Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de BA Amadou Bal, Paris 19ème ISSN 2555-3003 (BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE France B.N.F GALLICA. Http://baamadou.overblog.fr/
  • : Ce blog personnel de M. Amadou Bal BA est destiné à l'échange en politique, littérature, histoire, faits de société et le bien-vivre ensemble. Google News BIBLIOTHEQUE NATIONALE DE FRANCE ISSN 2555-3003 BNF GALLICA. Http://baamadou.overblog.fr/
  • Contact

Recherche

30 juillet 2022 6 30 /07 /juillet /2022 22:34
«Moustapha NIASSE, président de l'assemblée nationale et de l'AFP, prend sa retraite en politique» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
Si maître Abdoulaye WADE, en dépit d'un âge très avancé (96 ans), est la tête de liste de l'opposition aux législatives du dimanche 31 juillet 2022, en revanche, pour sa retraite politique annoncée en 2018, M. Moustapha NIASSE, président de l’Assemblée nationale du Sénégal depuis 2012, a fini par jeter l'éponge. «La retraire n’est pas la fin d’une vie ; c’est la fin d’une étape dans la vie. C’est une nouvelle vie qui commence, et qui est alimentée par un repère inépuisable de l’expérience, être ouvert, sans rien d’autre. Je quitte sans vous quitter» dit le président Moustapha NIASSE, qui est dans la transmission, la vie étant souffrir et aimer. Si une biographie lui a été consacrée par Alassane AGNE, en 2002, à ma connaissance, le président Moustapha NIASSE n’a pas encore publié ses mémoires. Et pourtant, Moustapha NIASSE, sur le terrain politique depuis 1957, a été témoin de faits majeurs : l’aube des indépendances, la crise de 1968, la période de glaciation avec la suppression du poste de Premier ministre, la démocratie limitée à partir de 1974, puis illimitée sous Abdou DIOUF, deux alternances ; il a encore des choses importantes à dire. «Mon ambition, partagée par de nombreux sénégalais, est pour l’Afrique, continent d’histoires et de cultures, cette Afrique que l’on ne regarde pas avec l’attention qu’il faut, celle qui peut être fière d’elle-même et qui doit avoir confiance en son avenir dans le concert des Nations» dit-il. Moustapha NIASSE a donc entamé un livre sur sa vision de l’Afrique : «J’ai commencé la rédaction d’un livre que je consacre à cette vision de l’Afrique, la vraie Afrique, celle qui a commencé à se construire avec des leaders conscients des attentes qui s’élèvent vers eux et qui ne ménageront aucun effort pour affirmer, confirmer et consolider la place de notre continent et de ses cultures dans le monde » dit-il dans son message du 30 juin 2022, d’adieu aux parlementaires sénégalais.
Véritable dinosaure de la vie politique sénégalaise, M. Moustapha NIASSE a collaboré avec les quatre chefs d'Etat depuis élus depuis l'indépendance, à savoir Léopold Sédar SENGHOR, Abdou DIOUF, maître Abdoulaye WADE et Macky SALL. Il a donc battu le record de longévité au pouvoir. En 1957, lycée à Faidherbe, Moustapha NIASSE rencontre Léopold Sédar SENGHOR, son mentor. il est nommé Directeur de l’Information et de la Presse de 1967 à 1970, Directeur de Cabinet du président SENGHOR de 1970 à 1978, Ministre de l’urbanisme de 1978 à 1979, Ministre des affaires étrangères de 1979 à 1984, date son départ du gouvernement.
