Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de BA Amadou Bal, Paris 19ème ISSN 2555-3003 (BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE France B.N.F GALLICA. Http://baamadou.overblog.fr/
  • : Ce blog personnel de M. Amadou Bal BA est destiné à l'échange en politique, littérature, histoire, faits de société et le bien-vivre ensemble. Google News BIBLIOTHEQUE NATIONALE DE FRANCE ISSN 2555-3003 BNF GALLICA. Http://baamadou.overblog.fr/
  • Contact

Recherche

12 juin 2022 7 12 /06 /juin /2022 15:47
«Législatives en France du 12 juin 2022 : Cohabitation ou continuité ? Quelle recomposition des différentes forces politiques ?» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
La Nouvelle Union Ecologique et Sociale, N.U.P.E.S, sera présente dans 390 circonscriptions au second tour des législatives du 19 juin 2022. Jean-Luc MELENCHON appelle à une «déferlante» au 2éme tour pour redonner l’espérance. La Gauche affrontera en duel «Ensemble» dans 271 circonscriptions, 64 circonscriptions au RN et 24 circonscriptions à la Droite. Sur les 70 candidats Socialistes, de la NUPES, 59 sont qualifiés pour le 2ème tour, soit 80%.
Au 1er tour des législatives la NUPES est recueille 25,66%, suivant le Ministère de l’Intérieur, ou 26,11% pour la Gauche, avec une qualification au 2ème tour dans 390 circonscriptions :
  • 189 candidats de la NUPES arrivent en tête
  • 194 candidats en 2ème position
  • 3 candidats en 3ème position
  • 4 candidats élues dès le 1er tour (Danièle OBONO, Sophia CHIKIROU, Sarah LEGRAIN et Alexis CORBIERE).
Dans un coup de génie, alors qu’il était arrivé en 3ème position aux présidentielles, Jean-Luc MELENCHON, a appelé à une cohabitation et rassemblé quatre formations de Gauche (France Insoumise, Socialistes, Ecologistes et Communistes), qui, jusqu’ici, se combattaient, créant ainsi une dynamique pour la victoire. En effet, Jean-Luc MELENCHON a donc réussi son coup, en réalisant une sorte de «casse du siècle» sur le leadership à Gauche ; du coup ce qui provoque la panique dans le camp présidentiel. Redoutant de n’avoir pas de majorité, Emmanuel MACRON dramatise : «Rien ne serait pire que d’ajouter un désordre français au désordre mondial» dit-il. En effet, voulant faire peur, il paraît qu'il faudrait se méfier de Jean-Luc MELENCHON et la NUPES ce sont des Rouges. Elisabeth BORNE, dont le gouvernement ne survivra pas probablement au 2ème tour des législatives, dresse de la NUPES une image digne de la Guerre froide. En 1981, la Droite prétendait que si François MITTERRAND était élu, les chars russes allaient défiler sur les Champs-Elysées. Mais dire du gouvernement d’Emmanuel MACRON, avec des prédateurs sexuels, ceux qui ont menti dans l'affaire du Stade de France et détruit les images de la vidéosurveillance ? Ils ont auparavant molesté et éborgné les personnels soignants et les Gilets jaunes. Doit-on avoir peur de la NUPES avec la retraite à 60 ans, les augmentations salariales, la titularisation des contractuels et l'abrogation du Code de l'indigénat ?
Le camp présidentiel, «Ensemble», regroupant 3 formations politiques (LREM, Modem de François BAUROU et Horizon d’Edouard PHILIPPE) recueille 25,75%. Bien des observateurs ont vu dans ce score du 1er tour, un échec du président MACRON qui se retrouve en grande difficulté. Tout d’abord, le président MACRON, dont trois ministres sont menacés au 2ème tour, son parti, la LREM, peu audible et inefficace, sera obligée de négocier avec ses autres alliés du Modem et Horizon.  Le président MACRON envisageait de créer un grand parti, et voilà que ses alliés vont pouvoir exister et poser leurs conditions. En particulier, le président MACRON a tenté de marginaliser, discréditer, voire Edouard PHILIPPE qui a des ambitions présidentielles pour 2027. Ne voulant pas débattre, sans stratégie claire, gommant les aspérités, le président MACRON a été anesthésié par sa campagne des législatives insipide.
