Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de BA Amadou Bal, Paris 19ème ISSN 2555-3003 (BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE France B.N.F GALLICA. Http://baamadou.overblog.fr/
  • : Ce blog personnel de M. Amadou Bal BA est destiné à l'échange en politique, littérature, histoire, faits de société et le bien-vivre ensemble. Google News BIBLIOTHEQUE NATIONALE DE FRANCE ISSN 2555-3003 BNF GALLICA. Http://baamadou.overblog.fr/
  • Contact

Recherche

7 mai 2022 6 07 /05 /mai /2022 18:18
«Législatives : Abrogation de la Loi sur le Séparatisme, le Code de l’Indigénat» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
Je reviendrai sur chacune des propositions de «La Nouvelle Union Populaire Ecologique et Sociale» ou N.U.P.E.S. Jadis, la Gauche, et comme en réponse à la poussée des Ligues factieuses en 1934, avait doublement réagi pour défendre la République, d’abord au Front populaire en 1936, puis au sortir de la Deuxième Guerre mondiale, dans un contexte de chômage de masse, par le programme des Jours Heureux. De notre temps, les valeurs républicaines sont, de nouveau, gravement menacées, par une forte progression des forces du Chaos, et une convergence ou une collusion des esprits confusionnistes, soi-disant réformistes, mais qui sont ralliés aux idées dominantes de l’ultra-libéralisme.
L’accord du 4 mai 2022, négocié au siège de la France insoumise avec les Socialistes, dénommé «La Nouvelle Union Populaire Ecologique et Sociale» ou N.U.P.E.S., créé une dynamique de la victoire aux législatives, en vue d'une cohabitation de Gauche.  Le philosophe italien, Antonio GRAMSCI (1891-1937), dans ses «Cahiers de prison» (voir mon article), avait théorisé le concept de «l'hégémonie culturelle» suivant lequel, la conquête du pouvoir présuppose celle de l'opinion publique. La politique se joue autant dans les esprits que dans les luttes sociales ou les urnes. Edwy PLENEL, patron de Médiapart, se réjouit de ces dynamiques positives, rassembleuses qui ne seraient pas dans les querelles de chapelles. «La responsabilité pour les gens de Gauche, c’est de passer de petites différences, pour aller à l’essentiel. Le piège est tendu, si les Gauches ne sont pas au rendez-vous du rassemblement, de ce moment historique. Au fond, le temps presse ; c’est un moment grave, toutes ces menaces qui pèsent sur la démocratie française, qui est immensément fragile. S’il n’y a pas ce sursaut, cette dynamique, l’extrême-droite sera au pouvoir» dit M. Edwy PLENEL.
Militant du bien-vivre ensemble,  deux propositions tendent vers l’abrogation d’un Code de l’Indigénat qui ne dit pas son nom. La Gauche, d’une manière générale, s’engage pour la défense de la République laïque et universaliste, la protection de la liberté́ de conscience et d’expression, une action résolue contre le racisme, l’antisémitisme et toute forme de discrimination et le combat contre les communautarismes et l’usage politique des religions.
En particulier, la Gauche s’engage pour l’abrogation de la loi du 24 août 2021 sur le séparatisme et sécurité globale portant atteinte à nos libertés individuelles, et initiatrice, en elle, une logique ségrégationniste ; en ne visant les Français issus de l’immigration, cette loi sur le séparatisme, légitimant la poussée des idées d’extrême-droite en France, rétablit, en fait, sans le dire, le Code de l’Indigénat, comme au vieux bon temps colonial ou esclavagiste. En effet, le président MACRON s’est empressé de célébrer les 200 ans de la mort de Napoléon. On réclamera l’amnistie d’un militant, Franco, qui a été condamné, pour avoir tagué une statue de Jean-Baptiste Colbert, le promoteur du Code noir.
L’Islam est devenue la deuxième religion de France et pourtant, les lieux de culte pour les musulmans manquent terriblement dans ce pays. A chaque vendredi ou fête musulmane, les fidèles se bousculent ou doivent une deuxième ou troisième fournée, pour pouvoir prier. Pendant, des mairies en France, arrosent à coup de millions de subventions des associations intégristes d’une autre religion ; tant pis si c’est une entorse grave au principe de laïcité. Le plus grave, les autorités gouvernementales ne souhaitent pas aux Musulmans une bonne fête de l’Aïd. Quand certains parlent de «laïcité», un concept très noble pour le bien-vivre ensemble, c’est souvent pour le dévoyer de son sens, pour en faire une arme de guerre contre les racisés.