Premier accident de parcours dans sa carrière, en septembre 1984, en plein Conseil des ministres, Moustapha NIASSE gifle son collègue Djibo Laîty KA (1948-2017à, qui lui reprochait un certain absentéisme. Cet indicent devient la risée de tous et une affaire d’Etat. Moustapha NIASSE refuse le poste de Ministre des affaires étrangères. Le président Abdou DIOUF lui propose un autre ministère, mais il préfère rejoindre le secteur privé. En effet, après 1984, Moustapha NIASSE fonde un cabinet de consultance et cela durer pendant 8 ans et demi. Sa fortune, en 1988, était évaluée à 7,6 millions d’euros. C’est donc un homme riche «J’ai eu des actions chez Oryx, jusqu’en février 2006. Puis j’ai quitté ce groupe. Je ne suis pas assis sur des millions de dollars, ce je partage beaucoup avec mes parents et mes proches» dit-il à «Jeune Afrique». Après cette parenthèse dans le secteur privé, en juin 1993, il redevient Ministre des affaires étrangères jusqu’en juillet 1998. Il est alors nommé représentant du Secrétaire général des Nations Unies dans les pays des Grands Lacs.
C’est en raison de ses qualités de diplomate, que le président SENGHOR avait chargé, en 1974, Moustapha NIASSE de négocier, avec le PS français, l’entrée de l’UPS sénégalais au sein de l’Internationale Socialiste. L’emprisonnement de Mamadou DIA (1910-2009, voir mon article) avait été un casus belli. «Mitterrand et moi, nous partagions l’amour du livre. Je l’écoutais parler de Paul Éluard et ne le contredisais jamais. Il pouvait être mon père et je buvais ses paroles» dit Moustapha NIASSE. Il réussira cette mission en 1976. C’est également, au sommet de l’OUA, à Mogadiscio, que Moustapha NIASSE présentera au président SENGHOR, un certain maître Abdoulaye WADE, celui-là qui allait provoquer la première alternance d’avril 2000.   «Je connaissais Maître Wade depuis l’époque de mes études. J’ai facilité l’audience, et c’est lors de ce tête-à-tête que Wade a proposé à Senghor de créer un parti d’opposition. Le président a donné son accord. Tout s’est passé entre gentlemen» dit Moustapha NIASSE.
 Cette longue et riche aventure politique ne s’achèvera qu’au 31 juillet 2022. «J’ai commencé à militer au lycée Faidherbe, de 1953 à 1959. J’avais 17 ans. J’étais grand gréviste à l’internat du lycée Faidherbe. C’est pourquoi, j’aime un peu les grévistes et je les respecte. Je les admire même. Parce qu’il savoir dire non quand, il le faut. Et ce qui m’a conduit à la politique quand j’ai eu mon bac. J’étais à l’UPS, on était majoritaire dans le pays, mais minoritaire à l’université où l’on était dans l’opposition. Il fallait que je m’oppose ; c’est ce qui m’a conduit à la politique. Mas vision de la Politique était d’abord philosophique et morale» dit-il dans un entretien accordé à Walf Grand-Débat du 3 septembre 2011.
Moustapha NIASSE est né le 4 novembre 1939, à Keur Madiabel, près de Kaolack. S’il est de culture ouolofe, ses ancêtres sont d’ascendance peule, et viennent donc du Fouta-Toro. Son père meurt, alors qu’il n’avait que cinq ans. En revanche, sa mère, Abysatta THIAM (1914-2028), une parente d’El Hadji Omar TALL, disparaît en 2018, à l’âge de 104 ans. Le jeune Moustapha surnommé «Névada» en raison de sa jolie cravate, confesse «J’étais un excellent danseur de Pachanga. Mais je me suis reconverti au Rap. Mais j’ai aussi adoré la musique arabe parce qu’elle a marqué mon milieu familial. Oumou Kalsoum, Sayrul, Abdel El Haza, Fayruz, Tarek Al Assad.» dit-il. En dehors des études coraniques, Moustapha est un brillant, studieux et appliqué élève. Après ses études primaire à Keur Madiabel, secondaires à Saint-Louis, où il se lie d’amitié notamment Amath DANSOKHO, il fera des études supérieures en droit public et en diplomatie à Dakar, puis à Paris II Assas. Sorti major de la promotion 1966-67 dit André PEYTAVIN, Moustapha NIASSE intègre le corps des administrateurs civils.
