Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de BA Amadou Bal, Paris 19ème ISSN 2555-3003 (BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE France B.N.F GALLICA. Http://baamadou.overblog.fr/
  • : Ce blog personnel de M. Amadou Bal BA est destiné à l'échange en politique, littérature, histoire, faits de société et le bien-vivre ensemble. Google News BIBLIOTHEQUE NATIONALE DE FRANCE ISSN 2555-3003 BNF GALLICA. Http://baamadou.overblog.fr/
  • Contact

Recherche

9 septembre 2020 3 09 /09 /septembre /2020 23:20

Les générations actuelles ont du mal à réaliser la profonde et durable influence de la musique cubaine sur le continent africain. A l’aube des indépendances africaines, il y a eu «Indépendance Chacha» de Joseph KABASELE, l’orchestra Baobab au Sénégal, au Burkina FASO, Amadou BALAKE, et Mme Angélique KIDJO une fanatique de Célia CRUZ. Dans les radios africaines on connait notamment Johnny PACHECO et l’orchestra ARAGON. Entre l'Afrique et ses diasporas, c’est un mouvement de va et vient. Ainsi, sous Modibo KEITA, dix jeunes Maliens avaient obtenu, en 1964, une bourse pour aller étudier de la musique à la Havane, à Cuba. Les artistes ont rencontré Fidèle CASTRO ainsi que Ernesto CHE GUEVARA, qui fait l’interprète, car il parlait français. Ils ont fondé un groupe de musique «Las Maravillas de Mali», (Les Merveilles de Mali), en référence aux Maravillas de Florida, un groupe qui en vogue alors auprès de la jeunesse de La Havane. Ce groupe se distinguant d’un destin hors du commun en Afrique, mixe les rythmes cubains et africains, et a produit une musique d’un rythme endiablé, particulièrement dansant (Chachacha, Guarachas, Son-montunos et autres Boléros). Ce groupe a fait danser des générations d’Africains à l’indépendance et des tubes sont restés planétaires, comme «Rendez-vous chez Fatima» et «Mariétou». Le groupe venu pour apprendre la musique fréquente le conservatoire Alejandro GARCIA, avec comme enseignants les plus grands maestros du pays, dont Rafaël LAY, le prince de «l’Aragon». 

Rompant avec la tradition que seuls les griots pouvaient faire de la musique, ils ont été sélectionnés sur la base d’une lettre de motivation. Fils d’un cultivateur et d’une ménagère, Boncana MAIGA voulait entreprendre des études de comptabilité au Niger : «Un jour, j’ai appris que j’étais sélectionné pour aller apprendre la musique dans cette île. Bien sûr, j’étais content, mais mes parents n’étaient pas du tout dans les mêmes dispositions, car je suis l'unique garçon de la famille, avec 7 soeurs. Ma mère n’avait jamais souhaité que je fasse de la musique. Finalement, ça s’est arrangé. Je suis parti à Cuba pour dix ans. J’y ai appris la musique, au vrai sens du mot. Je suis donc licencié en musique. Je joue de la guitare, du piano et plusieurs autres instruments» dit Boncana MAIGA. Les dix lauréats ont été répartis suivant leurs aptitude Boncana MAIGA (flûte, guiro, saxophone), Dramane TRAORE (flûte), Moustapha SAKO (violon), Aliou TRAORE (violon), Abdoulaye DIARRA (violon), Mamadou TOLO (violon) et Salif TRAORE (contrebasse). Ils ont pris goût à la musique et aux délices de la vie cubaine : «Deux ans après notre arrivée, on commençait à maîtriser le solfège et à manipuler les instruments. On s’est dit : pourquoi ne pas monter un orchestre ? D’autant que les grands musiciens cubains qui défilaient chez nous étaient prêts à nous aider. Ils étaient très curieux de voir ce qu’il était possible de faire en commun entre Noirs d’Afrique et Noirs de Cuba», dit Boncana MAIGA. 

Le président Modibo KEITA avait pour ambition de promouvoir l’émancipation, l’authenticité et la cohésion nationale du Mali face au modèle colonial français en créant un répertoire original dans la modernité tout en puisant dans le vivier très riche de la tradition malienne. «Nous sommes partis à Cuba pour apprendre la musique et revenir en Afrique enseigner ces techniques musicales, d’abord aux Maliens puis aux Africains. C’était cela la vision de la culture du président Modibo Keita. Le fait d’avoir la musique africaine à Cuba cela les a enrichi, et nous aussi cela a enrichi notre vocabulaire musical. J’ai créé l’Africando (avec le producteur sénégalais Ibrahima Sylla en 1992), c’est avec des trompettes. Cet échange n’a produit qu’un enrichissement mutuel. Les Congolais ont travaillé les accords de la Rumba combinés avec la musique africaine» me dit Boncana MAIGA. En effet, le président Modibo KEITA avait une politique culturelle audacieuse : «La culture d’un peuple est l’expression la plus intrinsèque de sa faculté d’adaptation à son milieu, à sa condition propre, aux réalités philosophiques et sociales qui la conditionnent, dans son être comme dans son devenir. Notre folklore et nos traditions orales et écrites, notre musique qui est en même temps pensée et action, constituent les manifestations les plus éclatantes et les plus vivantes de notre culture» avait dit Modibo. Le premier président du Mali indépendant place l'État-nation en une liaison dialectique entre le passé et la modernité dans le but d'inscrire la nation malienne dans un processus historique précédant la colonisation. «Il n’est pas besoin de souligner toute l’importance que revêt, pour nous Africains, la connaissance approfondie de la philosophie, des arts, de la musique et des religions de nos pays respectifs» ajoute Modibo KEITA, dans son discours du 20 janvier 1961, devant l’Assemblée nationale.

