Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de BA Amadou Bal, Paris 19ème ISSN 2555-3003 (BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE France B.N.F GALLICA. Http://baamadou.overblog.fr/
  • : Ce blog personnel de M. Amadou Bal BA est destiné à l'échange en politique, littérature, histoire, faits de société et le bien-vivre ensemble. Google News BIBLIOTHEQUE NATIONALE DE FRANCE ISSN 2555-3003 BNF GALLICA. Http://baamadou.overblog.fr/
  • Contact

Recherche

14 septembre 2014 7 14 /09 /septembre /2014 18:35

Une escapade dans Paris pour chasser le coup de cafard du dimanche après-midi, par Amadou Bal BA - Baamadou.over-blog.fr

Depuis longtemps, le dimanche après-midi me fait ruminer des idées noires, et c’est le cas de le dire. Les Français revendicatifs et moroses, cultivent, parfois, à l’excès la sinistrose. L’autre jour, lors du débat public sur le budget participatif, pour la Ville de Paris, à la Place de la République, un agité voulait faire capoter la rencontre. Et, Anne HIDALGO, lui a lancé cette formule : «détendez-vous !». Soudain, la sérénité présida à la rencontre. Quel slogan magique qui, depuis lors, a été repris par Mme Martine AUBRY ! Moi, face à la tension interne, j’ai trouvé la parade : une petite escapade dans Paris, pour me ressourcer un peu. Mon Jean-Philippe, du haut de ses 14 ans, estimant que je suis devenu un vieux schnock, évite de se montrer avec son papa en ville. Seule ma petite Arsinoé, avec ses 6 ans, est restée, pour l’instant, fidèle à nos amours pour Paris.

En ce samedi 13 septembre 2014, notre ballade commence encore la Place de la République. Une foule compacte de jeunes, sortie de nulle part, se met à crier : «Nous ne sommes plus tous seuls !». Ma petite Arsinoé, prit peur et se réfugia dans mes bras. Mais on comprit, très vite, que ce n’était pas une manifestation de colère. Ces jeunes étaient seulement heureux d’être là, ensemble, en ce jour ensoleillé, dans une Place de la République, formidablement rénovée par la Ville de Paris. Nous avons marché jusqu’à l’Hôtel de ville. Au BHV, on a découvert, sur le mur, une panthère. Même pas peur ma petite Arsinoé ; elle a posé, royalement. Au retour, dans le XXème ardt, on assiste à une danse du ventre, près de la rue des Rigoles.

Dimanche rebelote. La ballade commence dans mon quartier du Hameau de Belleville. Il y avait un vide-grenier. Quel délice de feuilleter ces livres d’occasion. J’en ai acheté quelques uns. Je repère une autobiographie de Billie HOLLIDAY (1915-1959), «Lady Sings the Blues». Avant de succomber à l’abus d’alcool et de stupéfiants, cette voix emblématique de la musique noire, dont les morceaux illustrent superbement certaines publicités, nous a léguée une autobiographie, apparemment émouvante. «Papa et maman étaient des mômes à leur mariage : lui 18 ans, elle seize ans ; moi, j’en avais trois. Maman travaillait comme bonne chez des Blancs. Quand ils se sont aperçus qu’elle était enceinte, ils l’ont foutue à la porte», c’est ainsi que débute ce témoignage que je n’ai pas encore achevé de lire. Billie HOLLIDAY, c’est une existence faite d’épreuves que ponctuent le viol, la misère, la prostitution, la prison, la drogue et l’alcool, et toujours le racisme. Je tombe sur un livre de Jean CHESNEAUX, «Jules Verne, une lecture politique». Mais, Jules VERNE, c’est «un bon petit bourgeois tranquille, friand de boudin blanc et de lard nantais», suivant une expression d’Aristide BRIAND. Il voulait faire du droit, en quoi sa littérature témoigne-t-elle d’un message politique caché ? Pour Jean CHESNAUX, derrière la rassurante façade bourgeoise de Jules VERNE, se cacherait, secrètement, «un moi non conformiste, sinon progressiste». Etonnant, non ? Par ailleurs, au centre de la Place de la République, à Paris, j’ai toujours été intrigué par cette colonne qui ne célèbre pas la Révolution de 1789, mais celle de juillet 1830. J’ai sauté sur une occasion de Louis BONALD, «Réflexions sur la Révolution de Juillet 1830, et autres inédits». Quand, je faisais mon droit, à Assas, on m’avait dit que BONALD et MAISTRE, c’est des tenants du conservatisme. Mais voila que ce campagnard de l’Aveyron, qu’est BONALD, est révélé sous un jour inattendu. Il fait l’éloge d’une Révolution qui traite de la condition ouvrière et du régime parlementaire. Au moment où la peste brune menace, et pour ma conférence, sur le «Bien-vivre ensemble», le samedi 27 septembre 2014, l’ouvrage de Gabriel BONNET, «La France et l’intolérance», a suscité ma curiosité. Ce livre couvre la période de la Révolution jusqu’à la IVème République, avec une attention particulière pour cette dernière, avec ses deux guerres mondiales. «L’intolérance, grande pourvoyeuse des cimetières de l’histoire, devient avec la peste le fléau du genre humain», dit-il d’entrée.

Le point commun des cultures africaine et occidentale, c’est la vénération de l’ancien.

Paris, me fascine, parce que l’ancienneté et la richesse de son histoire, font l’admiration du monde entier. Mais, pour les Asiatiques, l’ancien, tout ce qui vient des brocantes, et donc les livres d’occasion, rappelle l’au-delà. Ces objets avaient, peut-être, appartenus à des morts ; cela porte malheur. Pour les Chinois, si quelqu’un disparaît, ses effets personnels sont brûlés. Face ce conflit culturel récurrent, comment donc ramener mes livres d’occasion à la maison, sans déclencher, une énième guerre nucléaire ? Courageux, mais pas téméraire, j’ai appelé sur le fixe. Il n’y avait personne à la maison. Soulagé, je me suis dépêché de dissimuler, mes trophées dans ma bibliothèque. Une bonne glace pour ma petite Arsinoé, suffit, jusqu’ici, pour un achat de conscience ; elle ne dira rien sur mes forfaitures. Mais, avec l’âge, les prix risquent de monter. Je compte sur vous pour ne me dénoncer. Sinon, point de posts sur Facebook sur ces livres d’occasion.

Paris, le 14 septembre 2014, par Amadou Bal BA – baamadou.over-blog.fr.

Ballades dans Paris, 13 et 14 septembre 2014.
Ballades dans Paris, 13 et 14 septembre 2014.
Ballades dans Paris, 13 et 14 septembre 2014.
Ballades dans Paris, 13 et 14 septembre 2014.
Ballades dans Paris, 13 et 14 septembre 2014.
Ballades dans Paris, 13 et 14 septembre 2014.
Ballades dans Paris, 13 et 14 septembre 2014.
Ballades dans Paris, 13 et 14 septembre 2014.
Ballades dans Paris, 13 et 14 septembre 2014.
Ballades dans Paris, 13 et 14 septembre 2014.
Ballades dans Paris, 13 et 14 septembre 2014.

Ballades dans Paris, 13 et 14 septembre 2014.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Liens