Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de BA Amadou Bal, Paris 19ème ISSN 2555-3003 (BIBLIOTHÈQUE NATIONALE DE France B.N.F GALLICA. Http://baamadou.overblog.fr/
  • : Ce blog personnel de M. Amadou Bal BA est destiné à l'échange en politique, littérature, histoire, faits de société et le bien-vivre ensemble. Google News BIBLIOTHEQUE NATIONALE DE FRANCE ISSN 2555-3003 BNF GALLICA. Http://baamadou.overblog.fr/
  • Contact

Recherche

17 avril 2014 4 17 /04 /avril /2014 17:22

M. Jean-Christophe CAMBADELIS, un député du 19ème arrdt qui fait honneur à la politique - Baamadou.over-blog.fr

M. Jean-Christophe CAMBADELIS n’est pas seulement que le nouveau Premier Secrétaire du Parti Socialiste, mais il est avant tout et surtout, pour moi, le député de mon quartier du 19ème arrondissement.

Le 19ème arrdt de Paris est sous influence de trois grands seigneurs de la politique : M. Daniel VAILLANT, député, M Roger MADEC, Sénateur et M. Jean-Christophe CAMBADELIS, député. Je suis resté sous la tendance de Messieurs Roger MADEC et François DAGNAUD. Je signale que ces tendances ne sont pas fondamentalement clivantes.

Strausskanien historique, Jean-Christophe après la déchéance de son mentor, avait soutenu, en 2012, Mme Martine AUBRY, et moi M. François HOLLANDE.

Ce post n’est donc pas de la flagornerie, mais un témoigne concret sur les qualités humaines de M. CAMBADELIS, un député qui fait honneur à la politique.

Jean-Christophe est au service des sans-voix. Il n'agit pas par calcul politicien. il est service de tous. En effet, venant du 5ème ardt, dès mon installation en octobre 1995, Jean-Christophe avait accepté de prêter son bureau à la mairie du 19ème, à notre association de défense des droits des étrangers (AIDEMA), maintenant hébergée à la Maison des Association. C’est un geste que j’ai trouvé hautement symbolique et généreux au moment où certains craignaient qu’une affluence d’étrangers, dans notre Maison commune qu’est la mairie, ne renforce l'influence du Front National.

Jean-Christophe n’a pas fait que prêter son bureau, il a accepté également de signer des interventions discrètes et efficaces à chaque qu’on le sollicitait. C’est l’occasion de remercier, très chaleureusement, ses deux collaboratrices, Mesdames Karine GAUTREAU et Jessica MASSON, pour leur dévouement et leur sollicitude. Là aussi, les interventions désintéressées de Jean-Christophe tranchent avec l'attitude de certains politiciens qui nous parlent de socialisme et de République, mais dès qu’on les sollicite, ils se contentent soit de garder le silence, soit de vous envoyer de banales lettres d’attente, assimilables à un "foutage de gueule". Jean-Christophe est le contraire de ce mépris souverain et de cette hypocrisie de certains, (pas tous Dieu merci), politiciens véreux. La générosité, la modestie et la discrétion de Jean-Christophe, et faut-il le répéter son efficacité, m’ont souvent bluffé.

Jean-Christophe est un grand professionnel politique. Il vient de prendre ses fonctions de Premier secrétaire du PS à un tournant décisif et délicat : ou la Gauche réussit ou c’est l’Extrême-Droite qui prend le pouvoir. Jean-Christophe CAMBADELIS a promis, en sa qualité de Premier secrétaire, de soutenir le gouvernement, mais que sous sa direction, le Parti socialiste ne sera pas un «parti godillot». On peut compter sur lui pour avoir un Parti socialiste plus combatif et constituant une force de propositions. Je forme le vœu, avec Jean-Christophe CAMBADELIS, que le Parti socialiste ait une voix audible et qu’il défende ses valeurs républicaines et de bienveillance.

Je reste convaincu que sans un équilibre des comptes publics, il n’est pas possible de dégager des marges de manœuvre. Par conséquent, une gestion saine des comptes publics est douloureuse, mais nécessaire pour sauvegarder les acquis sociaux.

Cependant, un gouvernement de gauche doit faire une politique de gauche. Je suis attaché à la justice sociale, à l’équité et à la préservation de notre modèle social, au pouvoir d’achat, notamment des plus faibles. Je m’interroge, à très haute voix, sur la pertinence du gel du point d’indice des fonctionnaires jusqu’en 2017. Ce point d’indice n’a pas été revalorisé depuis 2010. Les fonctionnaires ne sont pas des privilégiés : 85% d'entre eux sont de catégorie C et ne gagnent pas plus de 1500 € par mois. Ils défendent le service public, c'est-à-dire le bien commun pour les déshérités.

Faut-il encore cogner sur les retraités ? En effet, les différentes réformes de retraite, depuis 2003, ont considérablement réduit le niveau des pensions (entre 350 et 800 € par mois pour les catégories C). Tous les gouvernants parlent de courage et de vérité, mais ont a du mal à faire les vraies réformes de fond, susceptibles de dégager d'importantes marges financières considérables. En effet, il existe plus de 145 caisses de retraite et des régimes spéciaux coûteux. La classe politique n'est pas exemplaire dans ces efforts qu'on demande même aux plus modestes. En effet, nos dirigeants politiques se sont octroyés un régime de retraite particulièrement avantageux (1 régime de retraite en deux mandats équivalent à 42 de cotisations pour un fonctionnaire) et une fiscalité avec très faibles taux, au moment où la charge fiscale pour les classes moyennes et les faibles, est écrasante. Les avantages fiscaux consentis, parfois sans contrepartie aux entreprises, sont encore plus scandaleux.

Bonne chance et plein succès à Jean-Christophe CAMBADELIS dans sa nouvelle mission de Premier Secrétaire du Parti Socialiste. Avec mes amitiés.

Paris, le 16 avril 2014 M. BA Amadou - Baamadou.over-blog.fr.

M.  Jean-Christophe CAMBADELIS, un député du 19ème arrdt qui fait honneur à la politique - Baamadou.over-blog.fr

Partager cet article

Repost0

commentaires

Liens