Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de BA Amadou Bal, Paris 19ème ISSN 2555-3003 (BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE France B.N.F GALLICA. Http://baamadou.overblog.fr/
  • : Ce blog personnel de M. Amadou Bal BA est destiné à l'échange en politique, littérature, histoire, faits de société et le bien-vivre ensemble. Google News BIBLIOTHEQUE NATIONALE DE FRANCE ISSN 2555-3003 BNF GALLICA. Http://baamadou.overblog.fr/
  • Contact

Recherche

14 novembre 2015 6 14 /11 /novembre /2015 12:53

Ce post a été publié dans le journal FERLOO, édition du 14 novembre 2015.

Sept attentats simultanés et concertés à Paris, le 13 novembre 2015. QUELLES PERSPECTIVES ? par M. Amadou Bal BA, http://baamadou.over-blog.fr/

Ce post a été publié dans le journal FERLOO, édition du 14 novembre 2015.

I - LES ÉLÉMENTS DE LA TRAGÉDIE

L’essentiel du drame s’est joué, le vendredi 13 novembre 2015, en moins d’une heure entre 21 h 20 et 21 h 53, mais avec trois équipes de commandos réparties sur sept endroits différents de l’agglomération parisienne.

Tout a commencé au Stade de France, à Saint-Denis, près de Paris. Des kamikazes activent, successivement, des explosifs, lors d'un match de football amical France-Allemagne (3 morts). Le président François HOLLANDE a quitté, saint et sauf, le stade.

Ensuite, dans un restaurant asiatique "Le Petit Cambodge", puis au "Le Carillon" dans le 10ème ardt de Paris, des terroristes tirent sur les clients attablés à une terrasse (15 morts au total). "A la Bonne Bière" à la rue Fontaine au Roi (5 morts), «A la Belle Equipe», au n°92 de la rue Charonne, le carnage s'amplifie (19 morts) et au bar Comptoir Voltaire, 23 boulevard Voltaire (2 blessés).

Enfin, une attaque à la rafale, avec une prise d'otages, au Bataclan, une salle de concert, dans le 11ème arrondissement de Paris (89 morts). Les assaillants auraient crié : "c'est pour la Syrie et l'Irak ! Allahou Akbar !". Tout cela, non loin du siège de Charlie Hebdo. Tout un symbole. Le RAID a donné l’assaut vers 00 h 20.

Au final sept terroristes ont été liquidés et 4 kamikazes se sont faits exploser.

La France est en guerre contre la barbarie. Le bilan est lourd et sans précédent : 129 morts et 352 blessés dont 99 grièvement atteints, en urgence absolue. Ce bilan des morts pourrait donc s'alourdir. On commence à connaître l’identité des victimes, dont une Tunisienne mariée à un Sénégalais, ainsi qu'un Camerounais. Les récits sur ces victimes sont particulièrement bouleversants et révoltants. Marie-Laure COQUELET, la marraine de mes enfants, me fait part, parmi les victimes de Charonne, la mort d'une femme de 32 ans, mère de 2 enfants. Mon ami Georges Abdel-Sayed me dit que sa fille qui était au Bataclan, a reçu une balle dans le pied. Ses jours ne sont pas en danger. Dieu soit loué ! En définitive, ces jeunes qui allaient gaiement assister à un match de football, boire un verre ou assister à un concert, ont été décimés à l'aube de leur vie. C'est fondamentalement injuste et révoltant.

Face à cette "horreur", le président HOLLANDE a déclaré l'état d'urgence sur tout le territoire. Les frontières sont fermées. Des renforts militaires sont mobilisés à Paris.

J’ai été ému par les nombreux messages d’Afrique, des Etats-Unis et du Japon, de soutien aux parisiens et au peuple français. Ma famille et moi nous sommes en sécurité.

Nous sommes tous solidaires et unis devant cette grande tragédie et ces actes ignobles, pour défendre la République, la démocratie et le bien-vivre ensemble. "C'est une attaque contre les valeurs universelles que nous partageons", dit Barack OBAMA président des États-Unis. "Nos pensées et nos prières vont au peuple français" dit David CAMERON premier ministre de Grande-Bretagne. Le président du Sénégal, M. Macky SALL, a adressé un message de soutien et de condoléances au peuple français.

II - QUELLES PERSPECTIVES ?

Après la puissante marche du 11 janvier 2015, à quelques semaines des élections régionales des 6 et 13 décembre 2015 et de Noël, quelles perspectives ?

