Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de BA Amadou Bal, Paris 19ème ISSN 2555-3003 (BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE France B.N.F GALLICA. Http://baamadou.overblog.fr/
  • : Ce blog personnel de M. Amadou Bal BA est destiné à l'échange en politique, littérature, histoire, faits de société et le bien-vivre ensemble. Google News BIBLIOTHEQUE NATIONALE DE FRANCE ISSN 2555-3003 BNF GALLICA. Http://baamadou.overblog.fr/
  • Contact

Recherche

4 mai 2019 6 04 /05 /mai /2019 20:06

L’assemblée nationale a adopté une loi constitutionnelle supprimant le poste de Premier Ministre par 124 voix, 7 contre et 7 abstentions. Les 3/5èmes requis, c’est 74 voix.

C'était le baptême de feu, à l'assemblée nationale, pour Maître Malick SALL Garde des Sceaux Ministre de la Justice, venu défendre le projet de loi constitutionnelle visant à supprimer le poste de premier Ministre, actuellement occupé par M. Mohamed Boun Abdallah DIONE.

Une opposition peu républicaine, mauvaise perdante et qui a encore du mal à diriger sa lourde défaite le 24 février 2019, au 1er tour, face à Macky SALL, ce pharaon des temps modernes, est encore dans le deuil et les procès en sorcellerie. Maître Malick SALL Garde des Sceaux Ministre de la Justice compatissant, leur adresse un mot de réconfort : "N'Deyssaane".

Les arguments de l'opposition sont divers : il n'y a pas eu de concertation, il faudrait pour cette réforme un référendum, cela va renforcer les pouvoirs du président de la République, qu'en est-il de la suppléance ? Et peut-être que le chef de l'État aurait un agenda caché visant soit à faire échec à l'opposition si elle était majoritaire à l'assemblée nationale en 2022 ou c'est un projet d'ethnicisation du Sénégal.

Pour qu'il y ait concertation, il faut être à deux. Or, jusqu'ici, cette opposition pleurnicharde et bavarde, n'a rien à proposer, et pratique systématiquement la chaise vide.

Depuis, 1963, il y a eu 41 réformes constitutionnelles, mais deux seulement ont été référendaires, les autres sont passées par la voie législative. Le chef de l'Etat a l'opportunité et le pouvoir légal de choisir la voie législative ; c'est son pouvoir constitutionnel.

Cette réforme ne renforce en rien les pouvoirs du président de la République. Il a actuellement un droit de "vie et de mort" sur la fonction du premier Ministre qui peut être révoqué à tout moment. De partcette réforme, une séparation stricte des pouvoirs, avec un régime présidentiel, est instaurée : le Président ne pourra plus dissoudre l'assemblée nationale et celle-ci ne pourra plus censurer le gouvernement. Mais l'assemblée nationale conservera l'intégralité de ses pouvoirs constitutionnels, y compris les questions au gouvernement.

Dès l'entrée en vigueur de cette réforme, un député qui entrera au gouvernement pourra, automatiquement, récupérer son mandat de parlementaire dès sa sortie de l'équipe gouvernementale.

Une réforme constitutionnelle pourquoi donc faire ?

Le chef de l'État a été clair, lors de son discours d'investiture : il n'a que 5 ans, pour son deuxième et dernier mandat ; il veut accélérer la cadence, et être responsable directement devant les Sénégalais, pour des résultats tangibles, dans des délais aussi courts. Tout le reste n'est que supputation et verbiages.

Par conséquent, le président Macky SALL, n'a pas de temps à perdre. Habité par un sens de l'histoire, il veut faire gagner le Sénégal dans la Concorde et l'Unité, dans le temps qui lui est imparti.

Souhaitons bonne chance au Sénégal !

Paris, le 4 mai 2019, par Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/

Suppression du poste de Premier Ministre au Sénégal, Macky SALL veut aller vite.
Suppression du poste de Premier Ministre au Sénégal, Macky SALL veut aller vite.
Suppression du poste de Premier Ministre au Sénégal, Macky SALL veut aller vite.
Suppression du poste de Premier Ministre au Sénégal, Macky SALL veut aller vite.
Suppression du poste de Premier Ministre au Sénégal, Macky SALL veut aller vite.
Suppression du poste de Premier Ministre au Sénégal, Macky SALL veut aller vite.
Suppression du poste de Premier Ministre au Sénégal, Macky SALL veut aller vite.
Suppression du poste de Premier Ministre au Sénégal, Macky SALL veut aller vite.
Suppression du poste de Premier Ministre au Sénégal, Macky SALL veut aller vite.
Suppression du poste de Premier Ministre au Sénégal, Macky SALL veut aller vite.
Suppression du poste de Premier Ministre au Sénégal, Macky SALL veut aller vite.
Suppression du poste de Premier Ministre au Sénégal, Macky SALL veut aller vite.
Suppression du poste de Premier Ministre au Sénégal, Macky SALL veut aller vite.
Suppression du poste de Premier Ministre au Sénégal, Macky SALL veut aller vite.
Suppression du poste de Premier Ministre au Sénégal, Macky SALL veut aller vite.
Suppression du poste de Premier Ministre au Sénégal, Macky SALL veut aller vite.
Suppression du poste de Premier Ministre au Sénégal, Macky SALL veut aller vite.
Suppression du poste de Premier Ministre au Sénégal, Macky SALL veut aller vite.

Suppression du poste de Premier Ministre au Sénégal, Macky SALL veut aller vite.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Liens