand soufi du XIIème siècle.
Le père de Yves, un membre de la Marine militaire française, puis marchande, est devenu un des fondateurs, au moment de sa création, des Douanes sénégalaises (port de Dakar et postes frontières). Pour une fratrie de neuf enfants, la famille du jeune Yves, est le lieu de rencontres de l'intelligentsia africaine. Yves a connu notamment Albert TEVODJIRE (1929-2019), homme politique et universitaire de Porto-Novo, devenu Secrétaire général du BIT et Germaine ACOGNY, la célèbre chorégraphe qui fut membre des ballets de Mudra Afrique à Dakar. En effet, Germaine ACOGNY a collaboré avec Maurice BEJART (1927-2007) lui-même fils de Gaston BERGER (1896-1960, voir mon article).
Yves ALAVO, citoyen français, né avant l'indépendance et de parents cadres de l'administration coloniale, est donc tout naturellement venu suivre des études universitaires en France, en lettres et philosophie, à Nantes. En effet, il a suivi des études et formation religieuse au sein de la Congrégation St-Gabriel, juvénat et noviciat. Il a fait des vœux, enseigné comme religieux au Collège du Sine, à Fatick au Sénégal, avant de quitter cet ordre religieux. En raison de ce parcours atypique, lors de nos échanges, on sent encore la profonde révolte de Yves ALAVO contre tout ce qui asservit les humains, et en particulier la question de l'esclavage, à travers la solitude des champs de coton, le sifflement du fouet, le courage et la révolte des vaincus, ainsi que le message d'appel à la dignité du révérend Martin Luther KING (1929-1968), pour un avenir meilleur, dans la Fraternité et la Justice.
Après, 1978, Yves ALAVO, tout en restant connecté avec l'Afrique et ses diasporas, a entrepris des études à Montréal où il a obtenu une maîtrise en sciences de la communication. Première promotion au sein de l’Université de Montréal. En 2010, cette université lui décerne un diplôme d’honneur. Il est devenu rédacteur en chef et responsable de publications au Sénégal, en France et au Canada. «A cette ville à qui je donne tout et que j’aime. Ville cordiale aux formes généreuses, longiligne et svelte avec un visage d’ange, jet de la passion au firmament de la sensualité» écrit-il dans le poème, «Danse Montréal ».
Yves ALAVO, même s’il chante, à travers ses poèmes, l’hiver blanc, le printemps vert, l’été jaune ou l’automne rouge du Canada, tout en restant exilé, n’a pas oublié d’où il vient. «L’oiseau est perché sur la plus haute branche de l’arbre, mais son cœur et ses yeux sont rivés sur la plus petite graine jonchant sur le sol» dit en substance un dicton Peul.
Dans son recueil «Vertiges sublimes et couleurs des saisons intimes», Yves ALAVO a consacré un poème à l’exil, de soi, de sa culture, du cœur jamais parti, d’un destin à construire, à inventer et de mémoires multiples. Aussi, dans son poème «fleurs d’amour», un extrait des «Vertiges sublimes et couleurs des saisons intimes», l’aloe de Madagascar est une fleur de passion, le bougainvillier, de folie, le baobab, d’amour. Il a participé, en 2002, sous l’égide de l’administration municipale de Montréal, à la création du Conseil interculturel de Montréal, pour la promotion de la diversité et la lutte contre les discriminations.
Yves ALAVO, dans un article de 1981, a insisté, dans les rapports Nord-Sud, sur une «communication inégale», en indiquant que les principales agences d'information sont occidentales. Yves ALAVO a été visionnaire, en dénonçant cette colonisation de l'information, puisque, de nos jours, les chaînes d'information continue de la Françafrique sont maintenant installées au Sénégal. Si le Ouolof est omniprésent dans les radios et télévisions, au détriment des autres langues nationales, la presse écrite paresseuse et superficielle, sans investigations sérieuses, avec des journalistes misérables ou mendiants ; ce qui ne contribue pas à inverser la tendance par rapport à la domination culturelle des médias français.
Comment donc «décoloniser» l'information, en référence au titre d'un ouvrage de Hervé BOURGES (1933-2020) ? Evoquant le sacerdoce du journaliste, «Notre métier n'est pas de faire plaisir, non plus que de faire du tort, il est de porter la plume dans la plaie» disait Albert LONDRES (1884-1932, voir mon article). 