La nième réforme du Code des étrangers par le président MACRON a allongé considérablement les délais de rétention passant de 45 à 90 jours. Par ailleurs, le président a augmenter déraisonnablement et de façon discriminante, les droits d’inscription des étudiants africains, passant de 277 € à 377 €. A abroger, sans délai ! La crise ukrainienne, montre au grand jour, ce Code de l’Indigénat : les réfugiés ukrainiens sont accueillis à bras ouverts et une aide financière, tandis que ceux du tiers-monde, dont parfois, les pays ont été ravagés, sont sous les ponts et livrés à la drogue.
Le plus grave dans tout cela, tous les demandes de rendez-vous en vue de renouveler les titres de séjour des personnes en situation régulière, sont dématérialisés, et les sites des préfectures fonctionnent. Il faut s’acharner, jour et nuit, pour obtenir un rd, et même quand le titre de séjour est prêt, c’est la croix et la bannière, pour le retire. Par conséquent, dans son Code de l’indigénat qui ne dit pas son nom, le président MACRON fabrique, artificiellement, des sans-papiers. En effet, pendant ces longs délais d’attente du renouvellement du titre du séjour, la CAF suspend les aides, l’intéressé ne peut pas voyager, avoir un travail ou effectuer certaines opérations bancaires.
Par ailleurs, ce Code de l’indigénat, remonte à loin, par des circulaires qu’il faudrait traquer et abroger. C’est ainsi que sous François HOLLANDE, encore lui, avec son projet de loi sur la déchéance de nationalité, que les étrangers, travaillant en France, ont perdu leur CAF et parts fiscales, si leurs enfants ne résident pas en France. En cas de décès, les banques mettent des obstacles injustifiés pour les héritiers récupèrent les avoirs du de cujus, ne parlons même pas de la pension de réversion, l’assurance retraite fait le mort ; c’est le cas de le dire. Je rappelle que François HOLLANDE avait annulé le concert de Black M, et n’avait pas honoré sa promesse du droit de vote des étrangers, alors que pour la première fois, la Gauche était majoritaire, à l’Assemblée nationale, mais surtout au Sénat.
Les Français issus de l’immigration, sont devenus des Indigènes de la République ; ils sont parqués dans certaines zones qualifiées de «système d’Apartheid» par Manuel VALLS. Il est grand temps de favoriser la mixité sociale, par un accès à la propriété, en raison aux logements sociaux qu’aux plus démunis.
Par ailleurs, dans ces zones de relégation où s’applique le Code de l’indigénat, les jeunes racisés sont soumis aux contrôles d’identité de faciès et parfois aux violences policières, masquées sous forme de légitime défense. L’affaire Michel ZECLER a été édifiante, les policiers ripoux avaient déjà préparé un faux rapport de légitime défense. C’est l’occasion de réaffirmer que la République, c’est l’égalité de tous devant la justice. 113 jeunes ont été étouffés à mort par les forces de l’ordre, dont notamment Bouna et Zied, ainsi que l’affaire emblématique d’Adama TRAORE. On ne lâchera rien ! Justice, ici et maintenant !
Dans ce Code de l’indigénat, avec une grave hiérarchisation de la valeur des vie, 53 personnes d’origine africaine, dans les années 80 ont péri dans des incendies de squat, à Paris. Aucune enquête criminelle sérieuse n’a été engagée contre les propriétés de ces biens immobiliers, qui n’ont pas hésité, à chaque fois, d’utiliser le bidon d’essence, comme technique d’expulsion de ces logements. Là aussi, on réclame Justice !
Je rappelle aussi que Français issus de l’immigration, quand ils se marient à l’étranger, ont toutes les peines du monde à obtenir le regroupement familial ou à faire transcrire l’état civil de leurs enfants nés à l’étranger. Les Britanniques sortis de l’Union européennes, comme d’ailleurs maintenant les Ukrainiens, ont tout de suite les papiers qu’il faut, et certains même viennent avec leurs animaux domestiques.
Ici l’occasion d’insister sur notre opposition ferme contre ces guerres locales  injustes et fondamentalement inefficaces, qui ont toute échoué, que les Occidentaux imposent aux pays du tiers-monde. Actuellement, la Russie, et à juste titre, est considérée comme un pays agresseur contre l’Ukraine. Mais qu’en est-il des agresseurs contre la Libye, l’Irak et l’Afghanistan ? Comment les jihadistes de Libye sont-ils venus au Mali ? Pour quel résultat ? Plus de 70 après le déclenchement de la guerre en Ukraine, avec ses 6 millions de réfugiés, ces milliards en armement, maintenant, tous redoutent le déclenchement d’une troisième guerre mondiale.
