Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de BA Amadou Bal, Paris 19ème ISSN 2555-3003 (BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE FRANCE) Bnf Gallica
  • Le blog de BA Amadou Bal, Paris 19ème ISSN 2555-3003 (BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE FRANCE) Bnf Gallica
  • : Ce blog personnel de M. Amadou Bal BA est destiné à l'échange en politique, littérature, histoire, faits de société et le bien-vivre ensemble. Google News BIBLIOTHEQUE NATIONALE DE FRANCE ISSN 2555-3003 BNF GALLICA
  • Contact

Recherche

11 juin 2017 7 11 /06 /juin /2017 11:07

Ce 11 juin 2017, j'ai voté au bureau numéro 31 de la rue Fessart dans mon 19ème arrondissement. Le Bureau de vote était désert l'abstention pourrait être grande. Le débat national a été terne et sans grands enjeux. C’était une campagne de proximité, presque confidentielle, avec ses rumeurs et coups bas.

A 12 heures le taux participation de 19,24% est en baisse par rapport aux scrutins précédents : 21,06% en 2012, 22,56% en 2007, et 19,70% en 2002. L’abstention est-elle signe de défiance ou de confusion ou annonce t-elle une cohabitation ? Pourtant sur les 7877 candidats, il a un enjeu de renouvellement par l’âge et la nouveauté des candidatures. On passe d’une moyenne d’âge 55 ans à 49 ans et 40% des députés ne se représentent pas. Par conséquent, le renouvellement pourrait concerner 2/3 des députés. En revanche, l’Assemblée nationale française est fortement masculinisée et hostile à la percée des percées des personnes issues de l’immigration et des femmes. Je rappelle que de nombreux candidats issus de la diversité sont en compétition dont Mme George PAU-LANGEVIN à Paris, Mme Madeleine N’GOMBET-BITOO en Charente Maritime, Mme Françoise BERGAME à Lyon, Messieurs Philippe MILIA et Alexandre AIDARA à Aubervilliers et Félix BEPPO dans le 18ème arrondissement.


À Paris, il y a une floraison de listes. Dans mon 19ème c'est le record avec 24 candidats qui s'affrontent. Dans le 10ème arrondissement 19 listes sont en lice. Le Mouvement La République en Marche est arrivé en tête lors des présidentielles dans 13 arrondissements. Mme HIDALGO avait soutenu M. Benoît HAMON et M. DELANOE a choisi M. MACRON. Autant dire qu'à Paris la situation confuse avec une perte de repères.

Au plan national on est dans l’expectative. L’argument est essentiel de la République en Marche est de dire, il lui faut une majorité pour appliquer sa politique, mais pourquoi faire ? Le projet de loi sur la moralisation de la vie publique est émaillé de chroniques judiciaires concernent même le camp du Garde des Sceaux qui avait pris des engagements très forts en la matière. Quelle crédibilité peut-on accorder à ce nouveau gouvernement ? La révision de la loi travail promet de belles batailles syndicales.

Naturellement, à l’issue de ces élections législatives l’état du rapport des forces politiques sera examiné avec une grande attention dans la perspective des municipales, de 2020, dont le débat pointe déjà son bout de nez. Plusieurs questions nous taraudent : l’ordre de préséance lors des présidentielles sera-t-il bousculé ? Le FN est arrivé en 2ème position, mais sa candidate qui raté son débat télévisé est contestée dans sa stratégie par sa nièce. La Droite dont une partie notamment les Juppéistes est favorable à la République en Marche, et qui mène une campagne des législatives désavouant la ligne FILLON, pourra t-elle s’en tirer à bon compte ? «La France Insoumise» dont l’objectif est de liquider le Parti socialiste réussira t-elle son pari fou ? Confrontée à des «Gauches irréconciliables» et de nombreuses trahisons, l’héritage lourd et encombrant du Hollandisme laissera t-il une chance aux candidats socialistes ? La République en Marche réussira t-elle son projet de recomposition de la vie politique et liquider ainsi «cet ordre ancien» ? Certains Ministres, comme Mme Marielle de SARNEZ ou M. Richard FERRAND, M. Mounir MAHDJOUBI, jouent leur avenir.

Dans mon 19ème nous avons une tête d'affiche : le 1er secrétaire du Parti socialiste M. Jean-Christophe CAMBADÉLIS qui a comme suppléant M. François DAGNAUD maire du 19ème arrondissement. L'ancien premier ministre et la Maire de Paris sont passés le soutenir. M. CAMBADÉLIS affronte notamment M. Mounir MAHJOUBI secrétaire d'État au Numérique. Le 2ème tour promet d'être animé. Je suis resté fidèle à mon camp.


