Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de BA Amadou Bal, Paris 19ème ISSN 2555-3003 (BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE France B.N.F GALLICA. Http://baamadou.overblog.fr/
  • : Ce blog personnel de M. Amadou Bal BA est destiné à l'échange en politique, littérature, histoire, faits de société et le bien-vivre ensemble. Google News BIBLIOTHEQUE NATIONALE DE FRANCE ISSN 2555-3003 BNF GALLICA. Http://baamadou.overblog.fr/
  • Contact

Recherche

29 mars 2020 7 29 /03 /mars /2020 22:49

«Je ne suis pas née pour haïr, mais pour aimer» fait dire Sophocle à Antigone. Cette pandémie du Coronavirus nous invite ardemment comme l'avait si bien dit Carl Gustav JUNG, à prendre une autre direction, «un autre chemin de vie».

L'Allemagne, qui avait longtemps combattu les Français, qui a accueilli de plus d'un million d'étrangers, a un faible taux de Coronavirus, et peut même venir en aide à l'Hexagone. Des médecins cubains et russes viennent aux secours des Italiens ; ils en avaient vraiment besoin. Dans mon confinement, cela me réconforte, profondément, ce genre d’élans de solidarité : «On ne voit bien qu’avec le cœur, l’essentiel est invisible pour les yeux» écrit Antoine SAINT-EXUPERY dans son «Petit prince».

Toute la philosophie occidentale, qui sous-tend l'Iliade et l'Odyssée, c'est de quitter les forces du Chaos pour retrouver l'Harmonie. Or, jusqu'ici dans leurs mensonges et instrumentalisations, le libéralisme qui n'est que prédation et violence, se retrouve tout nu. On peut fabriquer des armes nucléaires, lancer des guerres inutiles et coûteuses, célébrer des funérailles en grande pompe pour Johnny HALLYDAY, et matraquer les grévistes, mais on n'est pas à même de fournir des masques suffisants aux personnels hospitaliers.


Les forces du Chaos, toujours dans ses stigmatisations et calomnies des faibles, considérés comme des envahisseurs ou assistés, et voilà que cette pandémie les oblige à faire du social, à haute dose. Cet instant de vérité, du Bien contre le Mal, même s'il peut être provisoire, le temps de cette pandémie, je le savoure pleinement.

Aussi, du fond de mon confinement, comme cet homme du souterrain, dans «les carnets du sous-sol» de DOSTOIEVSKI,  je ne cesse de cracher mon venin, de rabâcher mes revendications syndicales :

- mettre un terme à ces guerres locales injustes, et consacrer ces économies à la relance économique (logements, transports propres, relocalisation des entreprises et autres grands enjeux) ;

- aider les pays africains gravement menacés par la pandémie ; à défaut, tous les sacrifices des pays Occidentaux seront vains. Au Sénégal, au 1er mars 2020, il n'y avait qu'un cas de Coronavirus importé de France. Au 29 mars 2020, on compte déjà 142 cas, sans décès, mais cette progression rapide de 12%, avec désormais des cas dits «communautaires» ou «locaux», est particulièrement inquiétante.

3 300 cas ont été recensés dans 43 sur les 54 pays africains. 90 morts sont à déplorer, dont 29 morts en Algérie, 25 morts au Maroc et 11 au Burkina Faso, pays confronté au terrorisme, c'est la double peine.

- abroger, sans délai, toutes ces réformes injustes et hideuses ;

- prévoir un plan Marshall économique et social de relance de l'économie, pour éviter la dépression qui vient ;

- et régulariser les étrangers sans-papiers, et les faire contribuer à ce plan de relance ; ils n'ont pas besoin d'aide médicale de l'État, mais de dignité par le travail.

Prenez soin de vous, dans l’Amour et la Fraternité !

Paris, le 29 mars 2020, 13ème jour de confinement, par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/

«13ème jour de confinement : pour une victoire de l'Harmonie sur le Chaos, de l'Amour sur la Haine» par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/

Partager cet article

Repost0

commentaires

Liens