Après avoir été fonctionnaire au Québec, dans les 3 niveaux de gouvernement : Provincial, Fédéral et Municipal, puis au Canada, Yves ALAVO est maintenant retraité. Il vit Montréal, avec sa femme, Paule MAUFFETTE, ses enfants et ses petits-enfants, devenus tout blanc. Je sais maintenant à quoi pourraient ressembler éventuellement mes petit-enfants.
Yves ALAVO est un poète auteur de trois ouvrages : «Bleu de lune et soleil d’or»,  publié en octobre 2007 chez Christian Feuillette éditeur, «Vertiges sublimes et couleurs de saisons intimes» paru en 2010, chez Grenier et «Ambre-Vermeil. Peintures de la vie» en autoédition en 2019 chez Yves Alavo Communication.
Dans ses recueils de poèmes, la Nature, la femme, l’amour, la beauté, la sensualité, du désir, le bonheur, la création artistique, la justice, la tolérance et l’égalité y sont célébrées. «Force propre, mère des souffrances, embrasse l’univers de ta noirceur fière, étoile qui enfante l’humanité future» écrit-il dans «Femme noire» du recueil «Bleu de lune et soleil d’or».
Dans sa poésie, ce qui  frappe d’abord, c’est la qualité de l’expression écrite de notre Yves ALAVO, sa belle plume ayant été honorée par de différentes distinctions. En effet, Yves ALAVO a reçu le prix du Carrefour des communautés du Québec et du MICC. Il également récipiendaire, en 2008, du Premier Prix de poésie de l’Association québécoise des professeurs de français (AQPLF) et de l’Association nationale des éditeurs de livres (ANEL).
Ensuite, Yves est un poète engagé au service du bien-vivre ensemble. Ainsi, dans son poème, «la vague bleue» dans le recueil «Vestiges sublimes et couleurs de saisons intimes», il égrène les noms des héros de l’Afrique et de ses diasporas, Patrice LUMUMBA et la «longue marche des luttes. Pionniers des batailles. Combat ancestral de la dignité», Martin Luther KING et son «Rêve», Rosa PARKS «assise pour que puissent se lever, dans le souffle bleu, les citoyens toutes conditions confondues», Mohamed ALI, «chorégraphe du noble art. Poings unis pour la gloire des humains», Pelé «génie joyeux des magies cosmiques», Léopold Sédar SENGHOR, Aimé CESAIRE, «Apôtres de la Négritude, de la force de l’Intuition et de la Raison», Louis ARMSTRONG, «Satchmo pour l’infini». Ses poèmes sont un long cri d’Amour et de Fraternité «Je palpite aussi, cœur à cœur avec toi. Je pétille, comme l’eau de nos amours. Mon cœur aussi bat la mesure, le chant sans fin» écrit-il «Vertige», un poème des «Vertiges sublimes et couleurs des saisons intimes».
Enfin, ce le fil conducteur de sa contribution littéraire, avec sa part autobiographique, est de placer avant tout l’Humain au cœur de sa création littéraire. Yves chante l’Amour, à travers divers poèmes du recueil «Vertiges sublimes et couleurs des saisons intimes» dont la «Royale», créatrice de lumière dont la voix monte au cœur, le regard va loin, «le soleil de paix», plaisir d’être avec l’autre, cet autre qui est aussi avec soi, «fleur de mai», cette complice tendresse au cœur, «les mots» nous sommes en réciprocité de conscience, en équité de cœur.
Yves ALVO n’est pas un utopiste, mais un rêveur ; il rêve, sans cesse d’un monde meilleur, plus fraternel, plus juste. «Désormais, dans un monde meilleur que celui-ci, je désirerai plus d’amour et de connaissance pour vous» dit William SHAKESPEARE (1564-1616). «Je vous souhaite la paix, la paix du cœur qui voisine le bonheur» écrit Yves ALAVO dans un poème «Bon anniversaire la Terre».