Un grand marqueur du Code de l’indigénat, cette indépendance, dans la dépendance. Depuis 1960, l’Afrique et les Africains, en raison de ses matières premières, c’est la chose du grand capital français. Tous les présidents français, y M. MACRON, s’étaient engagés à abolir la Françafrique, ce système de colonisation, transformant les pays africains en provinces françaises. Sitôt élus, ils ont été les promoteurs de régimes monarchiques et dynastiques ; cela développe un grave sentiment antifrançais en Afrique et fait progresser la Chine et la Russie en Afrique. La France, en raison de la communauté de langue (abolir la hausse des droits d’inscription des étudiants africains) et d’histoire, a encore sa place en Afrique, à condition de respecter les Africains. Les jeunes avaient dit à Montpellier au président MACRON, la Françafrique est devenue comme une «marmite sale» et qu’il fallait la récurer.
Pour mettre fin au Code de l’Indigénat, il faudrait mieux intégrer les Français issus de l’immigration, discriminés, calomniés et ostracisés. Il faudrait qu’ils soient, non pas des citoyens de seconde zone, mais des Français à part entière. Par conséquent, j’insiste particulièrement une vieille réclamation, que j’avais soumise à Mme Anne HIDALGO : Maison d’Afrique. Le Musée de l’Immigration, à Paris, pour être rebaptisé et réorienté dans ce sens. Le rôle de cette Maison d’Afrique serait, en s’inspirant des communautés juive et asiatique en France, en vue de l’apprentissage du bien-vivre ensemble, bien s’intégrer, accéder au pouvoir économique, culturel et politique, s’enrichir mutuellement. La double appartenance est une chance, comme l’a montré, tout récemment, Mohamed M’Bougar SARR, Prix Goncourt 2021.
Il faudrait réformer, très sérieusement, l’Institut du Monde Arabe, mais aussi la Fondation de l’esclavage dont la mission n’est pas seulement que de parler des routes de l’esclavage ou du marronage, mais de lutter contre l’esclavage mental, pour un réel devoir de mémoire. A ce titre, il faudrait ouvrir les archives coloniales (Camp de Thiaroye, Sétif 8 mai 1945, massacres à Madagascar en 1947, Algériens jetés à la Seine, torture pendant la guerre d’Algérie, etc.).
Les ultramarins, en grève depuis plusieurs mois, ont voté au premier tour, massivement à Gauche et au deuxième tour, en protestation pour Marine LE MEN. Ils feront le bon choix aux législatives. Dans le cadre de Code de l’indigénat, au lieu d’écouter et d’entendre leurs doléances, le président MACRON, comme il sait le faire avec les Gilets jaunes et les personnels hospitaliers et qui a failli supprimer les congés bonifiés, a envoyé les gendarmes, la matraque, et a radié les non-vaccinés. De très longue date, les ultramarins estiment que les biens sont confisqués par les Békés, ils n’ont pas le droit à un environnement sain (algues, eau potable) et ils exigent la continuité territoriale ainsi que le travail, notamment pour les jeunes.
Tout cela ne sera possible, si la Gauche gagnait largement aux législatives des 12 et 19 juin 2022 pour dérouler son programme. A chaque fois qu’on réclame l’égalité réelle, la justice et la fraternité, il y des forces obscures, qui ne viennent pas seulement que de l’extrême-droite ; pour eux, les antiracistes ne seraient que les partisans du Wokisme, du communautarisme ou des islamo-gauchistes. Naturellement, une bonne partie des Socialistes dit réformistes qui critiquent violemment M. Olivier FAURE, Premier secrétaire du Parti socialiste, ne défendent pas le progrès social ou l’égalité réelle, mais leurs propres avantages personnels ; ils s’étaient partagés les postes de députés, depuis longtemps. Mais voilà, leurs calculs sont tombés à l’eau et patatras ! Qu’ils ailleurs à la République en Marche, devenue Renaissance !
Et le président MACRON va vous dire, «maintenant que vous m’avez réélu, donnez-moi une majorité», mais pourquoi donc faire ? Continuer à appliquer et renforcer votre Code de l’Indigénat ?
Bien des racisés avaient voté massivement pour la Gauche, amplifiez ce mouvement aux législatives de juin 2022, pour une cohabitation de Gauche. Ça a bien marché avec Lionel JOSPIN.
Paris, le 7 mai 2022, par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Législatives : Abrogation de la Loi sur le Séparatisme, le Code de l’Indigénat» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Législatives : Abrogation de la Loi sur le Séparatisme, le Code de l’Indigénat» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Législatives : Abrogation de la Loi sur le Séparatisme, le Code de l’Indigénat» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Législatives : Abrogation de la Loi sur le Séparatisme, le Code de l’Indigénat» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
Partager cet article
Repost0

commentaires

Liens