Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de BA Amadou Bal, Paris 19ème ISSN 2555-3003 (BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE France B.N.F GALLICA. Http://baamadou.overblog.fr/
  • : Ce blog personnel de M. Amadou Bal BA est destiné à l'échange en politique, littérature, histoire, faits de société et le bien-vivre ensemble. Google News BIBLIOTHEQUE NATIONALE DE FRANCE ISSN 2555-3003 BNF GALLICA. Http://baamadou.overblog.fr/
  • Contact

Recherche

28 janvier 2017 6 28 /01 /janvier /2017 12:39

Ce jeudi 26 janvier 2017 à 19 h je suis au meeting de Benoît HAMON au palais des congrès de Montreuil sous Bois, dans la proche banlieue parisienne. La Seine-Saint-Denis, dont le coeur bat à gauche, est fortement attachée à la diversité et au bien-vivre ensemble. "L'identité de la France, c'est sa diversité" avait dit Fernand BRAUDEL. La laïcité n'est pas un dogme de plus, le rejet des Français musulmans, l'obsession identitaire, colonialiste et assimilationniste de certains, mais c'est l'art de vivre ensemble. Il y a une tentative néo-conservatrice de détourner la laïcité de son objectif en stigmatisant de façon permanente les Français musulmans ; il ne faudrait pas distiller le poison dans notre belle France. M. VALLS prétend qu'il incarnerait "une gauche d'action qui assumerait ses responsabilités" contre "une gauche de témoignage", celle de M. HAMON qui serait utopiste et ne ferait que de la figuration dans ces présidentielles. Les coups de menton de M. VALLS, et son bilan peu probant, sont largement contredit par ses pretentions. En effet, la Gauche quand elle a trahi ses engagements, et qu'elle reste dans l'incantation, n'intéresse pas les Français. En réalité, la Gauche ne devrait pas être uniquement gestionnaire, fataliste et realiste ; elle doit tendre à redonner l’espoir pour changer la vie. La modernité n'est pas le renoncement et la brutalité, mais la protection des plus faibles, la poursuite de la justice sociale et l’égalité réelle. Les grandes conquêtes sociales ne résultant pas du fatalisme, mais du rêve, de l'utopie (sécurité sociale, 35 heures) ; il faut faire prospérer l'espérance : "aller à l'idéal en comprenant le réel" disait Jean JAURES. La Gauche doit se battre pour un monde désirable, en défendant énergiquement ses valeurs. En effet, la question du monde qui vient est la plus importante question (environnement, biodiversite, équilibre Nord Sud). Il faudrait en finir avec l'ordre ancien, avec ses politiques libérales inspirées de la rigueur budgétaire. Ce modèle ancien est en train de s'éteindre. Il faudrait réfléchir au "monde tel qu'il vient et non tel qu'il fut". Il existe "une forme de gauche qui s'est résignée et a baissé la tête devant les puissants" dit Benoît HAMON. Pour ce 2ème tour des primaires, dimanche 29 janvier 2017, "il faire battre le coeur de la France", avec Benoît HAMON. Le 30 janvier 2017, il reviendra à Benoît HAMON d'engager le rassemblement de toute la Gauche sur des bases claires et transparentes, sans quoi aucune perspective de victoire n'est possible pour les présidentielles de 2017. Paris le 26 janvier 2017 par M. Amadou Bal BA baamadou.over-blog.fr

La Seine-Saint-Denis est attachée à la diversité et au bien-vivre ensemble. "L'identité de la France, c'est sa diversité" avait dit Fernand BRAUDEL. La laïcité n'est pas un dogme de plus, le rejet des Français musulmans, l'obsession identitaire, colonialiste et assimilationniste de certains, mais c'est l'art de vivre ensemble. Il y a une tentative néo-conservatrice de détourner la laïcité de son objectif en stigmatisant de façon permanente les Français musulmans ; il ne faudrait pas distiller le poison dans notre belle France.
 
M. VALLS prétend qu'il incarnerait "une gauche d'action qui assumerait ses responsabilités" contre "une gauche de témoignage", celle de M. HAMON qui serait utopiste et ne ferait que de la figuration dans ces présidentielles. Les coups de menton de M. VALLS, et son bilan peu probant, sont largement contredits par ses prétentions. En effet, la Gauche quand elle a trahi ses engagements, et qu'elle reste dans l'incantation, n'intéresse pas les Français.
 
En réalité, la Gauche ne devrait pas être uniquement gestionnaire, fataliste et réaliste ; elle doit tendre à redonner l’espoir pour changer la vie. La modernité n'est pas le renoncement et la brutalité, mais la protection des plus faibles, la poursuite de la justice sociale et l’égalité réelle. Les grandes conquêtes sociales ne résultant pas du fatalisme, mais du rêve, de l'utopie (sécurité sociale, 35 heures) ; il faut faire prospérer l'espérance : "aller à l'idéal en comprenant le réel" disait Jean JAURES.
 
La Gauche doit se battre pour un monde désirable, en défendant énergiquement ses valeurs. En effet, la question du monde qui vient est la plus importante question (environnement, bio-diversité, équilibre Nord Sud). Il faudrait en finir avec l'ordre ancien, avec ses politiques libérales inspirées de la rigueur budgétaire. Ce modèle ancien est en train de s'éteindre. Il faudrait réfléchir au "monde tel qu'il vient et non tel qu'il fut". Il existe "une forme de gauche qui s'est résignée et a baissé la tête devant les puissants" dit Benoît HAMON.
 
Pour ce 2ème tour des primaires, dimanche 29 janvier 2017, "il faire battre le coeur de la France", avec Benoît HAMON.
 
Le 30 janvier 2017, il reviendra à Benoît HAMON d'engager le rassemblement de toute la Gauche sur des bases claires et transparentes, sans quoi aucune perspective de victoire n'est possible pour les présidentielles de 2017.
 
Paris le 26 janvier 2017 par M. Amadou Bal BA baamadou.over-blog.fr

Partager cet article

Repost0

commentaires

Liens