Références bibliographiques
ALAVO (Yves), «La communication inégale», Communication information, 1981, vol 3, n3, pages 160-167 ;
ALAVO (Yves), «Ranou : comment accéder aux publics», TucArtToc, printemps 2018, n18, pages 56-57 ;
ALAVO (Yves), Ambre-vermeil. Peintures de la vie. Poésie, Montréal, Québec, Yves Alavo Communication, Créer, innover, collaborer, 2019, 107 pages ;
ALAVO (Yves), AMRAOUI (Hassane), Chlag : le paradoxe et l'espoir, Yves Alavo Communication, 2020, 23 pages ;
ALAVO (Yves), Bleu de lune soleil et soleil d'or, Montréal, Québec, Christian Feuillette, 2007, 106 pages ;
ALAVO (Yves), Vertiges sublimes et couleurs des saisons intimes, Montréal, Québec, Grenier, 2010, 83 pages.
Paris le 30 juillet 2022 par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
 

 
«Yves ALAVO, un poète du bien-vivre ensemble et citoyen de l'universel» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Yves ALAVO, un poète du bien-vivre ensemble et citoyen de l'universel» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Yves ALAVO, un poète du bien-vivre ensemble et citoyen de l'universel» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Yves ALAVO, un poète du bien-vivre ensemble et citoyen de l'universel» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Yves ALAVO, un poète du bien-vivre ensemble et citoyen de l'universel» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Yves ALAVO, un poète du bien-vivre ensemble et citoyen de l'universel» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Yves ALAVO, un poète du bien-vivre ensemble et citoyen de l'universel» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Yves ALAVO, un poète du bien-vivre ensemble et citoyen de l'universel» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Yves ALAVO, un poète du bien-vivre ensemble et citoyen de l'universel» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Yves ALAVO, un poète du bien-vivre ensemble et citoyen de l'universel» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Yves ALAVO, un poète du bien-vivre ensemble et citoyen de l'universel» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Yves ALAVO, un poète du bien-vivre ensemble et citoyen de l'universel» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Yves ALAVO, un poète du bien-vivre ensemble et citoyen de l'universel» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Yves ALAVO, un poète du bien-vivre ensemble et citoyen de l'universel» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Yves ALAVO, un poète du bien-vivre ensemble et citoyen de l'universel» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Yves ALAVO, un poète du bien-vivre ensemble et citoyen de l'universel» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Yves ALAVO, un poète du bien-vivre ensemble et citoyen de l'universel» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Yves ALAVO, un poète du bien-vivre ensemble et citoyen de l'universel» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Yves ALAVO, un poète du bien-vivre ensemble et citoyen de l'universel» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Yves ALAVO, un poète du bien-vivre ensemble et citoyen de l'universel» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Yves ALAVO, un poète du bien-vivre ensemble et citoyen de l'universel» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Yves ALAVO, un poète du bien-vivre ensemble et citoyen de l'universel» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Yves ALAVO, un poète du bien-vivre ensemble et citoyen de l'universel» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Yves ALAVO, un poète du bien-vivre ensemble et citoyen de l'universel» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Yves ALAVO, un poète du bien-vivre ensemble et citoyen de l'universel» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Yves ALAVO, un poète du bien-vivre ensemble et citoyen de l'universel» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Yves ALAVO, un poète du bien-vivre ensemble et citoyen de l'universel» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Yves ALAVO, un poète du bien-vivre ensemble et citoyen de l'universel» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Yves ALAVO, un poète du bien-vivre ensemble et citoyen de l'universel» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Yves ALAVO, un poète du bien-vivre ensemble et citoyen de l'universel» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Yves ALAVO, un poète du bien-vivre ensemble et citoyen de l'universel» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Yves ALAVO, un poète du bien-vivre ensemble et citoyen de l'universel» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Yves ALAVO, un poète du bien-vivre ensemble et citoyen de l'universel» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Yves ALAVO, un poète du bien-vivre ensemble et citoyen de l'universel» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Yves ALAVO, un poète du bien-vivre ensemble et citoyen de l'universel» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Yves ALAVO, un poète du bien-vivre ensemble et citoyen de l'universel» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Yves ALAVO, un poète du bien-vivre ensemble et citoyen de l'universel» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Yves ALAVO, un poète du bien-vivre ensemble et citoyen de l'universel» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Yves ALAVO, un poète du bien-vivre ensemble et citoyen de l'universel» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Yves ALAVO, un poète du bien-vivre ensemble et citoyen de l'universel» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Yves ALAVO, un poète du bien-vivre ensemble et citoyen de l'universel» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Yves ALAVO, un poète du bien-vivre ensemble et citoyen de l'universel» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
Partager cet article
Repost0

commentaires

Liens