Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de BA Amadou Bal, Paris 19ème ISSN 2555-3003 (BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE France B.N.F GALLICA. Http://baamadou.overblog.fr/
  • : Ce blog personnel de M. Amadou Bal BA est destiné à l'échange en politique, littérature, histoire, faits de société et le bien-vivre ensemble. Google News BIBLIOTHEQUE NATIONALE DE FRANCE ISSN 2555-3003 BNF GALLICA. Http://baamadou.overblog.fr/
  • Contact

Recherche

14 mai 2016 6 14 /05 /mai /2016 15:53

Ce post a été publié dans le journal FERLOO édition du 15 mai 2016.

L'annulation du concert, programmé le 29 mai 2016, d'Alpha DIALLO, du groupe de musique Black M., à Verdun, à la suite d'une déferlante de haine initiée par l'extrême-droite, relayée par des néoconservateurs, témoigne bien d'une victoire, avant l'heure, des idées nauséabondes. Le FN est clair dans l’ordre moral qu’il impose, désormais, à la France : «Le problème posé par ce choix n’est pas “l’artiste” en question, quantité négligeable, mais bien la volonté farouche de l’exécutif de dépouiller notre histoire de tout caractère solennel». En d'autres termes, pas celui-là, parce que non Français pur, au regard des critères ethniques du F.N. Le nettoyage ethnique a donc commencé. Le F.N. va t-il demander, pour l'Euro 2016 et dans les compétitions sportives, l'exclusion des Noirs dans l'équipe de France, au nom de la pureté ethnique ? «C’est une victoire de la fachosphère décomplexée», estime Rama YADE, ancienne secrétaire des droits de l’Homme. "C"est le premier pas vers le fascisme", renchérit Jean-Marc TODESCHINI, secrétaire d'Etat aux anciens combattants.

Le chanteur Alpha DIALLO, dont le grand-père, comme le mien, est un tirailleur sénégalais, doit être meurtri d'apprendre cette défaite des idées républicaines. Ces fascistes, qui se sont couchés devant l'ennemi pendant la deuxième guerre mondiale, nous donnent maintenant des leçons de patriotisme.

La droite, dite «décomplexée», avec son concept "d'identité nationale" et ses différents projets de 2017, insiste sur l'exclusion des Noirs et des Arabes. Peu de choses les distinguent du F.N. Charles PASQUA avait eu l’honnêteté de parler de «valeurs communes» avec l’extrême-droite.

Jadis, le président HOLLANDE avait refusé d'honorer sa promesse du droit de vote des étrangers aux élections locales. Son honteux projet de loi sur la déchéance de la nationalité qui nous ravale au rang d'indigènes de la République, puis la démission forcée de Christiane TAUBIRA, ont laissé un goût particulièrement amer qu'on n'est pas prêt d'oublier. L'hypocrisie consiste à se référer aux valeurs républicaines, en théorie, et de faire le contraire ; ce qui constitue bien une trahison de l'héritage de Jean JAURES.

Aujourd'hui, c'est un maire de gauche, un socialiste qui courbe l'échine devant les fachos.