Moustapha NIASSE a bien réussi sa carrière politique, mais ses rivalités et ses ressentiments envers Ousmane Tanor DIENG (1947-2019, voir mon article) ont conduit, en grande partie, à la perte du Parti socialiste, à l’alternance de 2000, avec l’arrivée de maître Abdoulaye WADE au pouvoir «A certains moments, les rivalités de clans et de personnes internes au P.S. étaient plus exacerbées que celles qui l’opposaient à ses partenaires, voire l’opposition. Le congrès, sans débats qui, en 1994, avait porté sur Ousmane Tanor DIENG à la tête du PS, a entraîne un séisme dont les ondes de choc et les répliques secouent encore le parti de Senghor. Ses conséquences ont plombé le régime avant de le précipiter vers sa chute» écrit, en 2022, Abdoulaye BATHILY, dans «Passion de la liberté». En effet, Djibo KA est évincé du PS en 1998 et l’appel du 16 juin 1999 de Moustapha NIASSE, «Je suis prêt», sera suivi d’une démission du Parti. «Je suis prêt à donner au combat politique que je poursuis depuis toujours une nouvelle dimension» avait-il.
Il fonde son parti l’Alliance des Forces de Progrès (AFP) et rejoindra par la suite maître Abdoulaye WADE, après l’alternance de 2000 qui le nomme, en avril, premier ministre. Cependant, onze mois après, refusant d’intégrer le Parti Démocratique de maître WADE, il démissionne de ses fonctions gouvernementales le 3 mars 2001.
Moustapha NIASSE en dépit de sa longue expérience n’a pas pu conquérir le poste de président de la République. En 2012, s’il avait conclu un accord avec Ousmane Tanor DIENG, la victoire était de portée de main. De nos jours, le Parti socialiste sénégalais, comme son cousin français, est un état de délabrement avancée, depuis la disparition de Tanor DIENG et la scission de Khalifa SALL, maire déchu de Dakar. Par conséquent, l’AFP de Moustapha NIASSE survivra-t-elle après le départ de son fondateur ? Quelle recomposition politique au sein de la majorité ?
Malick GAKOU qui avait tenté de le concurrencer a été vite évincé du parti. Par ailleurs, Moustapha NIASSE, un diplomate, avait une parfaite maitrise de ses dossiers et du débat, dans une assemblée nationale parfois turbulente et peu disciplinée. «Son parcours force le respect. Personne, à part le chef de l’État, n’a une telle maîtrise des dossiers. Et dans une majorité parlementaire où cohabitent huit ou neuf formations politiques, il a l’expertise et l’expérience pour maintenir la cohésion de BBY à l’Assemblée nationale et pour donner au groupe une mentalité de gagneur jusqu’à la présidentielle» dit Mame M’Baye NIANG.
Si c’est, maître Abdoulaye WADE, doyen d’âge, qui présidera donc la première séance de la future assemblée nationale, en sa qualité de doyen d’âge, qui héritera donc du perchoir ? «L’Assemblée nationale est le cadre, par excellence, de la Démocratie. La Démocratie dans les échanges entre députés, démocratie dans l’expression des idées et des propositions» avait-il dit en 30 juin 2018.
Marié de longue date à Marianne qui lui a donné 6 enfants, et amoureux des Lettres, Moustapha NIASSE aurait aimé écrire un poème pour sa femme, un poème digne de Pierre de RONSARD (1524-1585, voir mon article sur ce poète français).
Resté président de la Fondation Léopold Sédar SENGHOR, Moustapha NIASSE a été décoré par le président Macky SALL de l’Ordre national du Lion, la plus haute distinction sénégalaise. Pour Moustapha NIASSE cette distinction est la marque de l’exaltation, mais aussi de la reconnaissance, de la loyauté et de la fidélité de l’AFP pendant ces dix années de collaboration avec le gouvernement du président Macky SALL.