Le Rassemblement national, arrivé en 2ème position aux présidentielles, recueille au 1er tour des législatives 18,7%. Cette formation qui devait être la principale opposition à Emmanuel MACRON, s’est vue voler cette place par Jean-Luc MELENCHON. Il est vrai que les relations entre Marine LE PEN et Mohamed ZEMMOUR sont exécrables. Marine LE PEN a sous-estimé et écrasé «Reconquête». Mohamed ZEMMOUR, comme Guillaume LEPELTIER, ainsi que tous les ay, dans le Var ; ce qui devrait être une reconquête est devenu un sévère revers, comme Guillaume PELTIER en Loire et Cher.
Les citoyens se sont désintéressés de ce premier tour des législatives avec un taux d’abstention record à 52,52%. Et pourtant ces législatives, bien qu'elles n'en donnent pas l'impression, posent trois enjeux considérables : le gouvernement de Mme Elisabeth BORNE survivra-t-il à ces législatives ou sera-t-il prématurément invalidé par une cohabitation ? On attendait depuis 2017, une recomposition politique à Droite à l'Extrême-Droite et au sein de ces forces diverses et concurrentes à Gauche. Le président MACRON aura-t-il les moyens de sa politique, à travers une majorité claire et forte, ou va-t-il voir sa succession, pour les présidentielles de 2027, prématurément ouverte ?
Dans cette législature 2017-2022, et sur 577 sièges de députés, le rapport des forces est le suivant : 266 pour la République en Marche, 100 pour les Républicains, 57 pour le Modem, 28 pour les Socialistes et apparentés, 17 pour la France Insoumise et 8 députés du Rassemblement national. Une majorité de 289 députés permettrait de gouverner, sans difficultés.
Dans les estimations du 1er tour des législatives, la NUPES pourrait avoir entre 150 et 190 sièges, les divers Droite entre 50 et 80 sièges, Ensemble ou LAREM de MACRON, entre 255 et 295 sièges, c’est la première fois, après une victoire aux présidentielles qu’une telle contreperformance est observée aux législatives. C’est la première fois qu’un président réélu n’aura pas de majorité claire. Refusant le débat et de clarifier ce qu’il va faire, le président MACRON a entretenu le flou sur son projet. L’ancien ministre de l’éducation Jean-Michel BLANQUER est éliminé dès le 1er tour. La Droite entre 50 et 80 sièges, est devenue une sorte de marchepied, une force d’appoint pour Emmanuel MACRON. Le RN pourrait avoir entre 20 et 45 sièges.
S’agissant du vote des Français à l’étranger, et ce sont des résultats du 1er tour, la NUPES s’est qualifiée, pour le 2nd tour dans 9 des 11 circonscriptions et la Gauche est arrivée en tête dans 2 circonscriptions. Je signale que Manuel VALLS a été éliminé, dès le 1er tour de ce scrutin qui verra un affrontement au second tour entre la République en Marche et la N.U.P.E.S.
Les résultats du 1er tour des Outre-mer sont également connus. En Guadeloupe, dans la 1ère circonscription, Olivier SERVA, LREM affrontera au 2ème tour, Dominique BIRAS, divers gauche. Dans la 2ème circonscription, Justine BENIN de la LREM sera opposé à Christian BAPTISTE, divers gauche.  Dans la 3ème circonscription, Rody TOLASSY, du RN affrontera Max MATHASSIN, divers gauche sortant.  Dans la 4ème circonscription, Elie CAFER, apparentée socialiste, sera opposée à Marie-Luce PENCHARD, divers centre, vice-présidente de la région.
