Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de BA Amadou Bal, Paris 19ème ISSN 2555-3003 (BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE France B.N.F GALLICA. Http://baamadou.overblog.fr/
  • : Ce blog personnel de M. Amadou Bal BA est destiné à l'échange en politique, littérature, histoire, faits de société et le bien-vivre ensemble. Google News BIBLIOTHEQUE NATIONALE DE FRANCE ISSN 2555-3003 BNF GALLICA. Http://baamadou.overblog.fr/
  • Contact

Recherche

16 mai 2014 5 16 /05 /mai /2014 10:17

Un Comité Technique Paritaire (CTP) Central extraordinaire se réunira le 16 mai 2014, sous la présidence d’Anne Hidalgo afin de permettre aux représentants des personnels d’exprimer leurs positions et d’échanger leurs points de vue avec la nouvelle Municipalité sur les grandes orientations concernant une profonde réorganisation de l’administration parisienne. L’ambition de la nouvelle maire, avec cette réforme, est de viser une efficacité accrue des services publics municipaux.

Les deux idées directrices de cette démarche pourraient être : ce que l’on appelle dans le secteur privé une “démarche client” visant à réorganiser l’ensemble des services municipaux en fonction des attentes de la population parisienne ; une volonté de simplifier et de rendre plus efficace l’administration de la Capitale.

Le projet de 16 pages soumis aux membres du CTP Central, donne les indications suivantes :

1 – Mieux connaître les besoins et les attentes des Parisiens

- lancer «rapidement » et en premier lieu une « vaste concertation » afin de recueillir notamment « les attentes et les idées des citoyens, des entreprises et des associations». Avant de s’engager vers la recherche d’une amélioration des services publics, il est nécessaire de mieux connaître les besoins des Parisien » ;

- débuter parallèlement «un chantier de modernisation des points de contacts des usagers avec l’administration parisienne» afin «de simplifier la porte d’entrée à l’administration parisienne».

- d’engager une réflexion pour simplifier les formalités dans les démarches des Parisiens.

- de porter «une attention particulière» sur l’adaptation des cycles horaires des services publics afin d’accroître l’accessibilité des services aux Parisiens.

2 – Simplifier et réorganiser les administrations parisiennes.

C’est l’un fils conducteur du projet, avec les indications suivantes..

- la Municipalité «a la volonté de faire des agents qui sont les plus au contact des Parisiens “le centre de gravité de l’administration». Cet objectif doit être le fil rouge de la réforme de l’administration. «Des marges d’initiative» doivent être rendues à ces agents pour leur permettre de proposer des solutions innovantes, en phase avec leur réalité de travail. Mieux les écouter, prendre davantage en considération leurs propositions émanant de leur activité concrète, mais aussi porter une attention particulière à leur formation constituent donc des objectifs prioritaire.

- Au lieu d’adopter les mesures de réduction des effectifs systématiques et indifférenciées, la Municipalité préfère s’engager dans une «démarche de responsabilité» : les moyens nécessaires pour remplir les missions sont alloués après s’être interrogé sur leur pertinence et sur l’organisation de celles-ci».

L’objectif est d’optimiser les ressources, et de « bâtir une administration plus transversale, moins segmentée», en donnant «une taille critique à certaines Directions».
Au sein de chaque Direction de la Ville, une «simplification des lignes managériales» devra s’engager rapidement avec des propositions des Directions d’ici le mois d’octobre. Par exemple, les fonctions d’adjoints qui se sont multipliées au cours des dernières années pourraient être revisitées. De la même manière, les fonctions de chefs de service auxquels sont rattachés des bureaux de toute petite taille doivent être attentivement examinées».
Chaque service doit mener une réflexion très fine pour s’interroger sur «les missions prioritaires» à conduire, sur celles qui pourraient être exercées différemment puis s’interroger sur les «procédures à mettre en œuvre».

Il convient d’évaluer chaque structure, observatoire, comité» ; ce qui devra permettre d’objectiver sa pertinence pour le travail des agents et des usagers. Les Directions devront formuler d’ici le mois d’octobre des propositions d’évolutions souhaitables à la suite de ces évaluations.

L’ambition de ce projet est d’obtenir un changement profond, voire radical, de l’administration parisienne, afin d’améliorer la qualité du service rendu à la population. L’organigramme n’est pas fondamentalement remis en cause, cependant, il faudrait s’attendre à quelques ajustements, à la marge. «Il faut développer les approches transversales et collaboratives afin de favoriser, dans un contexte de forte contrainte budgétaire, l’émergence d’idées nouvelles et de fluidifier le travail collectif», dit la Maire de Paris. Quelques indications du projet :

- création d’un nouvelle Direction regroupant le Secrétariat général du Conseil de Paris (SGCP), la Direction des usagers des citoyens et des territoires (DUCT), la Délégation à la politique de la Ville et à l’intégration (DPVI) et la partie de la Délégation à Paris Métropole et aux coopérations internationales (DPMC) en charge des coopérations avec les autres collectivités territoriales ;

- création d’une Direction chargée des achats et des finances ;

- regroupement au sein d’une même entité de la Délégation générale à l’évènementiel et au protocole et de la DICOM ;

- gestion des contrats aidés, des stages et de l’apprentissage par la DRH et non plus la DDEEES.

On apprend par ailleurs qu’un plan d’éradication définitive du diesel dans la flotte municipale sera présenté dès la prochaine réunion du Conseil de Paris des 19 et 20 mai 2014 et que des fonctionnaires parisiens participeront à la mission de préfiguration de la Métropole du Grand Paris.

Pendant la campagne des municipales, Mme HIDALGO a dégagé une conception claire, cohérente et juste de sa gestion des ressources humaines. Mme HIDALGO a décidé de placer l’individu au cœur de son projet politique. En fait, la vraie valeur ajoutée, dans une organisation, c’est la qualité de son personnel.

Tout en défendant la spécificité des administrations parisiennes, l’égal accès aux charges publiques, l’amélioration des conditions de travail et de vie (mobilité, logement, restauration des agents), Mme HIDALGO dessine et poursuit une conception audacieuse des ressources humaines : récompenser les méritants, et punir, justement, tout en privilégiant la prévention.

Souhaitons plein succès à Mme Anne HIDALGO, dans son mandat de Paris.

Paris le 16 mai 2014. M. Amadou BA - http://baamadou.over-blog.fr/

Mme Anne HIDALGO, maire de Paris.

Mme Anne HIDALGO, maire de Paris.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Liens