Sans doute que les paroles contenues dans certaines chansons du groupe Sexion d'Assaut, datant maintenant de 2010, sont inacceptables. Je les trouve condamnables et les rejette, sans ménagement. Je suis attaché à la liberté d'expression, mais dans le strict respect des autres. C'est un principe fondamental des lois de la République et du bien-vivre ensemble ; sans le respect mutuel tout est perdu. Mais j'ai le sentiment qu'un consensus mou est en train de se dessiner : le FN, qui épargne désormais la communauté juive, est devenu respectable s'il ne s'attaque qu'aux plus faibles : les Noirs et les Arabes. Pourtant, nous devrions rester vigilants. En effet, quelle soit notre appartenance ethnique, nous devons dire, avec fermeté, en notre qualité de citoyen, que toute forme de racisme, et d'où qu'elle vienne, n'a pas sa place dans la République. Qu'un Blanc, un Noir, un Arabe ou un Juif, dise une monstruosité, une bêtise, reste toujours inacceptable. N'est-ce pas le FN qui avait vertement critiqué l'entrée au Panthéon de Jean ZAY, en raison de ses origines ethniques juives ? Qui se souvient encore que Léon BLUM, leader du Front populaire, avait fait l'objet, d'attaques physiques, parce que Juif ? Je lui ai consacré un post. N'est-ce pas Jean-Marie LE PEN qui avait évoqué à propos de la Shoa un "détail de l'histoire" ? "Et voilà ! Ceux qui n'ont jamais ni fauté, ni combattu, sont les rois du bannissement. Ils n'ont jamais prononcé une parole de travers, puis que toutes leurs paroles sont de travers", s'indigne Christiane TAUBIRA à propos du FN qui s'érige en directeur de conscience morale pour la France.

La liberté d'expression n'est pas un principe absolu ; elle doit toujours s'exercer dans le respect absolu de l'autre. Je l'avais rappelé à Barack Adama, un des chanteurs du groupe Sexion d'Assaut, qui n'est d'autre qu'Adama DIALLO, un de mes neveux, quand je l'ai revu à un concert aux Mureaux.

En effet, il y a un grave problème posé en France. Certains nous insultent et nous vilipendent, et c'est même devenu un fonds de commerce pour eux. Commençons par le F.N qui a demandé et obtenu l'annulation du concert de Black M. Toute son idéologie est fondée sur la stigmatisation et le rejet des Noirs et des Arabes. Nos ancêtres les Gaulois, après de longues de contestations de la légitimité du FN, ont fini, hélas, par courber l'échine devant la progression de ces forces du Mal qui dictent maintenant leurs lois. Le groupe Black M est ostracisé, non pas pour ses propos de jeunesse que je condamne, mais parce qu'ils sont Noirs, et que le FN est, désormais, juge de ce qui acceptable ou non en France.

C'est sous le sceau de la liberté d'expression, à la télévision et en prime time, qu'un journaliste haineux, Eric ZEMMOUR, avait fait déferler sur nous un torrent de boue, sans que personne ne s'en offusque. Alain FINKIELKRAULT, un raciste notoire, a été récompensé par un siège à l'Académie française. Je regrette et condamne avec la vigueur extrême l'assassinat des journalistes de Charlie hebdo, dont Jean Plantu qui était mon ami. Mais que n'avait-on pas entendu comme défense absolue d'expression, et sans discernement, quand ils ont caricaturé notre Prophète ! Faisons attention à ce que le FN, dans sa machiavélique démarche de respectabilité, n'oppose, en particulier, certaines communautés à d'autres. Les fascistes avaient persécuté mes potes les Juifs dans le passé ; ils sont capables de recommencer. Ils attendent le moment opportun. Si j'en crois au déchaînement passionné dans certains réseaux sociaux, "la morale collective actuelle nous fait croire que l'important, c'est l'emporter sur les autres. Je n'ai pas à être plus fort que l'autre. Je dois être plus fort que moi, face à l'autre" nous dit Albert JACQUARD, un humaniste, à qui j'ai consacré un post.

J'ai parfois l'impression que la liberté d'expression n'appartient qu'aux forts. Les faibles, que nous sommes, sont confinés dans un rôle éternel de soumission et de déférence. C'est ce grave sentiment d'injustice qui va probablement alimenter, et je ne le souhaite pas, des chansons ou des comportements inadaptés, ou peu irrespectueux des autres ; ce que je ne partage pas. Il est temps de dire que nous sommes aussi la France, à égalité d'obligations, mais aussi de droits. L'intégration dans la société, comme un concert aussi symbolique que celui de Verdun, aurait été une belle occasion manquée de renforcer les liens sociaux, pour repartir sur de nouvelles bases. En effet, la participation du groupe Black M, au concert à Verdun, aurait participé à la réécriture du roman national, dans lequel la France, respectueuse de sa diversité, commémore un événement qui avait mobilisé, il y a cent ans, les indigènes et leur maître. M DIALLO, se présente comme un citoyen de la République. Il a donc grandi, muri et intégré la leçon qu'on lui demande de tenir compte.