En Martinique, dans la 1ère circonscription, Philippe EDMOND-MARIETTE, régionaliste, sera opposé à Jiovanny WILLIAM, divers gauche. Dans la 2ème circonscription Marcellin NADEAU, régionaliste, sera opposé à Justin PAMPHILE, régionaliste. Dans la 3ème circonscription, Johnny HAJJAR, divers gauche, affrontera Francis CAROLE, régionaliste.
En Guyane, dans la 1ère circonscription, Yvane GOUA, régionaliste, affrontera Jean-Victor CASTOR, régionaliste. Dans la 2ème circonscription, Lénaïck ADAM, LAREM, sera opposé à Davy RIMANE, divers gauche.
A Saint-Pierre-et-Miquelon, une unique circonscription, Stéphane LENORMAND, divers droite, affrontera Olivier GASTON, de la NUPES. En Nouvelle-Calédonie, dans la 1ère circonscription, Philippe DUNOYER, UDI, affrontera Virginie RUFFENACH, LR. Dans la 2ème circonscription, Nicolas METZDORF, LAREM, affrontera l’indépendantiste, Gérard REIGNIER. A Wallis et Futuna, une unique circonscription, Mikaaleo SEO, LAREM, affrontera Etuato MULIKIHAAMEA, une opposition locale.
A la Réunion, 7 circonscriptions, avec 92 candidats, le dépouillement est en cours. La NUPES est en tête sur 6 circonscriptions. Aucun candidat du RN ou de Ensemble ne sera au 2ème tour des législatives.
Les députés étant élus à un scrutin uninominal à deux 2 tours, pour 5 ans, il est probable qu'on n'aura pas des réponses claires et incontestables au soir du 1er tour, le 12 juin 2022. En effet, des alliances peuvent se nouer au second tour du 19 juin 2022, afin d'inverser ou amplifier les résultats du 1er tour. En tout cas les enjeux de ces législatives sont posées de façon limpide.
Incontestablement, le 1er tour a créé une dynamique pour la NUPES et jeté le doute dans le camp présidentiel. En effet la NUPES pourrait provoquer, dans un paysage politique éclaté et nouveau, la petite alternance, à travers la cohabitation.
Le 27 janvier 1978, Valéry GISCARD D'ESTAING (1926-2020), redoutant une alternance avec les Socialistes avait prononcé un discours célèbre à Verdun-le-Doubs (Saône-et-Loire, Bourgogne-Franche-Comté), «Je suis venu vous demander de faire le bon choix pour la France. Ce choix, c’est celui des élections législatives. Certains, en les voyant venir, paraissent presque les regretter, comme si tout serait plus simple, si les Française n’avaient pas à se décider, et si l’on pouvait décider pour eux», dit le président GISCARD D’ESTAING. C'est finalement le président François MITTERRAND (1916-1996) qui expérimentera la première cohabitation, entre 1986 et 1988, contre Jacques CHIRAC. En effet, François MITTERRAND est réélu en 1988 président de la République, pour un second mandat de 7 ans. En effet, François MITTERRAND, lors du débat télévisé entre les deux tours de la présidentielles de 1988, son «Oui, M. Le premier ministre» à Jacques CHIRAC (1932-2019) en l'enfonçant, au passage dans l'affaire Wahid GORDJI, «Dans les yeux, je le conteste», sont restés célèbres. La deuxième alternance aura lieu, sous président Jacques CHIRAC de 1997 à 2002. En effet, le président Jacques CHIRAC avait eu l'imprudence, le 21 avril 1997, de dissoudre l'Assemblée de façon anticipée, alors qu'il disposait encore la majorité au parlement. Résultat, une union de la Gauche plurielle sous l'égide de Lionel JOSPIN devient Premier ministre du 2 juin 1997 au 6 mai 2002. Mais aux présidentielles de 2002 marquant la montée des forces du Chaos, Jean-Marie LE PEN est qualifié pour la première fois au 2ème tour des présidentielles. Lionel JOSPIN, trop sûr lui, avait très mal géré sa majorité plurielle (Christiane TAUBIRA et Jean-Pierre CHEVENEMENT lui ont pris de précieuses voix). Par ailleurs, dans son orgueil très mal placé, alors qu'il avait remarquablement bien travaillé et disposait d’un important capital de sympathie, Lionel JOSPIN, a déclaré se retirer, définitivement, de la vie politique.