Brèves références bibliographiques
1 – Contributions de Moustapha NIASSE
NIASSE (Moustapha), «Entretien» accord à Walf Grand-Débat du 3 septembre 2011 ;
NIASSE (Moustapha), Nouvelles structures et nouvelles politiques du mouvement des jeunes du Parti : ou jeunesse et vie politique, Dakar, 1973, UPS, 190 pages ;
NIASSE (Moustapha), Réflexions sur le Senghorisme, Dakar, 1973, UPS, 5 6pages.
2 – Critiques de Moustapha NIASSE.
AGNE (Alassane, Elfecky), Moustapha Niasse : sa vie son combat, essai biographique, Saint-Louis (Sénégal), Xamal, 2002, 214 pages ;
BATHILY (Abdoulaye), Passion de la liberté, Paris, Présence africaine, 2022, pages, spéc pages 345-364 ;
BOISBOUVIER (Christophe), «Moustapha Niasse, le survivant», Jeune Afrique du 23 avril 2018 ;
BOISBOUVIER (Christophe), «Moustapha Niasse, plutôt heureux en affaires ?», Jeune Afrique du 23 avril 2018 ;
HERMANN BOKO (Mawunyo), «L’AFP pèsera-t-elle encore après Moustapha Niasse ?», Jeune Afrique du 6 juillet 2022 ;
KANE (Falilou), OCAM. Pionnière de l’intégration africaine, préface de Moustapha Niasse, Paris, L’Harmattan, 2017, 152 pages ;
NDOK NDIAYE (Théodore), Quel Sénégal pour demain ? Une vision chrétienne et citoyenne, préface Albert Alphonse Seck, postface de Moustapha Niasse, Paris, L’Harmattan, 2012, 214 pages.
Paris, le 30 juillet 2022, par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
 

 
«Moustapha NIASSE, président de l'assemblée nationale et de l'AFP, prend sa retraite en politique» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Moustapha NIASSE, président de l'assemblée nationale et de l'AFP, prend sa retraite en politique» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Moustapha NIASSE, président de l'assemblée nationale et de l'AFP, prend sa retraite en politique» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Moustapha NIASSE, président de l'assemblée nationale et de l'AFP, prend sa retraite en politique» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Moustapha NIASSE, président de l'assemblée nationale et de l'AFP, prend sa retraite en politique» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Moustapha NIASSE, président de l'assemblée nationale et de l'AFP, prend sa retraite en politique» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Moustapha NIASSE, président de l'assemblée nationale et de l'AFP, prend sa retraite en politique» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Moustapha NIASSE, président de l'assemblée nationale et de l'AFP, prend sa retraite en politique» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Moustapha NIASSE, président de l'assemblée nationale et de l'AFP, prend sa retraite en politique» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Moustapha NIASSE, président de l'assemblée nationale et de l'AFP, prend sa retraite en politique» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Moustapha NIASSE, président de l'assemblée nationale et de l'AFP, prend sa retraite en politique» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Moustapha NIASSE, président de l'assemblée nationale et de l'AFP, prend sa retraite en politique» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Moustapha NIASSE, président de l'assemblée nationale et de l'AFP, prend sa retraite en politique» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Moustapha NIASSE, président de l'assemblée nationale et de l'AFP, prend sa retraite en politique» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Moustapha NIASSE, président de l'assemblée nationale et de l'AFP, prend sa retraite en politique» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Moustapha NIASSE, président de l'assemblée nationale et de l'AFP, prend sa retraite en politique» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Moustapha NIASSE, président de l'assemblée nationale et de l'AFP, prend sa retraite en politique» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Moustapha NIASSE, président de l'assemblée nationale et de l'AFP, prend sa retraite en politique» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Moustapha NIASSE, président de l'assemblée nationale et de l'AFP, prend sa retraite en politique» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Moustapha NIASSE, président de l'assemblée nationale et de l'AFP, prend sa retraite en politique» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
Partager cet article
Repost0

commentaires

Liens