Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de BA Amadou Bal, Paris 19ème ISSN 2555-3003 (BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE FRANCE) Bnf Gallica
  • Le blog de BA Amadou Bal, Paris 19ème ISSN 2555-3003 (BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE FRANCE) Bnf Gallica
  • : Ce blog personnel de M. Amadou Bal BA est destiné à l'échange en politique, littérature, histoire, faits de société et le bien-vivre ensemble. Google News BIBLIOTHEQUE NATIONALE DE FRANCE ISSN 2555-3003 BNF GALLICA
  • Contact

Recherche

2 septembre 2017 6 02 /09 /septembre /2017 12:55

 

M. Uhuru KENEYATTA, fils de Jomo KENEYATTA, premier président du KENYA, avait battu, de justesse, M. Raila ODINGA à ces présidentielles. Jomo KENYATTA (1891-1978) avait dirigé le Kenya de 1963 à 1978. Son fils, Uhuru, né en 1961, un milliardaire, est élu président depuis le 9 avril 2013, de justesse avec 50,07% des voix. En 2012, la Cour pénale internationale le met examen pour violences à la suite des élections de 2007. M. ODINGA, 72 ans, maître de conférences à l’université de Nairobi et qui participait pour la 5ème fois depuis 1997 aux présidentielles, demandait l’inversion des résultats pour le déclarer élu, mais la Cour suprême a pris une décision sage en annulant le scrutin. De nouvelles élections auront lieu dans 60 jours. Fait majeur, les deux parties ont accepté la décision de la Cour suprême et sont reparties immédiatement en campagne électorale. Toute l’opposition est unie derrière Raila ODINGA.


 

C'est la première fois, à ma connaissance, qu'une élection présidentielle est annulée. C’est un fait sans précédent aussi en Afrique que dans les pays occidentaux. L'indépendance de la justice, pièce maîtresse de la démocratie, qu'on croyait aux ordres du pouvoir en place, est consolidée. Cette décision historique fait entrer dans la maturité la démocratie africaine. L’Homme africain est bien entré dans l’histoire n’en déplaise au nabot des Républicains. Sous Abdou DIOUF, le président de la Cour suprême de l'époque, M. Kéba M'BAYE, ne voulant pas proclamer le résultat des présidentielles, avait démissionné de ses fonctions. Abdou DIOUF est sévère avec Kéba M’BAYE, décédé depuis lors et qui ne peut plus se défendre contre ces attaques. Ce précédent kenyan est, par conséquent, hautement symbolique en Afrique où la classe politique s'enrichit vite sur le dos de l'Etat et s'incruste au pouvoir de peur de perdre ses privilèges comme ce fut le cas récemment de Yaya JAMMEH, ex-président de la Gambie.


 

Léopold Sédar SENGHOR est le seul chef d'État africain à avoir renoncé volontairement au pouvoir, sans enrichissement illicite.


 

Nous espérons, qu'avec cette avancée démocratique que d'autres dinosaures seront balayés par le vent de l'histoire. Paul BIYA est président du Cameroun depuis 35 ans, la famille EYADEMA règne sur le Togo depuis 54 ans, les clans BONGO, KABILA, SASSOU NGUESSO dirigent d'une main de fer le Gabon et le 2 Congo. Robert MUGABE est président du Zimbabwe depuis 37 ans et Idriss DEBY dirige le Tchad depuis 27 ans. Le général de Gaulle a eu l’habilité, aux indépendances de mettre en place, avec les accords de coopération, des régimes dociles pour la France. L’Afrique n’est pas vraiment indépendante ; c’est le seul continent où son destin est encore largement aux mains du colonisateur qui n’est pas vraiment parti (voir mes articles sur Mongo BETI et N’GUGI Wa Thiong’o). Le débat sur l’avenir du FCA pose brutalement cette question de la souveraineté des Etats africains et du panafricanisme, et donc de la construction de l’unité africaine pour la liberté et la dignité.


«La France a tout mis en œuvre pour mettre en place des régimes «sûrs» dans les pays d’Afrique nouvellement indépendants. C’est-à-dire servant les intérêts d’une France qui coopérait avec les dictateurs africains qui ne pensaient qu’à s’enrichir aux dépens d’une population humiliée, abandonnée et trompée» écrit Mongo BETI dans son ouvrage «Main basse sur le Cameroun». Si la Françafrique veille au grain par des coups d'État militaires ou constitutionnels, comme le cas au Togo et au Gabon, l'aspiration à la liberté, à l'indépendance réelle et à la dignité ne cesse de monter.


 

Une bonne partie de la classe politique africaine parle de démocratie et de limitation du mandat présidentiel, mais rêve, d'une présidence à vie ou d’une monarchie constitutionnelle au bénéfice de ses descendants. Ce sont des régimes «préhistoriques et claniques» suivant Alain MABANCKOU.


 

Les peuples africains sont, cependant, en train de prendre conscience de la puissance que détiennent les électeurs de confirmer ou de congédier les hommes politiques qui s’accrochent, indûment au pouvoir. «Les fleurs de la liberté escaladeront les murs, portés par leur patience et leur opiniâtreté» dit l'écrivain franco-congolais Alain MABANCKOU.


 

Il n’y a pas que BFMTV, nous devrions suivre de très près cette actualité politique en Afrique autour des flux et reflux de la démocratie dans le continent noir. Ces signaux faibles ou forts, nous indiquent que cela bouge et nous concernent tous. En effet, l'Afrique est un continent d'avenir.


 

Paris, le 1er septembre 2017 par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/


 

«Coup de tonnerre au Kenya la Cour suprême, dans une décision du 1er septembre 2017, annule les élections présidentielles du 9 août 2017», par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Coup de tonnerre au Kenya la Cour suprême, dans une décision du 1er septembre 2017, annule les élections présidentielles du 9 août 2017», par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/
«Coup de tonnerre au Kenya la Cour suprême, dans une décision du 1er septembre 2017, annule les élections présidentielles du 9 août 2017», par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/

Partager cet article

Repost 0
Published by Le blog de BA Amadou - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Angelilie 16/09/2017 17:55

beau blog. un plaisir de venir flâner sur vos pages. une belle découverte et un enchantement.N'hésitez pas à venir visiter mon blog (lien sur pseudo)
au plaisir

Angeline 07/09/2017 16:21

j'aime me promener sur votre blog. un bel univers. vous pouvez visiter mon blog (cliquez sur pseudo)

Articles Récents

Liens