Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de BA Amadou Bal, Paris 19ème ISSN 2555-3003 (BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE France B.N.F GALLICA. Http://baamadou.overblog.fr/
  • : Ce blog personnel de M. Amadou Bal BA est destiné à l'échange en politique, littérature, histoire, faits de société et le bien-vivre ensemble. Google News BIBLIOTHEQUE NATIONALE DE FRANCE ISSN 2555-3003 BNF GALLICA. Http://baamadou.overblog.fr/
  • Contact

Recherche

22 mai 2020 5 22 /05 /mai /2020 15:00

Le 2ème tour des municipales est fixé au 28 juin 2020, si les conditions sanitaires le permettent. La campagne sera courte, et se déroulera dans des conditions exceptionnelles ; il faudra, obligatoirement, porter un masque. Sans doute que le numérique y occupera une place importante.

A Paris, la situation de la Macronie est un drame cornélien, un véritable cauchemar. En effet, après le retrait de la candidature de Benjamin GRIVEAUX, la candidature de Mme Agnès BUZYN, a subitement abandonné le Ministère de la santé, en pleine pandémie, pour se lancer dans les municipales à Paris. Depuis lors, Mme BUZYN ayant dénoncé la forfaiture de la Macronie, en matière de gestion de cette crise sanitaire, c’est la crise de confiance. Mme Agnès BUZYN n’est plus en odeur de sainteté, et même le dissident, Cédric VILLANI, dans une démarche de parricide, se proposer de la remplacer, comme tête de liste à Paris. Autant dire que Mme Agnès BUZYN est soutenue par son camp, comme la corde soutient le pendu.

Dans tous les cas, la Macronie devrait s’expliquer, très sérieusement, sur sa gestion du Coronavirus faite de mensonges, de dissimulations, d’hésitations, de bifurcations ou de reculades, notamment au regard des masques et du refus de tester, massivement. Pourquoi certains Etats (Vietnam, Grèce, RFA, Danemark, Corée) qui ont pris de bonnes décisions dès le départ s’en sont bien sortis ? Et pourquoi, chez nous la main de nos gouvernants a tremblé ? En effet, le personnel soignant, ainsi que nos aînés ont été exposés, dangereusement, peut-être inutilement, à ce virus, et certains y ont laissé leur vie. Qui a fragilisé l’hôpital par des réformes inspirées par une idéologie, purement libérale, mettant ainsi en danger la santé et la vie de nos concitoyens ? Comment se fait-il que ces «grandes puissances» nucléaires, pouvant aller sur la lune et faisant la guerre en permanence aux faibles n’étaient pas en mesure de produire des masques ? Où en sommes-nous des 700 000 tests annoncés ?

A Paris, Mme Anne HIDALGO, arrivée très largement en tête au 1er tour du 15 mars 2020, devrait logiquement transformer l’essai au 2ème tour du 28 juin 2020. En effet, au 1er tour, les listes de «Paris en commun», avec Mme Anne HIDALGO, sont victorieuses dans 10 arrondissements :

- Paris Centre (1er, 2ème, 3ème et 4ème ardts), avec Ariel WEIL 33,72%, les Verts 10,38% et La France Insoumise (LFI) 2,48% ;

- 10ème avec Alexandra CORDEBARD, 41,39% les Verts sont à 15,14% ;

- 11ème avec François VAUGLIN, à 43,05%, les Verts 13,40%, LFI 4,78%. Mme Anne HIDALGO est en 2ème position sur la liste du 11ème ;

- 12ème, avec Emmanuel GRÉGOIRE 33,39%, les Verts 11,05% LFI 4,87%. Sandrine MAZETIER, une ex-socialiste ayant rejoint La République en marche, a ramassé une gamelle, à 16,54% ;

- 13ème, avec Jérôme COUMET 40,13%, les LR 17,06% LREM 12,66%. Ecolo 10,53% VILLANI 7,22% France Insoumise 6,09% ; Donc le total des voix de Gauche avoisine les 57% ;

- 14ème avec Carine PETIT 32,85%, les Verts 11,27%, LFI 3,53% ; Cédric VILLANI, un dissident de LREM, est à 12,09% ;

- 18ème avec Eric LEJOINDRE 31,66%, les Verts 17,15%, LFI 9,29% ;

- 19ème avec François DAGNAUD, 41,27%, les Verts 14,74% LFI 8,69% ;

- 20ème avec Eric PLIEZ 38,10%, les Verts 11,43%, LFI 10,86%. Mme Frédérique CALANDRA, ex-maire socialiste ayant rejoint L.R.E.M., a essayé une cuisante défaite à 12,52%, elle est en 3ème position devancée même par la Droite.