En 1967, au retour au Mali le groupe a joué à l’occasion de l’indépendance du Mali. Cependant le 19 novembre 1968, c’est le putsch de Moussa TRAORE contre Modibo KEITA, jugé trop proche, en temps de guerre froide, des communistes. Le groupe «Las Maravillas du Mali», associé à l’ancien régime, est marginalisé. Aussi, Boncana MAIGA s’exile, et part au Niger, en Côte-d’Ivoire, puis en France. La nouvelle junte militaire était peu préoccupée des questions de cultures et d’éducation populaire. «Lorsque je suis retourné au Mali, les autorités maliennes de l’époque n’avaient pas compris ce que nous voulions faire. Je tenais à montrer, que ça soit au Mali ou ailleurs, ce que j’avais appris à Cuba. C’est ainsi que je me suis orienté vers la Côte d’Ivoire qui m’a ouvert les bras, qui m’a accueilli. J’ai travaillé dans ce pays pendant une vingtaine d’années. J’étais professeur de musique au Conservatoire. Parallèlement, j’ai créé l’Orchestre de la télévision de la Côte d'Ivoire. J'ai également formé des musiciens, avant de commencer à faire des disques. A défaut de l’orchestre du Mali, j’ai créé un orchestre en Côte d’Ivoire, qui a eu connu un grand succès. Il faut reconnaître que cet orchestre a formé tous les grands artistes ivoiriens à commencer par Aïcha Koné, Nayanka Belle, Gadji Cely et j’en passe. Il faut dire aussi que je donnais beaucoup et que je ne recevais pas trop. C’est ainsi que j’ai décidé de partir en France, en 1988» dit Boncana MAIGA. 

Los Maravillas a été réactivé en 2016, Boncana MAIGA et deux autres collèges sont les seuls survivants. L’album, «Africa Mia», réédité le 3 mai 2020 est un mixage des chansons originales datant de l’âge d’or du groupe, quelques titres ont été réenregistrés récemment par des artistes africains contemporains, notamment Mory KANTE et Ina MODJA.

Ce mardi 8 septembre 2020, c’était l’avant-première, au cinéma l’Arquelin, 76 rue de Rennes, à Paris 6ème, du film documentaire réalisé par Richard MINIER et Edouard SALIER, avec une présentation dans la salle par Pascal BLANCHARD. Il y avait du beau monde : Mme Christiane TAUBIRA, Mme Mireille FANON, M. Lilian THURAM, Samuel LEGITIMUS et bien d’autres.

M. Boncana Tandagari MAIGA, compositeur, arrangeur, flûtiste, producteur, animateur de télévision sur TV 5, à l’émission Star Parade, et originaire de Gao, était également présent ; il a animé les débats après la projection. C’est tout d’abord une grande émotion de revoir ces artistes, dont 7 sur 10 sont maintenant morts, le tournage ayant duré 18 ans. Salif KEITA et Mory KANTE ont témoigné dans ce film.

«Las Maravillas» est avant tout l’administration de la preuve que le Mali est une extraordinaire richesse culturelle. Loin des théories de l’ensauvagement de la société, les diasporas africaines dans le monde devraient se réapproprier leur extraordinaire patrimoine culturel. En effet,, Boncana MAIGA a appris à lire et à écrire la musique, travaille à créer un orchestre symphonique africain pour conserver et transmettre la musique du continent aux générations futures.

Prochain rdv de la projection de ce documentaire au Cinéma Le Méliès, à Montreuil, en face de la Mairie (métro mairie de Montreuil), le 19 septembre 2020, à 20 h 45, avec la communauté malienne de France, et une animation de Mme Eléonore BASSOP, de la radio Dooboot.

Ce documentaire sera présenté, par la suite, dans tous les centres culturels en Afrique.

