Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de BA Amadou Bal, Paris 19ème ISSN 2555-3003 (BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE France B.N.F GALLICA. Http://baamadou.overblog.fr/
  • : Ce blog personnel de M. Amadou Bal BA est destiné à l'échange en politique, littérature, histoire, faits de société et le bien-vivre ensemble. Google News BIBLIOTHEQUE NATIONALE DE FRANCE ISSN 2555-3003 BNF GALLICA. Http://baamadou.overblog.fr/
  • Contact

Recherche

21 avril 2013 7 21 /04 /avril /2013 09:10

Le président HOLLANDE face à la neutralisation de diverses forces : comment rebondir ? par Amadou Bal BA.



Dans l’affaire CAHUZAC, le PS a été presque aphone ; on n’a pas eu une défense vigoureuse de cette organisation manifestement déconnectée du gouvernement et du travail des parlementaires socialistes. Il est vrai que M. Harlem DESIR, qui a été choisi premier secrétaire par défaut, bloque avec son cabinet toutes les initiatives des Hollandais qui se sentent ligotés par les autres courants du PS ; une colère sourde des «Hollandais» gronde. Par

Ailleurs, Harlem DESIR que certains appellent, de façon désobligeante, le « Bounty », c’est-à-dire Noir à l’extérieur mais Blanc à l’intérieur, a choisi d’ignorer superbement la communauté noire et ne s’occupe que de sa carrière.

 

Mme AUBRY qui est silencieuse, mais a bien placé ses amis à des postes stratégiques ; elle attend, probablement, le moment opportun pour renaître de ses cendres. M. CAMBADELIS, en grand professionnel de la politique, une expérience incontestable, s’estime fort injustement dépossédé du trône, et attend un jour son heure. Le président Hollande, quand il était premier secrétaire, n’avait pas voulu créer un courant à lui. Une fois au pouvoir, M. HOLLANDE a choisi, dans une démarche de République irréprochable, de ne plus se mêler des affaires du Parti et n’a pas désigné un de ses partisans à la tête du PS. Or, le Président a besoin d’un soutien, sans failles, d’un parti dynamique et non pas léthargique, qui constitue une force de propositions, et assure une défense énergique des projets du gouvernement bien malmené dans l’opinion publique. Comment donc s’en sortir de forces concurrentes qui neutralisent le PS ? Les Hollandais disposent d’une association « Répondre à Gauche » ; faut-il la réactiver dans la perspective des municipales et renouer ainsi un dialogue direct avec le peuple et les forces vives de ce pays ? Cette échéance de 2014, jusqu’à son terme, n’est pas favorable à la reprise en mains du P.S. Qui pourrait parmi les Hollandais, au moment opportun, diriger le PS ? En dehors de M. Stéphane LE FOLL qui a la confiance du Président, le courage et la clairvoyance nécessaire pour ce genre de mission, le casting pourrait être laborieux.

Dans le fonctionnement du gouvernement, les Hollandais estiment que le Premier Ministre manque d’autorité et ne se fait pas toujours respecter par ses Ministres ; pour eux c’est la source principale de tous ces dysfonctionnements. Par ailleurs, le Président, dans la distribution des prébendes, aurait été sévère avec ses amis et les a oubliés. Qui pourrait un jour remplacer M. HERAULT ? M. VALLS ? Il a de l’énergie, c’est un bon communiquant, il est populaire, mais il est perçu comme un homme pressé. M. François REBSAMEN, le maire de Dijon et président du groupe socialiste au Sénat, un homme de réseaux ? Il a la confiance du Président et le talent nécessaire. Mais un seul homme peut décider du moment et de la personne : M. HOLLANDE.



Le Parti de Gauche a entamé, contre le Président de la République, des polémiques inutiles, comme les « 16 salopards» ou la menace de procéder à un «grand coup de balai». Et pourtant, un dépit de ce verbiage, il va falloir se retrouver, ensemble, aux municipales de 2014. M. MELENCHON qui avait fait une excellente campagne des présidentielles de 2012, a complètement raté, ses législatives ; il aurait pu être député sur une autre circonscription et faire valoir son talent de tribun à l’Assemblée Nationale. Le Parti socialiste n’a rien à voir avec son erreur d’appréciation. L’injure et l’invective devraient être bannis dans le débat d’idées, surtout quand on est des alliés.



Les Verts, plus modérés, appellent le Président, face aux graves interrogations, à délivrer des «réponses fortes», sans préciser lesquelles.

 

Le Front national se sent requinqué en vue de prochaines élections municipales et européennes de 2014. La Droite attend l’heure de sa revanche et fait de ces élections un test pour son retour aux affaires ; elle confirme sa ligne de droite dure décomplexée et raciste. Englué dans ses difficultés, le Parti socialiste a oublié sa promesse de droite de vote des étrangers aux élections locales, et la diversité est très mal représentée aux instances dirigeantes du Parti socialiste et dans la haute administration. Ces frustrations de la communauté noire risquent d’engendrer une abstention massive en 2014 et renforcer ainsi, de fait, l’Extrême-droite.


Le chef de l’Etat a montré, tout le courage qui l’anime en engageant des réformes pour l’équilibre des comptes publics et cela en dépit d’une opinion publique qui doute.

Dans tous les cas, le chef de l’Etat a besoin du soutien de tous, dans les diverses batailles qu’il mène (équilibre des comptes publics, lutte contre le chômage, moralisation de la vie publique, etc.). D’autres projets audacieux sont en cours, ou sont à venir (mariage pour tous, réforme des retraites, etc.). M. HOLLANDE a besoin du temps, pour engranger les fruits de tous ces efforts qui sont équitablement répartis. C’est un fin stratège qui sait où il va. Il n’est pas «faible», il a de l’autorité nécessaire, mais il a son style, sa manière, non conflictuelle, de résoudre des difficultés, y compris les plus graves. Quand on a été premier secrétaire du PS, pendant plus de 11 ans et qu’on ait survécu, après des primaires sanglantes au parti socialiste, pour devenir Président de la République, c’est qu’on est visionnaire, on a de la ressource, du recul nécessaire pour bien rebondir.

 

Paris le 21 avril 2013.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Liens