Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de BA Amadou Bal, Paris 19ème ISSN 2555-3003 (BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE FRANCE) Bnf Gallica
  • Le blog de BA Amadou Bal, Paris 19ème ISSN 2555-3003 (BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE FRANCE) Bnf Gallica
  • : Ce blog personnel de M. Amadou Bal BA est destiné à l'échange en politique, littérature, histoire, faits de société et le bien-vivre ensemble. Google News BIBLIOTHEQUE NATIONALE DE FRANCE ISSN 2555-3003 BNF GALLICA
  • Contact

Recherche

19 juin 2017 1 19 /06 /juin /2017 21:36

 

A l'Institut du Monde Arabe et dans le cadre de la carte blanche donnée à Alain MABANCKOU, trois intellectuels ont planché sur la question :

- M. Benaouda LEBDAI, professeur à l’université du Mans, spécialiste des littératures coloniales et postcoloniales ;

- M. Yahia BELASKRI, membre du comité de redaction de la revue Apulée et auteur de nombreux ouvrages ;

- M. Kamel DAOUD, journaliste au Quotidien d’Oran et auteurs de plusieurs récits.


Pour le professeur Benaouda LEBDAI, l’image du Noir dans la littérature maghrébine est positive. Le Noir est perçu comme un dépositaire de la tradition et de la liberté. Le Noir c’est le peuple qui a été abusé et trahi, il boîte, comme l’illustre le tirailleur sénégalais qui est un colonisé utilisé contre ses frères. Le Noir c’est l’émigré en transit qui symbolise la détresse et le courage.

En revanche, pour Yahia BELASRI l’image du Noir dans la littérature maghrébine est très négative, il est vu sous le prisme de l’esclavage et des préjugés. S’il y a solidarité elle est confessionnelle, on accepte le Noir s’il est musulman. On est en présence d’une conscience cloisonnée. C’est de la faute au colonisateur. On connaît peu le Noir et on en parle mal. Or, l’altérité c’est la reconnaissance de l’autre dans sa différence.

Kamel DAOUD qui partage le point de Yahia BELASRI, estime que la question devrait abordée sous l’angle de l’altérité. La littérature maghrébine est dans le double déni

Un débat passionnant et passionné en présence de Jack LANG qui s'est même poursuivi au café d’en face.

Paris, le 18 juin 2017 par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/

"Comment le monde arabe voit l’Afrique subsaharienne dans la littérature ?», par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/

Partager cet article

Repost 0
Published by Le blog de BA Amadou - dans Littérature
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Liens