Paris le 8 septembre 2020 par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/

«Africa Mia, une fabuleuse histoire du Maravillas de Mali, avec Boncana MAIGA» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Africa Mia, une fabuleuse histoire du Maravillas de Mali, avec Boncana MAIGA» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Africa Mia, une fabuleuse histoire du Maravillas de Mali, avec Boncana MAIGA» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Africa Mia, une fabuleuse histoire du Maravillas de Mali, avec Boncana MAIGA» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Africa Mia, une fabuleuse histoire du Maravillas de Mali, avec Boncana MAIGA» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Africa Mia, une fabuleuse histoire du Maravillas de Mali, avec Boncana MAIGA» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Africa Mia, une fabuleuse histoire du Maravillas de Mali, avec Boncana MAIGA» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Africa Mia, une fabuleuse histoire du Maravillas de Mali, avec Boncana MAIGA» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Africa Mia, une fabuleuse histoire du Maravillas de Mali, avec Boncana MAIGA» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Africa Mia, une fabuleuse histoire du Maravillas de Mali, avec Boncana MAIGA» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Africa Mia, une fabuleuse histoire du Maravillas de Mali, avec Boncana MAIGA» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Africa Mia, une fabuleuse histoire du Maravillas de Mali, avec Boncana MAIGA» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Africa Mia, une fabuleuse histoire du Maravillas de Mali, avec Boncana MAIGA» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Africa Mia, une fabuleuse histoire du Maravillas de Mali, avec Boncana MAIGA» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Africa Mia, une fabuleuse histoire du Maravillas de Mali, avec Boncana MAIGA» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Africa Mia, une fabuleuse histoire du Maravillas de Mali, avec Boncana MAIGA» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Africa Mia, une fabuleuse histoire du Maravillas de Mali, avec Boncana MAIGA» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Africa Mia, une fabuleuse histoire du Maravillas de Mali, avec Boncana MAIGA» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Africa Mia, une fabuleuse histoire du Maravillas de Mali, avec Boncana MAIGA» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Africa Mia, une fabuleuse histoire du Maravillas de Mali, avec Boncana MAIGA» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Africa Mia, une fabuleuse histoire du Maravillas de Mali, avec Boncana MAIGA» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Africa Mia, une fabuleuse histoire du Maravillas de Mali, avec Boncana MAIGA» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Africa Mia, une fabuleuse histoire du Maravillas de Mali, avec Boncana MAIGA» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Africa Mia, une fabuleuse histoire du Maravillas de Mali, avec Boncana MAIGA» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Africa Mia, une fabuleuse histoire du Maravillas de Mali, avec Boncana MAIGA» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Africa Mia, une fabuleuse histoire du Maravillas de Mali, avec Boncana MAIGA» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Africa Mia, une fabuleuse histoire du Maravillas de Mali, avec Boncana MAIGA» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Africa Mia, une fabuleuse histoire du Maravillas de Mali, avec Boncana MAIGA» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Africa Mia, une fabuleuse histoire du Maravillas de Mali, avec Boncana MAIGA» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Africa Mia, une fabuleuse histoire du Maravillas de Mali, avec Boncana MAIGA» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Africa Mia, une fabuleuse histoire du Maravillas de Mali, avec Boncana MAIGA» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Africa Mia, une fabuleuse histoire du Maravillas de Mali, avec Boncana MAIGA» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Africa Mia, une fabuleuse histoire du Maravillas de Mali, avec Boncana MAIGA» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Africa Mia, une fabuleuse histoire du Maravillas de Mali, avec Boncana MAIGA» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Africa Mia, une fabuleuse histoire du Maravillas de Mali, avec Boncana MAIGA» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Africa Mia, une fabuleuse histoire du Maravillas de Mali, avec Boncana MAIGA» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Africa Mia, une fabuleuse histoire du Maravillas de Mali, avec Boncana MAIGA» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Africa Mia, une fabuleuse histoire du Maravillas de Mali, avec Boncana MAIGA» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Africa Mia, une fabuleuse histoire du Maravillas de Mali, avec Boncana MAIGA» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Africa Mia, une fabuleuse histoire du Maravillas de Mali, avec Boncana MAIGA» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Africa Mia, une fabuleuse histoire du Maravillas de Mali, avec Boncana MAIGA» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Africa Mia, une fabuleuse histoire du Maravillas de Mali, avec Boncana MAIGA» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Africa Mia, une fabuleuse histoire du Maravillas de Mali, avec Boncana MAIGA» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Africa Mia, une fabuleuse histoire du Maravillas de Mali, avec Boncana MAIGA» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Africa Mia, une fabuleuse histoire du Maravillas de Mali, avec Boncana MAIGA» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Africa Mia, une fabuleuse histoire du Maravillas de Mali, avec Boncana MAIGA» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Africa Mia, une fabuleuse histoire du Maravillas de Mali, avec Boncana MAIGA» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Africa Mia, une fabuleuse histoire du Maravillas de Mali, avec Boncana MAIGA» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Africa Mia, une fabuleuse histoire du Maravillas de Mali, avec Boncana MAIGA» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Africa Mia, une fabuleuse histoire du Maravillas de Mali, avec Boncana MAIGA» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Africa Mia, une fabuleuse histoire du Maravillas de Mali, avec Boncana MAIGA» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Africa Mia, une fabuleuse histoire du Maravillas de Mali, avec Boncana MAIGA» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Africa Mia, une fabuleuse histoire du Maravillas de Mali, avec Boncana MAIGA» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/

Partager cet article

Repost0

commentaires

Liens