Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de BA Amadou Bal, Paris 19ème ISSN 2555-3003 (BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE France B.N.F GALLICA. Http://baamadou.overblog.fr/
  • : Ce blog personnel de M. Amadou Bal BA est destiné à l'échange en politique, littérature, histoire, faits de société et le bien-vivre ensemble. Google News BIBLIOTHEQUE NATIONALE DE FRANCE ISSN 2555-3003 BNF GALLICA. Http://baamadou.overblog.fr/
  • Contact

Recherche

12 avril 2020 7 12 /04 /avril /2020 15:35

«J’ai ressenti une grosse perte avec la disparition de Malaw WAGNE, ainsi que celle Boubou BA Bambado, une semaine auparavant. C’est une période douloureuse. Mais nous rendons grâce à Allah SWT. Qu’il les accueille en son paradis» dit le président Macky SALL.

Malaw, de son vrai nom, Mamadou WAGNE était bien connu dans les différentes rencontres politiques, associatives ou culturelles en France, pour son soutien enthousiaste au président Macky SALL. Cependant, jamais dans cette exubérance et ce soutien inconditionnel à l’Alliance pour la République (APR), le parti de Macky SALL, il ne témoignait ni agressivité, ni méchanceté. En effet, Malaw défendait fermement ses positions, dans le respect des autres.

Amuseur public, ses interventions fermes étaient toujours empreintes d'un grand humour. C'était le «fou du roi» pour le président Macky SALL. Ainsi, lors d'un séjour du président Macky SALL à Paris, de nombreux opposants étaient venus manifester devant la résidence du chef de l'Etat, à Paris, dans le 16ème arrondissement. Aussi Malaw s'est opposé à eux. Dans son rôle de «fou du roi», et dans l'hilarité générale, il avait dit, dans l’une de ses nombreuses facéties, au président Macky SALL que les opposants auraient même tiré contre lui à balle réelle et que le projectile serait passé entre ses jambes ; ce qui lui avait sauvé. En effet, Malaw mettait toujours de l'ambiance, mais une atmosphère de joie et d'éclats de rire. On peut être un sérieux opposant, mais dans la bonne humeur. C’était le seul boutentrain, qui amusait le président Macky SALL, et pouvait interrompre, avec ses facéties, dans ses discours le président du Sénégal.

En ces temps de Coronavirus, de confinement, comment rendre hommage à la mémoire de cet immense monument de la culture peule en France, qu’était Malaw WAGNE ?

Malaw WAGNE nous a quitté le samedi 11 avril 2020, vers 23 h, à Sevran, en Seine-Saint-Denis. Les communautés sénégalaise et mauritanienne en France sont fortement endeuillées, après les disparitions de Boubou BA Bambado dit Bouba et Cheikh Oumar BA. En effet, Malaw, originaire de Dalhaya, à côté de Diowol, en Mauritanie, comme eux, était un digne représentant de la culture peule. Il défendait la dignité et la fierté africaines. Traditionnaliste, il savait faire revivre le passé, tout en tenant compte des valeurs de son temps. Malaw était bien investi dans les toutes les manifestations familiales, associatives et culturelles peules en France. Il créait ainsi du lien avec les gens. Par conséquent, sa présence était toujours sollicitée et souhaitée. Malaw, refusant les conflits et la discorde, était l’intercesseur, pour rassembler et résoudre toutes les tensions communautaires ou familiales. Fidèle en amitié, bien que «Gnégio» ou un «Labbo» se faisant griot, il se satisfaisait de tout ce qu’on lui donnait. Malaw reconnaissant, n’était pas cupide ou hautain, il savait établir un pont d’amitié et de solidarité entre les générations, pour mettre le sourire et le rire, partout où il passait.