Je rappelle qu'au Sénégal nous avons également des élections législatives le 30 juillet 2017. Le président Macky SALL, a pour l’instant, et bien avant M. MACRON, réussi à recomposé la vie politique sénégalaise avec ses 155 partis politiques. Le président SALL qui a fait voter le référendum sur les institutions du 20 mars 2016, avec plus de 63% a conservé sa légitimité de 2012. Le président SALL, qui avait pour mentor Abdoulay WADE, a eu la grande habilité de s’allier deux anciens socialistes (M. Tanor DIENG et M. Moustapha NIASSE). Il est le grand favori de ces législatives en vue des présidentielles de 2019. Faute d’accord, l’opposition s’est fissuré et a présenté deux coalitions distinctes. L'ancien président Abdoulaye WADE, 91 ans, (voir mon post) est de retour sur la scène politique. L’autre tendance de l’opposition est conduite par M. Khalifa SALL, maire de Dakar. En effet, le débat politique est intense et parfois violent au Sénégal. Nous avons des affaires judiciaires qui empoisonnent la vie politique ; ce qui n’est pas banale. En effet, le maire de Dakar, M. Khalifa Ababacar SALL est toujours écroué pour détournement de deniers publics. Le Maire de Dakar a un domicile, des garanties de représentation, je suppose qu’il peut fournir, il n’y a pas de risques de destruction de preuves ou de pression sur les témoins, pourquoi le maintenir en détention préventive ? La question du pétrole et du gaz soulève de fortes passions. Pour la première fois 15 députés représenteront la diaspora.

 

47 listes ou coalitions, avec trois grands pôles, comme indiqué ci-dessus, vont s’affronter aux législatives du 30 juillet 2017 au Sénégal :

-Parti de la vérité pour le développement (P.V.D)

-CoalitionManko Taxawu Senegaal

-Entité indépendante DEFAR SENEGAAL

-Rassemblement démocratique Sénégalais (R.D.S)

-Union pour le Fédéralisme et la Démocratie

-Entité indépendante Mouvement pour la Renaissance, la liberté et la démocratie (M.R.L.D)

-Coalition Manko Yeesal Senegaal

-Mouvement pour la renaissance républicaine (M2R)

-Mouvement pour l’éthique et les valeurs émergentes (R.E.V.E)

-Citoyen Pour l’Ethique et la Transparence Jarin Sama Reew (CET/ J.S.R)

-Coalition Manko Wattu Senegaal

-Parti de l’Unité et du Rassemblement (P.U.R)

-Coalition SOPPALI

-Union Citoyenne BUNT BI (U.C BUNT BI)

-Fédération démocratique des écologistes du Sénégal (F.E.D.E.S)

-Convergence patriotique pour la justice et l’équité /Naay leer ( C.P.J.E/ NAAY LEER)

-Initiative pour une Politique de développement(I.P.D)

-Parti pour l’Action Coitoyenne (P.A.C)

-Convergence Libérale patriotique (CLP)

-Sunu NataageReew / Rassemblement pour la Dignité et la Prospérité(SNR / RDP)

-Coalition LEERAL

-Coalition Senegaal CA KANAM

-Convention Citoyenne NEENEN(CCN)

-Coalition And Sukali Senegaal

-Front patriotique Républicain (F.P.R)

-Sénégal – Veine Environnement(SEVE)

-Coalition la 3è Voie Politique / EUTTOU ASKAN WI

-Front National – BAATU ASKAN WI ( F.N/ B.A.W)

-Coalition JOYYANTI

-SUNU Parti pour la Solidarité et le développement du Sénégal (SUNU P.S.D.S)

-Coalition Fal Askan Wi

-Convergence d’Initiative pour le Sénégal (C.I.S)

-Vision Alternative pour le Sénégal (VISA)

-Dental Sénégal/ Actions Patriotiques (D.S /A.P)

-Alliance pour la Réforme et le Développement(A.R.D/ AAR SENEGAAL)

-Coalition assemblée BI NU BEGG

-Coalition And Saxal Liggeey

-Colalition Mbollo Wade

-Coalition Oser l’Avenir

-Coalition Gagnante/ Wattu Sénégal

-Coalition POLE ALTERNATIF 3è Voie SENEGAAL DEY DEM

-Coalition BENNO BOKK YAKAAR

-Parti de la Paix / JAM (P.D.P/JAM)

-Coalition DAWI ASKAN WI / ALTERNATIVE DU PEUPLE

-And Defar Senegaal / Groupe d’appui et de rénovation de l’Action populaire(A.D.S/ G.A.R.A.P)

-Coalition Gouvernance Patriotique / KADDU ASKAN WI

-Cadre de Réflexion pour un développement intégral (C.R.E.D.I)

Paris le 11 juin 2017 par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/

 

"Le 1er tour des élections législatives du 11 juin 2017 en France" par M. Amadou Bal BA-http://baamadou.over-blog.fr/
"Le 1er tour des élections législatives du 11 juin 2017 en France" par M. Amadou Bal BA-http://baamadou.over-blog.fr/
"Le 1er tour des élections législatives du 11 juin 2017 en France" par M. Amadou Bal BA-http://baamadou.over-blog.fr/

Partager cet article

Repost 0
Published by Le blog de BA Amadou - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Liens