Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de BA Amadou Bal, Paris 19ème ISSN 2555-3003 (BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE France B.N.F GALLICA. Http://baamadou.overblog.fr/
  • : Ce blog personnel de M. Amadou Bal BA est destiné à l'échange en politique, littérature, histoire, faits de société et le bien-vivre ensemble. Google News BIBLIOTHEQUE NATIONALE DE FRANCE ISSN 2555-3003 BNF GALLICA. Http://baamadou.overblog.fr/
  • Contact

Recherche

16 avril 2018 1 16 /04 /avril /2018 12:40

Interviewé par M. Edwy PLENEL de MEDIAPART, sur BFMTV, notre Jupiter, le Sublime à la pensée si complexe, a daigné descendre, momentanément, sur terre. Notre Jupiter, en dépit de sa Majesté, n'a pas été ménagé par un rigoureux et grand professionnel de l'information qu’est Edwy.

En dépit d’un entretien rude et sans complaisance, Jupiter est resté droit dans ses bottes. Les cadeaux fiscaux aux riches, il assume.

Le matraquage des retraités, c'est pour améliorer le pouvoir d'achat des travailleurs. Il comprend la grève des cheminots, mais continuera sa réforme. Guillaume PEPY, patron de la SNCF depuis 1998, ainsi que ses cadres à 50 000 euros de salaire mensuel, ont lamentablement échoué. Qu'importe ! C'est aux cheminots de payer l'addition, leur statut n'étant pas acceptable pour Jupiter. A l'entendre, le fait d'avoir une garantie statutaire, pour être au service de la population, c'est un privilège redoutable qui empêcherait le business de faire encore plus de profits. A vous les agents du secteur public, on arrête de râler, de réclamer des droits, on bosse, on courbe l'échine et on dit merci Jupiter, on ne le contredit pas.

Les régimes spéciaux de retraite seront supprimés, même celui des cheminots aussi.

Les riches qui vont planquer leur pognon à l'étranger ce n'est pas de "l'évasion fiscale", mais de "l'optimisation fiscale". Nuance, c’est une pensée complexe ! Mais les pauvres, eux, dont les revenus sont déclarés par leur employeur, ne pouvant pas échapper à l'impôt, on les tient par la barbichette. Il ne leur reste seulement qu’une seule alternative : continuer à rouspéter, ils seront, tout de même, pressés comme des citrons. Si les riches deviennent encore plus riches, par un effet de "ruissellement", les pauvres en ramasseront, peut-être, quelques miettes. Voyez le C.I.C.E, avec 40 milliards de cadeaux fiscaux consentis aux fortunés, cela n'a pas créé d'emplois. Mais heureusement, dit-on, les effets de la crise se sont moins fait sentir en France. M. Bernard ARNAULT, patron de LVMH, a gagné 70 milliards d'euros ; un Français est devenu la 4ème fortune mondiale, cela aurait dû flatter notre égo, et nourrir, d'illusions, les pauvres. C’est l’espoir de devenir riche qui fait vivre quand on est démuni : «Si M. ARNAULT est y arrivé, pourquoi pas vous ?". Quand est pauvre et qu’on a des besoins, il faudrait se secouer les puces : "Si tu veux un costume", il n'y a qu'à travailler", nous avait dit Jupiter. Si tu es un chômeur c'est parce que soit tu es feignant, soit un fraudeur ou les deux. M. Bernard ARNAULT, lui travaille très dur. Si les Africains sont pauvres, c'est à cause du ventre de leur mère, ils font trop d'enfants. Les matières premières des Africains, on peut continuer à les spolier. Si la société française est sous tension, c'est de la faute, peut-être, de ces exclus qui réclament plus de justice, de plus de cohésion sociale et de partage des richesses.

Jupiter avait un projet délirant et mesquin : enlever 5 euros d’aide au logement aux pauvres. Mais, notre Jupiter n’a pas hésité, un seul instant, à organiser des funérailles nationales, pour Johnny qui a planqué son pognon dans les paradis fiscaux, et qui doit 10 millions d’euros au fisc. On ne sait pas encore si Johnny est Français, Belge, Monégasque ou Américain. L’essentiel c’est qu’il fasse partie des gens qui vont bien, et cela, pour Jupiter, doit inspirer la considération et le respect.

C'est dur à l'hôpital et dans les EHPAD, mais seulement quelques situations difficiles seront examinées en mai, en attendant un plan global à venir.

La guerre en Syrie, ce n'est pas légal, mais c'est légitime. C'est une pensée complexe, nuance ! Si on bombarde les Syriens qui vivent comme des rats dans les caves depuis de longues années, cela contribuerait à un plan de paix avec tous les protagonistes pour faire partir Bachar. Jupiter a les preuves des attaques chimiques, mais dans sa Majesté, il faut le croire sur parole. Ces guerres locales scandaleuses et inefficaces, sans objectifs précis drainent des réfugiés et le terrorisme. La seule réponse de Jupiter : c’est une 24ème loi sur l’asile et l’immigration ; les étrangers sont les seules sources du malheur des Gaulois ; il faut qu’ils retournent, rapidement, chez eux, même si Jupiter continue de bombarder leur pays !

Si Jupiter a fait son show et n’a rien lâché, au moins sur un point, le doute n’est plus permis, M. MACRON est bien le président des riches. Finalement, grâce à M. Edwy PLENEL, Jupiter est descendu sur terre, le temps d'un entretien télévisé ; nous avons finalement pu admirer son vrai visage : c'est bien la confirmation qu'il est le président des riches, loin de la foule, loin de la souffrance des exclus, et obséquieux à l'égard des possédants qui ont financé sa campagne électorale, et dur à l'égard des sans-grades. Quand les riches donnent, ce n'est jamais à fonds perdus, il faut bien un retour d'ascenseur !

Le président MACRON avait fait illusion, le temps de la campagne des présidentielles de 2017. Son slogan, «Ni de Droite, ni de Gauche» semblait indiquer une voie du réalisme, pour s’attaquer, enfin et résolument, aux problèmes de fond, sans dogmatisme qui gangrène et corrompt la vie politique. Elu par les riches, et par défaut, face à un Front National dangereux et calamiteux lors du débat présidentiel, M. Emmanuel MACRON est, en réalité, «Ni de Gauche, ni de Gauche». La réforme, pour lui, c’est toujours s’attaquer aux faibles et défendre les forts. Notre jeune président, sous un masque juvénile, est, en fait, le plus grand défenseur d’un «Vieux monde» que l’on croyait condamné, par lui. Quelle duplicité ! Jupiter, face à une classe politique en état de décomposition avancée, avance, tête baissée, au service des fortunés. Tant pis, si les problèmes de fond demeurent (Chômage, ruralité, déficit de logements, fracture numérique, gâchis financiers résultant de la spéculation et de l’évasion fiscale, la paix, le bien-vivre ensemble, justice sociale, etc.) !

Certains et notamment les cireurs de pompes, craignant pour leurs privilèges, commençaient à dire qu’est-ce qu’il fait là, cet intrus d’Edwy PLENEL, à cette interview, de Jupiter ? Bravo Edwy, on a besoin de journalistes professionnels et non complaisants, pour dénoncer «cette duplicité» pour nous déciller les yeux.


Paris, le 4 avril 2018, par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/


 

«M. Emmanuel MACRON, président des riches, loin de la foule et des réalités sociales», par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«M. Emmanuel MACRON, président des riches, loin de la foule et des réalités sociales», par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«M. Emmanuel MACRON, président des riches, loin de la foule et des réalités sociales», par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/

Partager cet article

Repost0

commentaires

Liens