On est particulièrement surpris de constater que ce personnage public, politique, associatif, culturel et même folklorique, «ce fou du roi», était très discret dans sa vie privée. Tout étant en connu et reconnu, paradoxalement il était aussi un grand inconnu, même des personnes qu'il côtoyait régulièrement. On est donc saisi d’un immense vertige, à l’idée que tout ce qui faisait l’authenticité de nos valeurs culturelles, est en train de s’effondrer, avec un grand fracas. Notre vie sociale est devenue d’une grande pauvreté et d’une médiocrité, sans nom. En effet, nos relations se distendent et deviennent, particulièrement, superficielles. On a peur d’aller vers l’autre et d’entrer en symbiose avec lui. En effet, dans cette époque du «clair-obscur», suivant Antonio GRAMSCI, on sent l’avancée, à grands pas, de la «crise» dont parlait cet éminent philosophe italien. Ni Africains, ni Français, débarrassés de la solidité de notre culture ancestrale, plaçant l’humain au-dessus de tout, devenus tout nus dans l’individualisme et l’égoïsme grandissants, n’ayant plus de repères, nous sommes désormais à la merci des autres, pieds et mains ligotés, pour une servitude, encore plus durable. Or, se connaître, se respecter, s’entraider et s’enrichir mutuellement, est le meilleur moyen de la promotion du bien-vivre ensemble, dans ce «rendez-vous du donner et du recevoir», dont parlait Léopold Sédar SENGHOR. Si on ne s’aime pas, si on ne sait plus qui on est, et si on ne respecte pas, il sera difficile d’entrer en relation avec l’autre, de façon apaisée et harmonieuse. Tel aussi était le puissant message de Malaw WAGNE, dans son authenticité peule et africaine.

Malaw WAGNE, était aussi un militant politique de longue date. Avant 2012, en France Malaw soutenait le Parti de la Réforme de l'ancien socialiste Abdourahim AGNE, qui rejoindra l’A.P.R. C'est Mme Fatima DIALLO dit Fatimata Lobatt, une militante de l'APR, en charge de l'intendance des déplacements en France du candidat Macky SALL, qui a présenté au futur président du Sénégal, notre Malaw. Et depuis lors, Malaw est resté fidèle au président Macky SALL.

Malaw était avant tout un chef de famille. Il avait trois épouses et de nombreux enfants à Villepinte et à Clichy, en Seine-Saint-Denis, et une troisième femme habitant au Sénégal. Malaw travaillait aussi à Eurodisney. Il n'était pas un professionnel de la politique, mais un Républicain, un militant de la cause du Sénégal, de la Mauritanie et de leurs diasporas.

Bonnes fêtes de Pâques à nos amis Chrétiens et Juifs, la Pâques juive était pour le 8 avril. Toutes les religions monothéistes croient en la Résurrection et au jour de la Rétribution. Alors, repose en paix Malaw WAGNE ! Yo Allah Yourmomoo Yafomo.

Stay at Home ! Prenez grand soin de vous !
 

Paris, le 12 avril 2020 par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/

«Malaw WAGNE, un militant de la cause du Sénégal et de sa diaspora, un «Fou du Roi», pour le président Macky SALL» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Malaw WAGNE, un militant de la cause du Sénégal et de sa diaspora, un «Fou du Roi», pour le président Macky SALL» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Malaw WAGNE, un militant de la cause du Sénégal et de sa diaspora, un «Fou du Roi», pour le président Macky SALL» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Malaw WAGNE, un militant de la cause du Sénégal et de sa diaspora, un «Fou du Roi», pour le président Macky SALL» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Malaw WAGNE, un militant de la cause du Sénégal et de sa diaspora, un «Fou du Roi», pour le président Macky SALL» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Malaw WAGNE, un militant de la cause du Sénégal et de sa diaspora, un «Fou du Roi», pour le président Macky SALL» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Malaw WAGNE, un militant de la cause du Sénégal et de sa diaspora, un «Fou du Roi», pour le président Macky SALL» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/

Partager cet article

Repost0

commentaires

Liens