Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de BA Amadou Bal, Paris 19ème ISSN 2555-3003 (BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE France B.N.F GALLICA. Http://baamadou.overblog.fr/
  • : Ce blog personnel de M. Amadou Bal BA est destiné à l'échange en politique, littérature, histoire, faits de société et le bien-vivre ensemble. Google News BIBLIOTHEQUE NATIONALE DE FRANCE ISSN 2555-3003 BNF GALLICA. Http://baamadou.overblog.fr/
  • Contact

Recherche

23 juillet 2015 4 23 /07 /juillet /2015 18:33

C’est toujours un plaisir renouvelé de revenir à Deauville, Trouville et Honfleur. Il est vrai que ces villes sont à 2 heures de train de Paris. En raison de cette grande proximité avec l'Ile-de-France, Deauville est devenue une banlieue huppée parisienne.

Avant 1858, Deauville était un petit village normand, assiégé et étouffé par des marais. Le Duc Charles Auguste de Morny (1811-1865), demi-frère de Napoléon III, changera la face de cette commune à jamais. Il fait le pari fou d'assécher le marais pour y construire une station balnéaire idéale. En quatre ans, de 1860 à 1864, Deauville est créée avec ses villas, hippodrome, ligne de chemin de fer, port.

En 1911, c'est de nouveau la rencontre de deux hommes qui donne à Deauville un nouvel essor. Désiré Le Hoc, Maire de la ville, et Eugène Cornuché, qui dirigeait alors le célèbre restaurant Maxim's à Paris, relancent l'activité de la ville en construisant le casino en 1912 et les grands hôtels (le Normandy en 1912 et le Royal en 1913).

A la «Belle Epoque» (fin du XIXème début 1ère guerre mondiale), Deauville inspire également de nombreux artistes comme Coco Chanel, qui y ouvre l'une de ses premières boutiques, le déjà reconnu couturier Paul Poiret, de nombreux peintres comme Dufy, Fujita, Van Dongen, des écrivains, des poètes, des caricaturistes, tels Apollinaire, Sacha Guitry, Colette, Sem, etc.

Cet engouement pour Deauville se poursuit tout au long des «Années Folles», (entre 1920 et 1929, début de la dépression). La station balnéaire continue alors son évolution : un second hippodrome voit alors le jour en 1928, ouverture de l'Hôtel du Golf et de son parcours en 1929, création de l'aéroport en 1931.

Deauville est connu pour son champ de course, son majestueux hôtel Normandie, ses magasins de luxe, ses plages, son festival de cinéma américain, ainsi que la High Class qui y défile.

Il y avait un peu de vent ce mercredi 22 juillet 2015. Il fallait donc beaucoup de courage pour se jeter à l’eau. Mais une fois qu’on y est, on a du mal à ressortir.

Je suis impressionné par ces maisons à colombages.

Cette partie de la France n'est pas seulement que fréquentée par des personnes aisées. J'ai pu constater la forte présence de groupes scolaires et d'associations caritatives venus organiser une journée en mer pour des enfants de conditions modestes.

Paris, le 22 juillet 2015, M. Amadou Bal BA - http://baamadou.over-blog.fr/.

Deauville Trouville, 22 juillet 2015.
Deauville Trouville, 22 juillet 2015.
Deauville Trouville, 22 juillet 2015.
Deauville Trouville, 22 juillet 2015.
Deauville Trouville, 22 juillet 2015.
Deauville Trouville, 22 juillet 2015.
Deauville Trouville, 22 juillet 2015.
Deauville Trouville, 22 juillet 2015.
Deauville Trouville, 22 juillet 2015.
Deauville Trouville, 22 juillet 2015.
Deauville Trouville, 22 juillet 2015.
Deauville Trouville, 22 juillet 2015.
Deauville Trouville, 22 juillet 2015.
Deauville Trouville, 22 juillet 2015.
Deauville Trouville, 22 juillet 2015.
Deauville Trouville, 22 juillet 2015.
Deauville Trouville, 22 juillet 2015.
Deauville Trouville, 22 juillet 2015.
Deauville Trouville, 22 juillet 2015.
Deauville Trouville, 22 juillet 2015.
Deauville Trouville, 22 juillet 2015.

Deauville Trouville, 22 juillet 2015.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Liens