En juin 2022, le paysage politique français a été considérablement bouleversé. Si dans les deux précédentes cohabitations François MITTERRAND et Jacques CHIRAC en avaient tiré profit, de nos jours en raison de la réforme constitutionnelle intervenue en 2008, le président Emmanuel MACRON en est à son deuxième et dernier mandat. Il ne pourra pas se représenter en 2024, en raison de l’interdiction de briguer plus de deux mandats successifs «Le Président de la République est élu pour cinq ans au suffrage universel direct. Nul ne peut exercer plus de deux mandats consécutifs» édicte l’article 6 de la Constitution française, dans sa version issue de la réforme du 25 juillet 2008.
Par conséquent, l'un des enjeux majeurs de ces législatives de juin 2022, c'est la survie du gouvernement de Mme Elisabeth BORNE, nommé le 20 mai 2022, au-delà de ce scrutin et les moyens donnés au président Emmanuel MACRON de poursuivre sa politique. En cas de cohabitation, le président MACRON ne va seulement qu'inaugurer des chrysanthèmes. Ses pouvoirs seront réduits, mais ils conservera ses prérogatives régaliennes, notamment certaines nominations dont celles du futur Premier ministre la conduite des relations internationales et la défense, et en particulier la cohésion de la Nation. En cas de cohabitation, la Constitution de la Vème république comporte des virtualités parlementaires c'est le gouvernement qui va conduire la politique de nation.
Pour l'opposition ces élections ont d'importants enjeux de recomposition du paysage politique.
A l'extrême-Droite, la concurrence entre le RN et Reconquête reste vivace notamment en ce qui concerne les accords au second tour des législatives.
A Droite, le débat pour le leadership et la recomposition est ouvert. En effet, Edouard PHILIPPE (51 ans), ancien premier ministre du président MACRON du 15 mai 2017 au 3 juillet 2020, devenu maire du Havre à compter  du 5 juillet 2020, lorgne vers les présidentielles de 2027 pour la succession du président Emmanuel MACRON. Quelle sera la conduite de Valérie PECRESSE, les amis de FILLON et Éric CIOTTI ; certains Républicains ont rejoint le camp du président MACRON.
A Gauche, au sein de la Nouvelle Union Populaire Ecologique et Sociale (NUPES), l’accord entre les socialistes de Olivier FAURE et 3 autres partis ayant rejoint cette alliance, crée des remous, notamment par des Socialiste réformiste, en raison de leur bataille judiciaire voulant remettre en cause la légitimité de cet accord ; ces Socialistes réformistes ont présenté 70 candidatures dissidentes, en particulier dans le 20ème arrondissement de Paris, avec Mme Lamia EL AARAJE (Socialiste) opposée Danièle SIMONNET (NUPES). Pour l’instant, la Cour d’appel, dans son ordonnance du 10 juin 2022, a donné raison à Olivier FAURE, considérant que la «violation manifeste des statuts du PS n’est pas établie».
En 2017, sur les 18 sièges de Paris LAREM détenait 18 sièges, 3 LR, 1 Modem, 1 PS et 1 France Insoumise.
A Paris, les résultats sont flatteurs pour la NUPES, dont 3 candidates, on l’a dit, sont élues dès le 1er tour (Danièle OBONO, Sophia CHIKIROU et Sarah LEGRAIN). Le duel dans le 20ème arrondissement a tourné à l’avantage de Danielle SIMONNET (47,31%) contre 17,87% pour Lamia EL AARAJE, une Socialiste dissidente. Dans la 15ème circonscription Aminata NIAKATE, avocate et vice-présidente du groupe écologiste à Paris, est qualifiée pour le 2nd tour, à 30,55%. Les résultats à Paris dans la 9ème circonscription 41,79% pour Sandrine ROUSSEAU de la NUPES contre Buon TAN, 28,05 % Ensemble.

