Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de BA Amadou Bal, Paris 19ème ISSN 2555-3003 (BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE France B.N.F GALLICA. Http://baamadou.overblog.fr/
  • : Ce blog personnel de M. Amadou Bal BA est destiné à l'échange en politique, littérature, histoire, faits de société et le bien-vivre ensemble. Google News BIBLIOTHEQUE NATIONALE DE FRANCE ISSN 2555-3003 BNF GALLICA. Http://baamadou.overblog.fr/
  • Contact

Recherche

1 mars 2020 7 01 /03 /mars /2020 16:46

A peine sorti de sa banque, sans aucune expérience politique autre qu’une cuillère d'or dans la bouche, M. MACRON avait su gagner la confiance d'un président socialiste, François HOLLANDE. Pendant longtemps, bien des naïfs croyaient que M. MACRON était de mèche avec son mentor, à qu’il doit tout et avait pour obligation morale de le faire réélire, pour un second mandat.

Certes, le parricide en politique est vieux comme le monde. Ainsi les Juifs avaient fait assassiner le Christ, pourtant un des leurs et symbole d’Amour. Anouar El-SADAT (1918-1981) et Menahem BEGIN (1913-1992), des colombes de la paix, ont donné leurs vies. Philippe PETAIN (1856-1951), le héros de la première guerre mondiale, a préféré se coucher devant l'ennemi lors de la Deuxième Guerre Mondiale, avec ce crime contre l'humanité qu'est l'holocauste. Auparavant, Marcus BRUTUS (85 avant JC- 42 avant JC), fils de la maîtresse de Jules CESAR, républicain, avait poignardé le 15 mars 44, aux Ides de mars, son bienfaiteur.

Cependant, le président MACRON, dans son parricide contre les valeurs républicaines, est l'un des faits majeurs de notre temps En effet, sitôt élu pour combattre le Rassemblement national, le président MACRON fait maintenant du LE PEN, sans LE PEN (loi sur l'immigration, hausse droits d'inscription des étudiants, dénonciation d'un soi-disant communautarisme, refus d'entendre les familles de jeunes étouffés mort par les forces de l'ordre, matraquage des grévistes, etc.). N'est-il pas lui qui avait dit à Alger que le «colonialisme est un crime contre l'humanité» ? Dans cette succession d’attentats contre les valeurs républicaines, Sigmund FREUD analyse le parricide comme «le meurtre du père est selon une conception bien connue, le crime majeur et originaire de l’humanité, aussi bien que de l’individu. C’est là en tout cas la source principale du sentiment de culpabilité» écrit-il dans une préface, datée de 1928, «Dostoïevski et la parricide». Mais de nos jours, les forces financiarisées ont perdu toute conscience sociale ; leurs profits valent mieux que nos vies. En effet, j'avais salué la place, sans précédent, de la diversité au sein de l'assemblée nationale, avec le président MACRON. Sitôt vainqueur des législatives, Jupiter a muselé ses députés. Pour moi, les choses sont claires : je me fais avoir une fois, mais pas deux fois.

Parfois, en Politique, le parricide peut signifier qu'il faut tuer, pour ne pas être tué. Le parricide n'est acceptable que s'il poursuivait une noble cause, pour mettre fin à une tyrannie. Charles de GAULLE (1890-1970), dont le mentor était Philippe PETAIN, avait eu raison de s'exiler à Londres, et de lancer son appel du 18 juin 1940. François MITTERRAND (1916-1996) avait mis fin, au Congrès d'Epinay-sur-Seine, du 11 au 13 juin 1971, à l'hégémonie de Guy MOLLET (1905-1975) et ses guerres coloniales qui avaient ruiné le Parti socialiste. Un autre congrès d’Epinay s’impose. Macky SALL a eu raison de se dresser contre la tentation monarchique du président Abdoulaye WADE en 2012.

«Chaque génération doit dans une relative opacité découvrir sa mission, la remplir ou la trahir» écrit Frantz FANON (1925-1961) dans «Les Damnés de la Terre». Le président MACRON, se croyant incarner à lui seul «Le Nouveau monde», avait la prétention d’installer un bipolarité entre la haute finance, dont il est le commis, et le Rassemblement National, pour forcer ainsi la main, aux Républicains, à chaque élection. Par conséquent, nous sommes donc à un moment historique où les forces de progrès devraient relever la tête, contre ce calcul politicien et diabolique, afin de sauver la République, contre le Chaos et les mensonges, pour la Justice et la Fraternité.

La Macronie, dans son parricide permanent contre la République, voulait tuer ou décrédibiliser, ce qu’elle appelle «Le Vieux monde». Ainsi, les grèves des Gilets jaunes et celles contre la réforme injustes des retraites ont été réprimées avec la grande sauvagerie. Mais le peuple et ses représentants sont restés debout, combattant à l'assemblée nationale avec les armes de la loi. Et voilà que la Macronie, dans son parricide contre les valeurs républicaines, dégaine l'article 49-3. Il faut dire que c'est le chef de l'Etat qui a merdouillé dans cette réforme injuste des retraites, qu'il voulait faire adopter avant les municipales des 15 et 22 mars 2020.

Il est inscrit à l'article 2 de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen «le droit de résistance à l'oppression», un droit imprescriptible de chaque individu. Cette réforme on n'en veut pas. Le peuple aura voix aux chapitre lors de ces municipales qui sont devenues un véritable référendum contre la Macronie et toutes les listes qu'elle soutient. Bien des élus qui avaient fait carrière sous la bannière du Parti socialiste ont comme Brutus et Emmanuel MACRON adopté la posture du parricide. C'est l'occasion aussi de les sanctionner très sévèrement.

Face au déficit de leadership dont souffre la Gauche, une des raisons essentielles de ses difficultés, Mme Anne HIDALGO doit gagner Paris et redevenir la patronne de toutes les forces du progrès, pour nous délivrer du Chaos et de la honte.

Partout ailleurs, votez et faites voter dès le 1er tour dans vos communes pour les forces de progrès et sanctionnez la Macronie inauthentique et dissimulatrice dans ses parricides, contre les valeurs républicaines !

Paris, le 1er mars 2020, par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/

«La Macronie, le parricide en politique et la perspective d’une très sévère sanction aux municipales de 2020» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«La Macronie, le parricide en politique et la perspective d’une très sévère sanction aux municipales de 2020» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«La Macronie, le parricide en politique et la perspective d’une très sévère sanction aux municipales de 2020» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«La Macronie, le parricide en politique et la perspective d’une très sévère sanction aux municipales de 2020» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«La Macronie, le parricide en politique et la perspective d’une très sévère sanction aux municipales de 2020» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/

Partager cet article

Repost0

commentaires

Liens