Malheureusement, la lepénisation des esprits ne cesse de renforcer la stigmatisation et l'exclusion des plus faibles. C’est un constat dramatique que tout le monde partage : le Front national progresse et les idées de gauche de reculent. Pour l'échéance des présidentielles de 2017, j'entends même des Blancs bon teint, pourtant acquis aux idées républicaines, me dire, calmement : "Pourquoi pas le FN en 2017 ?". La perspective de l'arrivée du FN au pouvoir n'effraie plus, comme dans les années 80. Tout au contraire, cette perspective est contemplée soit avec indifférence, soit comme un événement salutaire. Pourtant, la victoire des Alliés que l'on célèbre concerne bien celle des idéaux de tolérance et de paix qui sont, par essence, contraires à ce que défend le FN. Avec l'annulation de ce concert, on a craché sur la tombe de tous ces tirailleurs sénégalais qui étaient venus combattre, il y a cent ans, pour que "la mère-patrie" au nom de la liberté dont ils étaient privés, parce que sujets et non citoyens.

"Cette polémique incompréhensible et inquiétante", suivant les termes d'Alpha DIALLO, appelle une réponse vigoureuse pour faire "barrière à ces propos haineux". La Ministre de la Culture Audrey AZOULEY a eu raison de dénoncer "un ordre moral nauséabond". Jack LANG, ancien Ministre de la culture, regrette cette "capitulation devant l'idéologie fasciste".

Face aux échéances électorales à venir, l'heure n'est ni à l'indignation, ni aux lamentations, mais à une vaste mobilisation contre cette montée grandissante du F.N. imposant déjà son diktat, même à une mairie de gauche. Il faut donc sonner le tocsin.

Pour ma part, James BALDWIN, un écrivain américain, confronté à la démence que constitue le racisme, a bien résumé l'enjeu, devant la progression du FN, dans son ouvrage "la prochaine fois, le feu". Nous recherchons des valeurs nouvelles fondées sur l'égalité réelle et la fraternité. La France est un Etat multiculturel, même si inspirés d'une démarche colonialiste et esclavagiste, certains ont du mal à l'accepter. Tout doit être fait pour consolider et développer le bien-vivre ensemble.

Les violences urbaines de 2005 ont été un signal d'alerte. Il est grand temps de promouvoir les valeurs républicaines de respect mutuel, d'égalité et de fraternité. Rappelons-nous, cette prophétie de la Bible que cite James BALDWIN : "Et Dieu dit à Noé, vois l'arc en ciel bleu. L'eau ne tombera plus. Il me reste le feu".

Mobilisons-nous fortement pour réclamer le respect de notre dignité !

Mobilisons-nous pour une France républicaine, multicolore, fraternelle, et pour un bien-vivre ensemble dans le respect mutuel !

Paris, le 13 mai 2016, par M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/

«Le Front National impose, déjà, son diktat en faisant interdire le concert à Verdun de Black M.», par M. Amadou Bal BA, http://baamadou.over-blog.fr/
«Le Front National impose, déjà, son diktat en faisant interdire le concert à Verdun de Black M.», par M. Amadou Bal BA, http://baamadou.over-blog.fr/
«Le Front National impose, déjà, son diktat en faisant interdire le concert à Verdun de Black M.», par M. Amadou Bal BA, http://baamadou.over-blog.fr/
«Le Front National impose, déjà, son diktat en faisant interdire le concert à Verdun de Black M.», par M. Amadou Bal BA, http://baamadou.over-blog.fr/

Partager cet article

Repost0

commentaires

Liens