Carole DELGA, en Occitanie, après soutenu des dissidents socialistes qui ont échoué au 1er tour appelle à faire barrage à l'Extrême-Droite au 2ème tour et donc à voter NUPES.

Par conséquent, le paysage politique, plus de 100 ans après le Congrès de Tours de 1920, va se clarifier entre l’aile radicale du Parti Socialiste et les réformistes. Par ailleurs, de nombreux socialistes réformistes ont rejoint, dès 2017, le président Emmanuel MACRON et d’autres ont suivi juste avant les présidentielles de 2022.
Quelle recomposition politique au sein de la famille socialiste, Jean-Luc MELENCHON vient lui-même du Parti Socialiste ? C'est une partie de l'enjeu de ces législatives.
Paris, le 12 juin 2022, par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/

 


 

 

«1er tour des législatives en France du 12 juin 2022 : Cohabitation ou continuité ? Quelle recomposition des différentes forces politiques ?» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«1er tour des législatives en France du 12 juin 2022 : Cohabitation ou continuité ? Quelle recomposition des différentes forces politiques ?» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«1er tour des législatives en France du 12 juin 2022 : Cohabitation ou continuité ? Quelle recomposition des différentes forces politiques ?» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«1er tour des législatives en France du 12 juin 2022 : Cohabitation ou continuité ? Quelle recomposition des différentes forces politiques ?» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«1er tour des législatives en France du 12 juin 2022 : Cohabitation ou continuité ? Quelle recomposition des différentes forces politiques ?» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«1er tour des législatives en France du 12 juin 2022 : Cohabitation ou continuité ? Quelle recomposition des différentes forces politiques ?» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«1er tour des législatives en France du 12 juin 2022 : Cohabitation ou continuité ? Quelle recomposition des différentes forces politiques ?» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«1er tour des législatives en France du 12 juin 2022 : Cohabitation ou continuité ? Quelle recomposition des différentes forces politiques ?» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«1er tour des législatives en France du 12 juin 2022 : Cohabitation ou continuité ? Quelle recomposition des différentes forces politiques ?» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«1er tour des législatives en France du 12 juin 2022 : Cohabitation ou continuité ? Quelle recomposition des différentes forces politiques ?» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«1er tour des législatives en France du 12 juin 2022 : Cohabitation ou continuité ? Quelle recomposition des différentes forces politiques ?» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«1er tour des législatives en France du 12 juin 2022 : Cohabitation ou continuité ? Quelle recomposition des différentes forces politiques ?» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«1er tour des législatives en France du 12 juin 2022 : Cohabitation ou continuité ? Quelle recomposition des différentes forces politiques ?» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«1er tour des législatives en France du 12 juin 2022 : Cohabitation ou continuité ? Quelle recomposition des différentes forces politiques ?» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«1er tour des législatives en France du 12 juin 2022 : Cohabitation ou continuité ? Quelle recomposition des différentes forces politiques ?» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«1er tour des législatives en France du 12 juin 2022 : Cohabitation ou continuité ? Quelle recomposition des différentes forces politiques ?» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«1er tour des législatives en France du 12 juin 2022 : Cohabitation ou continuité ? Quelle recomposition des différentes forces politiques ?» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«1er tour des législatives en France du 12 juin 2022 : Cohabitation ou continuité ? Quelle recomposition des différentes forces politiques ?» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«1er tour des législatives en France du 12 juin 2022 : Cohabitation ou continuité ? Quelle recomposition des différentes forces politiques ?» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«1er tour des législatives en France du 12 juin 2022 : Cohabitation ou continuité ? Quelle recomposition des différentes forces politiques ?» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«1er tour des législatives en France du 12 juin 2022 : Cohabitation ou continuité ? Quelle recomposition des différentes forces politiques ?» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«1er tour des législatives en France du 12 juin 2022 : Cohabitation ou continuité ? Quelle recomposition des différentes forces politiques ?» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«1er tour des législatives en France du 12 juin 2022 : Cohabitation ou continuité ? Quelle recomposition des différentes forces politiques ?» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«1er tour des législatives en France du 12 juin 2022 : Cohabitation ou continuité ? Quelle recomposition des différentes forces politiques ?» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«1er tour des législatives en France du 12 juin 2022 : Cohabitation ou continuité ? Quelle recomposition des différentes forces politiques ?» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«1er tour des législatives en France du 12 juin 2022 : Cohabitation ou continuité ? Quelle recomposition des différentes forces politiques ?» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«1er tour des législatives en France du 12 juin 2022 : Cohabitation ou continuité ? Quelle recomposition des différentes forces politiques ?» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«1er tour des législatives en France du 12 juin 2022 : Cohabitation ou continuité ? Quelle recomposition des différentes forces politiques ?» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«1er tour des législatives en France du 12 juin 2022 : Cohabitation ou continuité ? Quelle recomposition des différentes forces politiques ?» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«1er tour des législatives en France du 12 juin 2022 : Cohabitation ou continuité ? Quelle recomposition des différentes forces politiques ?» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«1er tour des législatives en France du 12 juin 2022 : Cohabitation ou continuité ? Quelle recomposition des différentes forces politiques ?» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«1er tour des législatives en France du 12 juin 2022 : Cohabitation ou continuité ? Quelle recomposition des différentes forces politiques ?» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«1er tour des législatives en France du 12 juin 2022 : Cohabitation ou continuité ? Quelle recomposition des différentes forces politiques ?» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
Partager cet article
Repost0

commentaires

Liens