Ces attentats interpellent la conscience de chacun d’entre nous. Devant cet effroi, j'ai toujours pensé que l'Amour est plus fort que la haine. La barbarie ne doit, en aucune façon, ni être excusée ni justifiée. Le racisme et l'antisémitisme devraient être combattus plus énergiquement. "Le poisson pourrit par la tête" dit un dicton. Nous devrions tous nous atteler, ensemble, pour renforcer les valeurs républicaines de fraternité, d'égalité et de liberté.

Devant ces drames innommables, si parfois, on peut être submergé, momentanément, par le doute, je suis habité, par cette conviction inébranlable, que le Bien souverain finit toujours par vaincre le Mal. "Je continuerai à croire, même si tout le monde perd espoir. Je continuerai à aimer, même si les autres distillent la haine", disait l'abbé Pierre. Par conséquent, la France restera la France, forte de sa richesse et de sa diversité culturelles.

Nous devrions tous travailler, quotidiennement, et par des actes concrets, pour consolider le bien-vivre ensemble. La Démocratie est comme "une clôture si on ne l'entretient pas, elle finira par s'écrouler", dit un proverbe peul. C'est un combat de chaque instant. C'est en cela que la Politique restera éternellement noble, même si certaines pratiques, j’en conviens, sont décevantes. C'est à nous de rappeler, à nos dirigeants, que seul le peuple est souverain. Ce que j'entends par "Politique", c'est l'art de gérer la cité, pour le Bien du peuple. J'exclus de ce concept "la politique politicienne", et donc tous les manquements graves au respect de la parole donnée. J'en appelle à une restauration des valeurs républicaines, d'égalité de fraternité, de liberté, de compassion, et de bien-être de tous, et de notamment des plus fragiles. Si les citoyens de se désintéressent de ce combat, qui me semble noble, alors les minorités agissantes triompheront, mais au détriment de ces idéaux de la République qu'il faut, plus que jamais, défendre et renforcer. Les barbares sont les alliés objectifs du camp de la haine par la peur ou le doute qu'ils insufflent dans le coeur des Républicains. Nous avons un coeur tendre, mais un esprit résolu pour défendre ces valeurs républicaines, socle du bien-vivre ensemble.

Le F.N. est aux portes du pouvoir. Les barbares sont des alliés objectifs du camp de la haine ; ces attentats valent mieux que 100 000 meetings du FN. L’histoire nous enseigne qu’HITLER est venu au pouvoir par les élections. «L’inaction des bons n’est pas moins nuisible que l’action des méchants», disait Martin Luther KING. En effet, de lourdes menaces pèsent sur la République, à travers les peurs irrationnelles, la montée de la peste brune, la lepénisation et les impostures d’une partie de la Droite, ainsi que les trahisons de l’héritage de Jean JAURES, d’une partie de la Gauche.

Il existe, pourtant, un Bien commun qui transcende tous les clivages politiques : c’est la défense des valeurs républicaines, socle de la démocratie et de la justice. La République est un héritage de la Révolution Française dont sont issus tous les acquis sociaux, qui fondent encore la cohésion de notre société. "J'ai décidé d'opter pour l'Amour. La haine est un fardeau trop lourd à porter" disait Martin Luther KING.

La rhétorique de guerre qui n'a pas pu produire des résultats probants depuis plus de 35 ans, suffira-telle à écarter le danger ? Ce discours viril peut flatter les égos du sentiment national et rassurer une opinion publique déboussolée, pendant un certain temps. Mais je suis persuadé que seuls la justice, la paix et la démocratie, ainsi qu'un commerce équitable entre les Nations, viendront à bout, dans la durée, à ces extrémismes. C'est sans doute une oeuvre de longue haleine et exigeante, mais la seule qui vaille vraiment d'entreprendre, résolument.

J'animerai, le lundi 7 décembre 2015 à 18 heures, à l'invitation de M Saïdou THIAM, président de l'association RACIVS, une conférence sur «le bien-vivre ensemble, dans le respect mutuel», aux Mureaux, dans les Yvelines, 42 Avenue Paul RAOULT.

Vive la République ! Vive la France républicaine et citoyenne !

Paris, le 13 novembre 2015, par M. Amadou Bal BA, http://baamadou.over-blog.fr/

Attentats ignobles à Paris du 13 novembre 2015 - Prière pour les victimes, solidarité avec les familles, élan républicain pour consolider le bien-vivre ensemble. Baamadou.over.fr

Attentats ignobles à Paris du 13 novembre 2015 - Prière pour les victimes, solidarité avec les familles, élan républicain pour consolider le bien-vivre ensemble. Baamadou.over.fr

Partager cet article

Repost0

commentaires

Liens