Je rappelle que le 9ème arrondissement, perdu par la Gauche en 2014, pourrait être gagnable. En effet, le total des voix est favorable à la Gauche (Paris en commun 25,05% Verts 9,58% LFI 2,57%) soit 37,57%.

Par conséquent, Mme Anne HIDALGO, à Paris, est devenue, de facto, la patronne de toute la Gauche, sa candidature dépassant, très largement le périphérique. En effet, ces élections municipales, placées avant les régionales et les présidentielles, ne sont pas seulement que locales ; c'est avant tout un référendum national contre les réformes injustes de la Macronie, pour une société plus fraternelle et plus solidaire. En 2017, invoquant le concept de «Ni de droite, ni de gauche» et fustigeant le «Vieux monde», M. MACRON avait fait illusion, le temps d’une campagne électorale ; il avait même, dans sa grande démagogie, affirmé, à Alger, que le colonialisme est un "crime contre l’humanité". Sitôt élu, voilà que le président MACRON est redevenu ce qu’il était : le défenseur du Vieux monde, et de ce grand capital, sans conscience sociale. Aux revendications légitimes des Gilets jaunes, des chômeurs, des retraités et des racisés (Affaires Adama TRAORE; immigrés, étudiants étrangers), le gouvernement a opposé une grande brutalité par la répression policière, et des manœuvres dilatoires. La politique du gouvernement serait bonne ; si elle est mal comprise ce ne serait qu’une question de communication. Une partie des socialistes, les grands carriéristes, ont vite cédé aux sirènes des mirages et de l’inauthenticité de la Macronie. Bon débarras !

Dans un contexte de déficit de leadership de gauche et de risque de naufrage du parti socialiste dont l'idéal de la gauche a été trahi par François HOLLANDE et Manuel VALL, à Paris, Mme Anne HIDALGO, après la perte du conseil régional, a un impérieux devoir moral de gagner pour redonner l'espoir et l'espérance, pour préparer le Monde d’Après.

Cependant, il ne faudrait pas que le «Monde d’Après» ressemble à celui d’Avant, de la Macronie inauthentique, déguisée en Conseil National de la Résistance. En effet, à mon sens, toute politique de cadeaux en milliards pour les entreprises, sans contreparties, comme dans le passé, serait vouée à l'échec. Cette pandémie nous a fait entrer brutalement dans le XXème siècle. Nous avons changé radicalement ce dont il est question, sans remettre en cause la liberté d'entreprise, c'est de concilier l'efficacité économique et la Justice sociale en plaçant l'individu et l'environnement au cœur de tout projet politique. Il faudrait donc placer l’individu au cœur de tout projet collectif,  autour de grands projets pouvant mobiliser toute la nation (Réindustrialisation et relocalisations des entreprises, grands projets d’environnement, d’au moins 3 millions de logements nouveaux, d’infrastructures pour les JO de 2024, de transports publics et notamment de banlieue à banlieue en région parisienne, régulariser les étrangers sans papiers et les mettre au travail).

Les réformes injustes, pour l’instant, ne sont que suspendues. Il faut les abroger, sans délai ; car cette pandémie a invalidé les politiques libérales de la Macronie. Les guerres locales ruineuses, meurtrières, sans objectifs atteignables et injustes devraient être également abandonnées.

Vivre c’est participer. Ne laissons pas les autres décider à notre place. Par conséquent, chacun doit aller voter et faire voter le dimanche 28 juin 2020 !

Paris, le 22 mai 2020, par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/

«2ème tour des Municipales du 28 juin 2020 : Mme Anne HIDALGO devrait transformer l’essai et préparer le Monde d’Après» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/

Partager cet article

Repost0

commentaires

Liens